Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


McDonald’s choisit BristolReport pour son reporting financier


Rédigé par BristolDecision le 7 Avril 2008



BristolDecision, éditeur de logiciels de Business Intelligence et de Reporting de la Performance, annonce que le groupe de restauration rapide McDonald’s a choisi BristolReport pour analyser et diffuser ses informations financières.



Implanté en France depuis plus de 25 ans, McDonald's y emploie plus de 44 000 personnes sous son enseigne. McDonald’s sert en moyenne 1,2 million de clients chaque jour dans ses 1085 restaurants en France, dont 860 en franchise. En 2006, les ventes totales HT sous l’enseigne McDonald’s France se sont élevées à 2,7 milliards d’euros.



Lorsque le groupe décide en 2007 de consolider ses outils d’analyse pour ne retenir qu’une solution unique dans ses différents départements financiers, le choix se porte sur Microsoft Analysis Services, introduit par le Département Informatique pour l’analyse des ventes, des achats et de la masse salariale, quelques années auparavant.



Si la cohérence des données justifie ce choix, les services financiers réclament un meilleur rendu des résultats dans Excel, comme le faisait leur ancien outil d’analyse financière. Après étude du marché des solutions de reporting fonctionnant avec Microsoft Analysis Services et restituant les données dans Excel, le choix se porte sur BristolReport.



« BristolReport est connu pour être le plus performant produit du marché pour le reporting dans Excel », explique Alain David, Responsable du Contrôle de Gestion de McDonald’s France.



BristolReport a été choisi pour rapprocher dans un seul document les informations de plusieurs cubes financiers du Groupe : la finance des restaurants compagnie, les frais généraux, la rentabilité immobilière du réseau de franchisés, la finance consolidée et la finance des restaurants mi-groupe et mi-franchisés. Les documents seront ensuite diffusés sur l’Intranet et chacun pourra, en fonction de ses besoins, prolonger son analyse, dans Excel.



« L’atout de BristolReport est que chaque utilisateur peut créer de nouveaux indicateurs clés de performance (KPI) pour répondre à ses analyses et confronter les données de plusieurs cubes de différents domaines, » ajoute Josine Seramy, Chef de Projet Informatique chez McDonald’s France. « L’ancien outil utilisé par les contrôleurs de gestion ne le permettait pas ou alors, il fallait être très expérimenté. Nous avons gagné en fonctionnalités et en simplicité d’utilisation » ajoute-t-elle.



Plus complet, BristolReport permet de fournir une vue multidimensionnelle globale tous domaines confondus, qui sera disponible ultérieurement pour la Direction Générale.



Initialement destiné aux équipes financières, l’utilisation de BristolReport a été élargie au département Business Analysis Measurement pour analyser les ventes et les retombées des opérations marketing. Des rapports très complets seront bientôt fournis aux Chefs de Produit Marketing.



Les administrateurs ‘Paye’ utiliseront également BristolReport pour analyser la masse salariale et pourront ainsi affiner leurs analyses eux-mêmes, sans dépendre des services informatiques. Les données sensibles salariales resteront ainsi au service Paye, pour plus de confidentialité.



Au total, une centaine d’utilisateurs bénéficieront de licences BristolReport.



Formés en janvier 2008 les personnes du Business Analysis Measurement sont les premières à utiliser BristolReport. Les administrateurs Paye seront formés en avril 2008 et les contrôleurs de gestion et analystes financiers en mai 2008.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.