Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Micropole accompagne le Groupe Lafarge pour le calcul des indicateurs de performance de son rapport annuel mondial ‘Développement Durable’


Rédigé par Communiqué de Micropole le 15 Décembre 2011

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge publie chaque année son rapport Développement Durable, mettant en avant ses actions et progrès, rapport audité par un cabinet indépendant. Les données, nombreuses et complexes, sont recueillies avec le support expert de Micropole, spécialiste de la BI (Business Intelligence) depuis plus de 20 ans. Zoom sur une collaboration particulièrement efficace sur un nouveau domaine : le Développement Durable.



L’expertise de Micropole au service de Lafarge

Depuis 2009, Micropole assure la maintenance évolutive de la solution SDDS (Sustainable Development Data System) de Lafarge, application Java reposant sur une BDD Oracle et alimentée via Data Manager. Chaque campagne annuelle de reporting nécessite en effet le paramétrage de nouveaux KPIs et la collecte des données nécessaires à leurs calculs. Par ailleurs, des améliorations fonctionnelles sont mises en œuvre au fil des ans pour faciliter la supervision du reporting, optimiser le contrôle qualité sur les données, et donc améliorer la finesse et la fiabilité des indicateurs calculés.
Micropole intervient ainsi sur toute la chaine du reporting, depuis le recueil des besoins métiers auprès de la MOA (Maîtrise d’Ouvrage), la déclaration des KPIs (Key Performance Indicators) dans l’outil de calcul, jusqu’à la supervision opérationnelle du reporting et la maintenance technique de l’application.
« Nous intervenons dans le cadre d’un partenariat sur le long terme avec le groupe Lafarge. Nous travaillons en étroite collaboration à la fois avec les experts métiers côté MOA, ainsi qu’avec les équipes IT Lafarge. Les exigences en termes de planning et de qualité du reporting s’intensifient d’année en année. Notre capacité à être force de proposition, notre anticipation des exigences futures, et notre investissement sur la plateforme technique nous permettent de relever chaque année un nouveau challenge », explique Paul Denis, Directeur du projet chez Micropole.



Un bilan annuel complexe réalisé dans le cadre d’une initiative mondiale

Le rapport Développement Durable de Lafarge est construit sur la base d’indicateurs de performance (KPIs), calculés au niveau des différentes divisions, à partir de données récoltées dans les usines et différents pays d’implantation du groupe. Il intègre un large périmètre de données internationales, du bilan carbone aux autres émissions, en passant par les prélèvements en eau, l’utilisation des différentes énergies, … jusqu’aux indicateurs liés à la politique sociale du groupe.
Pour mener à bien la réalisation de ce rapport annuel stratégique, la société Lafarge utilise l’application Sustainable Development Data System (SDDS) qu’elle a conçue. Ce, afin d’intégrer tous ces éléments et de disposer d’un outil unique pour les différentes divisions du groupe, capable de centraliser et valider les indicateurs de performance. Mais un tel outil doit pouvoir évoluer en permanence, afin de s’aligner avec des niveaux d’exigence et des contraintes de plus en plus forts. Pour animer ce processus complexe et critique, Lafarge a choisi Micropole comme ‘partenaire’.
« Notre choix s’est porté sur Micropole en raison de sa capacité à nous accompagner sur la totalité du projet. Les équipes Micropole suivent la maitrise d’ouvrage dans la phase préparatoire du reporting (élaboration du planning, définition des KPIs, formalisation des règles de calcul …), pendant la phase opérationnelle, ainsi que sur la maintenance et l’évolution de l’outil technique qui assure la collecte et le traitement des données », explique Alain Guilleux, responsable du Datawarehouse de Lafarge Services Groupe.


Une équipe dédiée investie à chaque étape de la collaboration
L’équipe de Micropole, composée à la fois de consultants métiers et d’experts techniques, fournit chaque année un très gros support aux spécialistes de Lafarge.
· Les consultants métiers interviennent dès l’automne pour organiser et préparer la campagne de reporting avec les différentes MOA du groupe (différentes divisions et différents départements).
· En novembre et décembre, les experts techniques font évoluer la plateforme de reporting pour répondre aux nouveaux besoins et paramétrer les nouveaux indicateurs.
· A partir de mi-janvier et jusqu’en février, les données collectées au sein du groupe Lafarge sont injectées dans l’outil. L’application détecte et alerte sur les incohérences et erreurs potentielles, le moteur de calcul fournit les KPIs et permet de visualiser l’évolution de la performance par rapport aux années précédentes.
· Un travail de vérification et de correction est ensuite assuré par les experts Lafarge, l’application assurant la traçabilité et la justification de toutes les modifications réalisées.
· Lorsque chaque responsable a validé les données de son domaine, le rapport final contenant les KPIs est généré. Les chiffres sont alors prêts à être audités.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.