Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les 5 conseils de Tableau Software pour la BI Mobile


Rédigé par Communiqué de Tableau Software le 3 Septembre 2012

Tableau Software, leader mondial sur le marché des solutions décisionnelles rapides, annonce aujourd’hui ses 5 conseils pratiques pour les actuels ou futurs utilisateurs de Business Intelligence Mobile.



Eviter la prolifération des tableaux de bord
La BI Mobile ne se limite pas simplement à visualiser des tableaux de bord sur une tablette. L'astuce consiste à adapter et non réinventer pour éviter le piège de la prolifération de tableaux de bord. Il n’est pas nécessaire de recréer chacun des tableaux sur chaque appareil mais plutôt d’envisager l’approche «author-once, distribute everywhere" (Créer une fois, disponible partout). Celle-ci consiste à créer les tableaux de bord ou à adapter les existants, et les rendre accessibles depuis tous les appareils. Le logiciel détecte ensuite les différents appareils pour fournir l’optimisation de la fonctionnalité tactile des appareils mobiles.

Écrire dans un plus petit format
Bien que plus généreuse qu’un mobile, la taille de l’affichage sur les tablettes est plus petite que celle utilisée depuis un PC. Cette différence de format a un fort impact sur l’utilisation de la Business Intelligence mobile.

Quelques conseils pour publier du contenu dans un espace limité :
· Placer la visualisation la plus importante sur le côté gauche, là où l’œil se dirige en premier naturellement.
· Limiter le tableau de bord à 2-4 visualisations. Surcharger l’écran rend le tableau bord beaucoup moins utilisable.
· Ne pas incruster trop de légendes et de filtres. Eliminer tous les filtres sauf les plus nécessaires.
· Plus grand pour unemeilleure visualisation : utiliser de larges signes pour s’assurer que les utilisateurs puissent les sélectionner avec leur doigts. Utiliser une police assez grande pour une meilleure visibilité des explications.


Envisager une audience mobile
Une autre différence majeureentre la publication d’analysesdepuis un appareil mobile et depuis un fixe, les utilisateurs n’ont pas forcément le temps d’approfondir la recherche d’information. Ilsseront très probablement en recherche d’information de qualité ou d’information spécifique.
De légers mais importants changements pour faire évoluer les tableaux de bord :

· Permettre d’affiner la recherche : s’assurer que l’outil offre la possibilité denaviguer dans les différentes tranchesde données afin que les utilisateurs puissent suivrele fil de leur pensée.
· Offrir des filtres appropriés aux employés qui se déplacent.
· Fournir de la recherche de contenu.


Enfin, déterminer si les utilisateurs ont besoin de formation : si ils doivent apprendre un nouveau paradigme d'interactionpour s’approprierle contenu depuis l’appareilmobile.

Lancement d’une stratégie mobile
Il est nécessaire dans un premier temps de se poser les bonnes questions : « Les tableaux de bord sont-ils suffisants ? Les informationsfournies sont-elles nécessaires pour faciliter l’interaction des utilisateurs avec leurs collègues, clients, partenaires ou patients? ».

Pour découvrir potentiellement de nouvelles façons de présenter l'information aux clients :
· Se demander quelle est la partie la plus difficile de leur travail.
· Se demander quelles sont les informations les plus difficiles à obtenir et quand en ont-ils besoin.
· Suivre une personnependant une journée, l’observer et identifier les moments où elle a besoin d'information et voir combien d’information est-elle en mesure d'obtenir.

Optimiser le processus naturel de collaboration via mobile
Les applications mobilessont naturellement « sociales », elles sont utiliséesau cours de réunions, sur les sitesdes clients etles centres opérationnels. Quant aux tablettes, elles sontparticulièrement « sociales » : elles sontpratiques à transporter, elles démarrentinstantanémentetsont faciles à tenir en mains.

Tirer les bénéfices apportés par les applications de Business Intelligence Mobile :
• Filtrage interactif, tri, vue panoramique et zoom permettent aux utilisateurs de parcourir les données endirect lors d’une réunion.
• La BI Mobile autorise les commentaires sur les visualisations pour éviter de perdre questions et observations.
• S’assurer que la solution est suffisamment rapide pour que les utilisateurs puissent suivre le rythme d'une discussion. Les utilisateurs se passeront de l'information nécessaire si le tableau de bord ne parvient pas à se charger rapidement.

Enfin, s’assurer que la Business Intelligence Mobile prend en charge la totalité de la sécurité de vos données et de l'authentification. En plus d’offrir de grandes opportunités de collaboration, la Business Intelligence Mobile a aussi le potentiel de détecter des failles de sécurité si les bons protocoles n’étaient pas mis en place.

La Business Intelligence Mobile peut enfin remplir la promesse d'une industrie vieille de 30 ans, de fournir des informations disponibles à tout moment. Mais pour tirer le meilleur parti de la mobilité, il est nécessaire de s’appuyer sur une stratégie de BI déjà existante tout en l’adaptant à un environnement mobile.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.