Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le plan Seldon ou comment la science-fiction anticipe l’analyse prédictive !


Rédigé par Anaïs Collignon, Galigeo le 13 Avril 2017

Le Plan Seldon est une invention d’Isaac Asimov dans le Cycle de Fondation. Son créateur éponyme Hari Seldon a poussé sa science a un tel niveau qu’il en a déduit un plan futuriste de grande ampleur permettant de réduire la période de chaos résultant de la chute du premier empire galactique.



Isaac Asimov
Isaac Asimov
Oui, nous parlons bien de science-fiction qui devient de plus en plus réaliste avec les analyses prédictives. Derrière ce titre avant-gardiste se cache une réalité bien présente : la cartographie au soutien de l’analyse prédictive, de son apport à ses limites dans le but d’en définir un usage réel.

Le plan Seldon se base sur des algorithmes complexes qui, associés entre eux, permettent de faire découler une vision du monde dans un future proche et lointain. Dans notre réalité, l’analyse prédictive ne se base pas toujours sur des algorithmes aussi complexes car elle en est à ses balbutiements. C’est grâce aux nouvelles données issues des réseaux sociaux et d’internet plus globalement que l’analyse prédictive prend son essor. La carte permet de localiser ces données et de mieux comprendre de très nombreux phénomènes en les simplifiant. Pour le trajet d’un touriste dans une ville touristique comme Paris, la RATP peut prévoir des messages adaptés à cette population et leur donner des informations dans leur langue à des endroits précis.

L’usage de l’analyse prédictive est néanmoins limité à la capacité humaine à compiler énormément d’information en même temps. Ce flux nouveau d’information doit être traité, filtré, analysé pour extraire l’information qui pourra être utilisé dans l’analyse finale. Créer un système complexe demande une réflexion importante et du temps. Ce genre d’analyse ne traitant pas de l’individu mais réellement de séquences globales, il faut parfois plusieurs itérations pour obtenir les données les plus fiables possibles.

Anaïs Collignon, Consultante Senior - Chef de projet chez Galigeo
Anaïs Collignon, Consultante Senior - Chef de projet chez Galigeo
Mais alors comment construire son analyse prédictive ? L’esprit humain séquence en phase simple des réflexions complexes. La cartographie est alors d’une grande aide soit elle permet de trier des données mais aussi de se concentrer sur un phénomène simple en canalisant la pensée par la vue. L’analyse doit être la même quand elle est prédictive.

Il faut avancer pas à pas pour faire une analyse complète quitte à délaisser certain pan de la réflexion pour mieux y revenir. C’est ce que Nadine Polombo explique dans son intervention dans les conférences francophones d’Esri de 2016. Elle a travaillé sur un modèle spatial de la demande ferroviaire. Elle crée son modèle sur 2 régions autours de Nîmes et près de Tours avec un système de pilote. Elle ajoute progressivement des paramètres en les fiabilisant au fur et à mesure comme l’influence de la topologie ou les zone d’influence des gares. Ce schéma fonctionnant, elle compte l’étoffer avec des analyses socio démographiques récemment ouverte au plus grand nombre par l’INSEE.

Sommes-nous tous des moutons ? Pouvons-nous tous entrez dans des cases et prédire nos actes futurs de cette manière ?L’analyse prédictive s’appuie entre autres sur une analyse des grandes tendances et non sur l’individu. Elle ne prévoit pas le comportement d’un individu, mais elle expliquera un terrain favorable. Le plan Seldon est mis à mal par l’émergence d’un individu unique. Il en est de même de l’analyse prédictive




Commentaires

1.Posté par Sandro le 18/04/2017 15:04
Bonjour Anaïs. Merci pour votre article. Pour information, j'ai écrit un article sur le même sujet dans le numéro 5 du Swiss Analytics Magazine: http://www.swiss-analytics.com/wp-content/uploads/2016/08/SwissAnlaytics_Mag5_2016_L.pdf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.