Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les entreprises veulent générer davantage de valeur du big data


Rédigé par Communiqué de Teradata le 10 Octobre 2013

65% des entreprises françaises constatent une carence des compétences de traitement analytique des données, selon une enquête de Teradata



37% des entreprises françaises qui recrutent actuellement des professionnels du traitement analytique des données (data scientists) et du big data, le font à la demande de leurs dirigeants, ces derniers étant davantage sensibilisés aux avantages concurrentiels générés à partir du big data. Au-delà de cette pression des dirigeants, 51% des DSI français et 23% des Directeurs Marketing souhaitent faire appel à de nouvelles ressources pour optimiser les avantages du big data, selon une enquête de One Poll commanditée par Teradata.

Cette enquête menée auprès de 300 cadres dirigeants au Royaume-Uni, en France et en Allemagne révèle que, sur l'ensemble des trois pays, 42% des entreprises sont en cours de recrutement d'experts en données (data scientists, business analystes et autres spécialistes), ou s'apprêtent à le faire. 36% de ces entreprises estiment que le traitement analytique du big data est un levier pour atteindre leurs objectifs stratégiques.

Le big data est au cœur des entreprises, avec 44% des organisations européennes qui disposent d'une stratégie ou d'une roadmap sur le sujet. Près de la moitié (47%) mène déjà des projets big data ou envisage d'en déployer un dans les deux années à venir.

"Il y a encore peu, de nombreuses entreprises considéraient que le big data relevait d'un projet informatique et d'objectifs informatiques", explique Duncan Ross, Directeur en charge des Data Sciences chez Teradata International. "Cette enquête confirme que l'analyse du big data est aujourd'hui davantage perçue comme une source d'avantages multiples pour l'entreprise. Cependant, pour tirer partie de ces nouvelles opportunités, il est essentiel de recruter les bons talents. »

Plusieurs compétences demandées
Bien qu'une expérience en informatique soit essentielle, les entreprises recherchent désormais un mix de compétences, gage de succès pour les initiatives big data. 37% des entreprises estiment que les bons profils sont des collaborateurs existants qui disposent de compétences métiers spécifiques, à l'image des business analysts et des experts en business intelligence, tandis que 46 % des entreprises interrogées s'attendent à recruter des profils informatiques.

Parmi les autres résultats de l'enquête:
· Une majorité (51%) des nouvelles recrues travaillant sur les projets de big data sera intégrée à des départements fonctionnels autres que la direction informatique. Ce chiffre grimpe à 63 % pour le Royaume-Uni. Pour près d'un quart (23%) des entreprises, la nouvelle équipe d'analystes sera directement rattachée à la direction générale.
· La majorité des entreprises (58%) peine à trouver des candidats disposant des compétences adéquates. Si l'expérience technique reste essentielle, d'autres qualités sont également attendues : la capacité à résoudre les problématiques (cité par 43 % du panel et ressortant à 55% en Allemagne), des compétences analytiques (42%) et de la créativité (35%).
· 62% des entreprises pensent qu'il y a une carence en compétences en matière d'analyse de données et de big data, ce chiffre culminant à 65 % en France. Seules 12% des entreprises sont assurées du contraire.
· L'accent est davantage mis sur l'expérience que sur les capacités intellectuelles, avec seulement 24% des entreprises interrogées qui recherchent un diplôme spécifique et 19% seulement d'entre elles qui recrutent des jeunes diplômés.
· Les entreprises estiment qu'un recrutement externe est essentiel, avec 45% des personnes qui pensent que ce recrutement permet d'intégrer de nouvelles compétences et constitue le moyen le plus efficace pour mettre une équipe sur pieds. Ce chiffre s'élève à 52% en France. Seuls 16% des répondants estiment qu'il est préférable de repositionner et de former des collaborateurs internes.

« Les entreprises savent ce dont elles ont besoin pour tirer le meilleur parti des opportunités qu'offre le big data, avec seule une minorité qui n'a pas encore défini clairement ses attentes", poursuit Duncan Ross. "Il est très positif que la créativité soit reconnue comme une qualité essentielle, alors que cette créativité n'est que rarement associée à des rôles informatiques traditionnels. Parallèlement, il est quelque peu préoccupant de constater que les entreprises recherchent avant tout des profils informatiques, et que les compétences analytiques et mathématiques soit perçues comme moins importantes. »

Et Duncan Ross de conclure : « L'enquête souligne qu'il n'y a pas de carence de candidats ayant des compétences métiers. En revanche, la moitié des personées interrogées pensent que le vrai défi est de trouver des candidats qui associent des compétences métiers, en informatique et qui soient également de bon communicants. Ce mix est essentiel pour identifier les avantages concurrentiels majeurs qu'offre un traitement analytique efficace du big data. »

Pour un résumé complet des résultats de l'enquête et des ressources connexes : https://site.teradata.com/Microsite/Data-In-Europe/Download/0.ashx




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.