Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Légère progression du marché des prestations dans le domaine CRM-Décisionnel-Data Mining


Rédigé par le 4 Novembre 2004

Le marché global des prestations autour de ces deux grands domaines que sont le décisionnel et le CRM est en reprise de près de 21 % en nombre de missions sur les neuf premiers mois de l’année, selon le baromètre HiTechPros.



Légère progression du marché des prestations dans le domaine CRM-Décisionnel-Data Mining
La place de marché HiTechPros met en relation 2200 SSII, 1900 donneurs d’ordre, 4500 indépendants et 2150 organismes de formation, quelque soient leur domaine d’activité. Elle est donc particulièrement bien placée, en analysant ses transactions, pour prendre la température des marchés informatiques. Enorme avantage par rapport aux prévisions des analystes, HiTechPros analyse la réalité, ne tente pas de prédire une conjoncture incertaine et s’appuie sur des données réelles. Leurs chiffres peuvent donc être pris au sérieux.
HiTechPros vient de livrer les résultats de son baromètre à fin septembre, couvrant ainsi les neuf premiers mois de l’année 2004. Attention, il s’agit de chiffres en volumes (en nombre de prestations) et non en valeur.
Ces chiffres manquent néanmoins parfois de détails. Certains regroupements comme le CRM et le décisionnel/data mining sont gênants car ils rassemblent des marchés dont la progression a depuis quelques années suivi des chemins bien différents. Le décisionnel, d’après le consensus des analystes, se porte plutôt bien, alors que le marché du CRM a connu trois années noires depuis 2001.
Quoiqu’il en soit le baromètre HiTechPros fait apparaître une croissance encourageante de cet ensemble de 21% sur les neuf premiers mois de 2004, comparés à la même période de 2003. Cet ensemble qui représentait 7% du volume total des prestations informatiques en 2003 en représente 8% cette année. Le nombre de prestations réalisées dans cette catégorie aurait même augmenté de 48% par rapport à la même période de 2002, ce qui correspond à la tendance constatée dans nombre de SSII. Mais l’indicateur HiTechPros ne suivant que des volumes, il n’intègre pas la dimension taille des projets. Or beaucoup d’intégrateurs confirment que la tendance est à des projets plus petits, plus rapides, et des prix de vente à la journée en forte baisse, avec certaines SSII qui bradent leurs compétences pour éviter les inter-contrats. On nous a ainsi confirmé de plusieurs sources concordantes que dans le domaine du décisionnel, un très grand cabinet de conseil et d’intégration avait lancé sur certains projets une opération « un consultant gratuit pour un consultant offert ». Une tension sur les prix qui ne manquera pas de se répercuter sur les salaires.
Globalement, l’ensemble du marché informatique amorcerait une phase de reprise, puisque après 18% de baisse entre janvier-septembre 2002 et janvier-septembre 2003, sur les neuf premiers mois de l’année 2004 la croissance serait d’un peu moins de 6%, toujours en volume. Courage !
« Le pic de la crise qui se situe clairement en 2003 est donc derrière nous », explique Claude Curs, PDG de HiTechPros.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.