Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le marché des SIG continue de converger vers GEO, la plateforme géomatique innovante de Business Geografic


Rédigé par Communiqué de Business Geografic le 8 Septembre 2016

Business Geografic orchestre l’accélération des demandes de migration de la part du marché des SIG vers sa plateforme géomatique innovante GEO tout en continuant d’enregistrer de nouvelles références utilisateurs en France et dans le monde.



Les collectivités locales migrent vers GEO

Business Geografic poursuit la migration progressive des collectivités locales vers sa nouvelle plateforme de convergence SIG. Bordeaux, Lyon, Echirolles, Chambéry Métropole, Le Mans Métropole, la Métropole Européenne de Lille (MEL), les Communautés de communes de Flandres Lys, Loire et Sillon, Maremne-Adour-Côte-Sud (MACS) et Terres de Montaigu, les Communautés d'agglomération de Quimperlé, Ventoux-Comtat Venaissin (CoVe) et Loire-Forez, les Conseils départementaux de la Drôme, de la Haute-Garonne et du Val-de-Marne, le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, le Syndicat Pays de Brocéliande, GéoVendée, etc. migrent tout ou partie de leurs SIG vers GEO, avec de nombreux projets d’enrichissement SIG métier (cadastre, zonages, assainissement, etc.) et/ou grand public à la clé.

L’urbanisme SIG se développe

L’offre GEOXALIS, coéditée par Business Geografic et Operis, connaît un succès particulièrement marqué auprès des professionnels de l’urbanisme et du foncier. Les dernières références incluent les villes d'Alfortville, de Bourbourg, de Lens, de Neufchâtel-Hardelot et de Saint-François (Guadeloupe), la Métropole Européenne de Lille (MEL), les Communautés de communes du Pays de Thelle et de la Pointe du Médoc, la Communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin (CoVe) ou encore Soluris (ex-Syndicat Informatique de Charente-Maritime).

Les entreprises privées suivent une même dynamique

Groupama, Air Liquide, Esterra et le groupe SNI confient à Business Geografic de nouveaux projets d’évolution spécifiques sur leurs applications SIG. L’équipementier automobile français Faurecia et la compagnie hôtelière espagnole Iberostar Hotels & Resorts choisissent GeoBI pour enrichir leurs univers décisionnels SAP BusinessObjects à l’aide de la dimension géographique.

Business Geografic accueille par ailleurs de nombreux nouveaux clients GeoQlik via son réseau de partenaires revendeurs mondial, et notamment :

- les SDIS de Charente (16), de Meurthe-et-Moselle (54) et de l’Oise (60), BNP Paribas, Omnium Finance et Bulteau Systems en France
- Highways England et Virgin Media au Royaume-Uni
- Mitsui en Allemagne
- Dorelan, Pakelo Motor Oil et Tradelab en Italie
- N2 Publishing et Shire aux Etats-Unis d’Amérique
- la Prefeitura Municipal de Santa Helena au Brésil
- la Municipalidad de Vicente Lopez et Supercanal en Argentine
- Teva Pharmaceutical Industries en Israël
- Deva Holding en Turquie
- Lombard Insurance en Afrique du Sud
- Pernod Ricard en Inde
- Global Komunikasi Mandiri en Indonésie
- le Deloitte Delivery Center en Chine
- Mitsubishi Rayon, la ville de Fukuoka et la Kaikoukai Clinic Senayan au Japon
- Primary Health Tasmania, le Central Queensland Wide Bay & Sunshine Coast Primary Health Center et Mind en Australie
- Health Share en Nouvelle-Zélande.

Business Geografic vient de dévoiler à ses utilisateurs des nouveautés majeures sur sa plateforme SIG innovante GEO ; ces nouveautés, tant en termes de génération SIG autonome que dans le domaine des métiers pour les collectivités locales, contribueront à accélérer encore le mouvement de convergence du marché des SIG vers GEO.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.