Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Médias sociaux : au final l’important c’est de concrétiser et de faire des affaires


Rédigé par le 16 Août 2011

Lorsqu’une entreprise a décidé d’être présente sur les médias sociaux, elle se met successivement à : écouter ce qui se dit sur son marché et en particulier sur elle, à s’exprimer, à se bâtir un réseau, et à établir des dialogues avec ses clients, ses partenaires et les communautés qui l’intéressent. Tout cela est très bien mais ne génère pas forcément des retours à la hauteur des investissements nécessaires à cette présence.



Michel Bruley, Directeur Marketing Teradata Europe de l’Ouest
Michel Bruley, Directeur Marketing Teradata Europe de l’Ouest
Pour dépasser le simple niveau d’un gentil relationnel via les médias sociaux, il convient de donner un tour plus concret aux relations, de cibler et d’atteindre des objectifs classiques dans les affaires, des objectifs de notoriété, d’image de marque, de fidélité, de promotion, de vente et de profit. Les médias sociaux peuvent être utilisés et organisés comme un canal de distribution. Par exemple il est possible d’ouvrir une boutique sur Facebook et de faire ce que l’on appelle du f-commerce. Il est possible aussi de faire des offres promotionnelles via Twitter. Les différents médias sociaux peuvent être utilisés pour développer le mix marketing et supporter concrètement la stratégie de commercialisation.

Cependant il ne faut pas concevoir un usage isolé des médias sociaux, l’action la plus simple et la plus efficace consiste à prolonger les relations établies via les médias sociaux, en poussant les nouveaux contacts à profiter de tous les canaux de distribution que l’entreprise a déjà développés. Les clients d’aujourd’hui sont avides d’information et souhaitent se décider en connaissance de causes. Ils recherchent donc des informations sur les produits, sur l’entreprise et accordent une grande importance à l’avis des consommateurs. Les médias sociaux offrent une grande variété de moyens pour répondre à ce besoin d’information et canaliser les acheteurs potentiels vers les lieux de vente.

Les entreprises ne doivent donc pas se contenter d’être présentes sur les médias sociaux, mais elles doivent organiser industriellement la rumeur, le bouche à oreille en faveur de leurs marques. Pour impulser sur les médias sociaux un buzz qui lui soit favorable, une entreprise doit développer des stratégies adaptées pour influencer ses employés, ses partenaires, ses clients, les communautés qui la concernent, ainsi que la foule des utilisateurs anonymes du web. Pour cela les spécialistes disent que les veilles recettes du buzz-marketing sont toujours d’actualité. Pour se rafraichir la mémoire ci-dessous deux documents :

Variations sur le Buzz marketing http://www.bien-et-bio.com/UserFiles/Image/buzz_cherine.pdf
Etude d’un cas de Buzz marketing http://www.buzz-marketing.be/images/BUZZ_dossier.pdf




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.