Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


MathWorks met à jour Stateflow pour simplifier la conception de la logique de contrôle dans Simulink


Rédigé par Communiqué de Mathworks le 17 Octobre 2012

Un environnement unique pour une logique de décision combinatoire et séquentielle à partir de machines d’état et d’organigrammes



MathWorks annonce la nouvelle version R2012b de Stateflow, qui simplifie la conception de la logique de contrôle événementielle. Un nouvel éditeur Stateflow, des tables de transition d’état et le langage MATLAB permettent aux ingénieurs de créer plus efficacement des applications telles que la commande de surveillance, la planification de tâches et la gestion d'incidents.
Nouveautés principales

· L’éditeur Stateflow permet d’accéder au modèle Simulink et aux diagrammes Stateflow dans la même fenêtre par le biais d’onglets. L’édition de diagrammes d’états est facilitée à l’aide d’indicateurs visuels d'alignement ou de déplacement de blocs et grâce aux notifications d’erreurs à la volée.

· Des tables de transition d’état permettent de concevoir et de modifier des machines d’état à l’aide d’une interface structurée simple, avec traitement automatique, correction syntaxique et contrôle des diagnostics.

· Le langage MATLAB facilite la conception de machines d’état et de diagrammes de flux pour les utilisateurs MATLAB.

· Un débogueur intégré aide à visualiser la logique et à identifier les problèmes de conception.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.