Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le programme de NVIDIA basé sur les directives pour le calcul GPU conduit déjà à des vitesses d'exécution d'applications multipliées par 5 voire plus


Rédigé par Communiqué de Nvidia le 7 Décembre 2011

Des centaines de chercheurs et de scientifiques sont inscrits aux deux premières semaines du programme



NVIDIA annonce des résultats impressionnants issus de la première vague d'utilisation de son nouveau programme "2x in 4 weeks.Guaranteed.", assurant que les programmeurs parviendront en un mois, à au moins doubler la vitesse d'exécution de leurs applications en cours, grâce à un compilateur du groupe Portland (PGI) basé sur des directives et les GPU de NVIDIA.

Des centaines de scientifiques et de chercheurs du monde entier se sont inscrits pour le programme, depuis qu'il a été annoncé il y a deux semaines. Certains d'entre eux ont réussi à multiplier par 5 les vitesses d'exécution d'applications en un jour de programmation.

Les directives permettent aux programmeurs parallèles de donner des consignes simples au compilateur, en identifiant les zones de code à accélérer, et ce, sans que ces derniers soient obligés de modifier ou d'adapter le code sous-jacent lui-même. En exposant le parallélisme au compilateur, les directives autorisent celui-ci à effectuer sur l'accélérateur le travail approfondi de cartographie du calcul.

Le programme permet aux utilisateurs d'accélérer l'exécution de leurs applications depuis les GPU Tesla™ de NVIDIA®, grâce au compilateur PGI Accelerator. De plus, il garantit d'obtenir au moins un doublement de la vitesse de travail en quatre semaines au plus. Les développeurs intéressés peuvent s'inscrire pour une période d'essai gratuite de 30 jours depuis le site "2x in 4 Weeks.Guaranteed" de NVIDIA.

Les premiers résultats rapportés par les participants au programme sont les suivants:
Un postdoc de l'Institut néerlandais de radioastronomie (ASTRON) et de l'Université de Groningen profite du programme dans son travail pour comprendre les origines de l'univers grâce à des dizaines de milliers d'antennes basse fréquence du télescope LOFAR. Au cours de cinq jours d'utilisation des directives, il a pu multiplier par 5.6 la vitesse d'exécution de son application de reconstruction d'images.
Un fabricant mondial de systèmes de navigation accélère ses recherches impliquant des algorithmes pour la détection d'objets en temps réel dans des séquences d'images. A l'aide des directives et des GPU, en une semaine, un développeur a produit cinq fois plus d'applications.
Un chercheur postdoc à l'Université du Texas de San Antonio a pour mission de mieux comprendre les effets des solvants sur les protéines. En appliquant les directives, la vitesse d'exécution de son application a augmenté de 5 fois en une seule journée.

Le programme "2x in 4 Weeks.Garanti " a été conçu pour préparer les développeurs à la prochaine vague de solutions à des directives basées sur le nouveau standard de programmation parallèle OpenACC. Annoncé au SC11 en novembre, l’OpenACC a été mis au point pour permettre à des millions de programmeurs scientifiques et techniques de tirer parti facilement de la puissance transformatrice de l'hétérogénéité des systèmes informatiques CPU/GPU.

Le standard OpenACC standard est destiné à un large éventail de programmeurs exerçant dans la chimie, la biologie, la physique, l'analyse des données, la météo et le climat, l'intelligence, et de nombreux autres domaines encore. Dans un premier temps, les compilateurs existants de Cray, IGP et de CAPS vont soutenir le démarrage du standard OpenACC en décembre 2011 et continue en 2012.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.