Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Micropole : chiffre d’affaires 2012 stable à 120 m€


Rédigé par Communiqué de Micropole le 9 Avril 2013

Résultat opérationnel courant à 3,4 m€



Résultats consolidés 2012
Micropole, groupe international de conseil et d'ingénierie, spécialisé dans les domaines de la Business Intelligence, de l’e-Business, de l’ERP et du CRM, a réalisé lors de son exercice 2012 un chiffre d’affaires stable à 119,6 millions d’euros (-2.7% à périmètre, activités et taux de change constants). Deux opérations d’acquisitions sont venues renforcer les prestations à forte valeur ajoutée du groupe ainsi que sa position à l’international.
Le résultat opérationnel courant s’élève à 3,4 millions d’euros versus 6,4 millions d’euros en 2012. Dans un contexte économique très dégradé, l’année 2012 a été significativement impactée, en particulier par la moindre rentabilité de la filiale suisse. Le résultat net est de 0.6 m€.




Une situation financière solide

A fin 2012, les capitaux propres du groupe s’élèvent à 58,5 millions d’euros (vs 58,7 millions d’euros en 2011). La trésorerie du groupe s’est maintenue à un niveau satisfaisant à 13,0 millions d’euros, contre 13,8 millions d’euros en 2011. Cette légère baisse étant directement liée au durcissement des conditions de règlement de certains grands comptes clients, qui a également impacté l’endettement net qui s’établit à 7,7 millions d’euros (vs. 3,9 millions d’euros en 2011).



Les faits marquants 2012

L’année 2012 a été marquée par la poursuite du développement du groupe à l’international, qui représente dorénavant 27 % du chiffre d’affaires. Micropole a ainsi, conformément à sa stratégie, étendu ses activités dans ses zones d’implantations, via notamment ses offres de Business Intelligence, avec l’acquisition en Belgique de la société Velixis et l’ouverture à Pékin d’un nouveau bureau de Micropole China. Le groupe a aussi réalisé fin 2012 l’acquisition de la société de conseil suisse Beryl, spécialisée en gestion des risques et optimisation de l’organisation sur le secteur financier.



Du point de vue de l’analyse par secteurs géographiques, le ralentissement a été plus marqué en France et en Suisse :

* La France a été sensiblement impactée par l’atonie de l’activité économique en général. L’exercice 2012 a mis en lumière une accélération de la différence de dynamique entre les activités, ce qui a permis d’arbitrer sur l’arrêt de certains investissements.

* La Suisse, en particulier, a été fortement affectée par les difficultés touchant le secteur bancaire, avec un effet mécanique sur l’activité et la rentabilité de la filiale.

* La zone Benelux a poursuivi en 2012 sa croissance rentable, portée par son positionnement d’accompagnement de clients dont l’activité est fortement tournée vers l’international.

* Enfin, pour son premier exercice, la filiale chinoise de Micropole a enregistré un démarrage tout à fait satisfaisant.



Les différentes offres du groupe ont été impactées dans leur ensemble par le ralentissement économique, ce qui s’est traduit principalement par une baisse significative des taux d’occupation. L’activité la plus résiliente reste toutefois la Business Intelligence, portée par des offres phares ou innovantes telles que :

- le management de la performance de l’entreprise ou EPM, offrant des solutions de pilotage, de gestion et d’optimisation de l’activité de l’entreprise ;

- la BI Agile, qui permet d’apporter de la souplesse et de la réactivité au système décisionnel des entreprises ;

- le MPM, ou Management de la Performance Marketing, qui s’appuie sur la mesure des actions marketing pour créer de la valeur, fidéliser durablement la clientèle et prospecter de nouveaux marchés & clients.

Le Master Data Management ou MDM, offre sur laquelle Micropole est leader, et qui permet la gouvernance et l’optimisation des données de référence, essentielles à la performance des directions métiers de l’entreprise, s’est elle aussi maintenue à un niveau très dynamique.



Perspectives 2013
L’exercice 2012 a donc révélé des disparités entre certaines activités du groupe, ce qui a permis d’orienter les investissements et de mettre en œuvre de nouvelles offres différenciantes à forte valeur ajoutée. Micropole a ainsi cessé son activité de gestion, d’installation et de support sur les infrastructures BlackBerry, et a relancé son activité historique autour du CRM. Cette offre, aujourd’hui enrichie grâce à l’évolution majeure apportée par le cross-canal et le Marketing Digital, et qui propose aux entreprises de tirer pleinement parti de l’ensemble de leurs données clients, a déjà permis d’enregistrer la signature de plusieurs projets significatifs. La stratégie reste donc plus que jamais orientée vers les prestations à forte valeur ajoutée, l’expertise Métiers et le développement à l’international.
« Micropole continue de s’appuyer sur ses fondamentaux industriels et financiers, et a mené les actions nécessaires pour atteindre son objectif prioritaire d’amélioration de sa rentabilité. Nous constatons par ailleurs sur ce début 2013, une stabilisation, voire une tendance positive sur les taux d’occupation du groupe. De plus, les projets des entreprises sur des technologies innovantes à fort retour sur investissement, comme le Data Mining, le cross-canal, la Data Visualisation, ou encore la BI Mobile, sont autant de perspectives de croissance significatives pour le groupe, à court comme à moyen termes. En maintenant toute notre vigilance sur la rentabilité, nous sommes donc confiants dans la poursuite du développement du groupe », commente Christian Poyau, Président-Directeur Général de Micropole.




Prochain rendez-vous financier le lundi 6 mai pour la publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2013.
Le calendrier financier complet est disponible sur le site internet du groupe.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.