Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Micropole : chiffre d’affaires 2013 à 116,4 millions d’euros


Rédigé par Communiqué de Micropole le 6 Février 2014

Chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2013 à + 1,6%

Micropole, Entreprise de Conseil et de Services du Numérique, spécialisée dans les domaines de la Business Intelligence, de l’e-Business, du CRM et de l’ERP, a réalisé sur l’année 2013 un chiffre d’affaires de 116,4 millions d’euros, en retrait de 2,6 % par rapport aux 119,6 millions d’euros constatés sur la même période en 2012.



L’année 2013 s’est déroulée dans un contexte macroéconomique complexe pour l’ensemble des pays de la zone européenne, ce qui a amené cette année encore, les entreprises à limiter leurs investissements. A nombre de jours ouvrés constant, l’année 2013 en comptant deux de moins que 2012, le ralentissement de l’activité s’est limité à 1,8 %. Marquant la confirmation attendue d’une stabilisation de l’activité, le dernier trimestre de l’année se traduit par un chiffre d’affaires s’élevant à 31,6 millions d’euros, en progression de 1,6 % par rapport à la même période en 2012.



L’analyse de l’activité de l’ensemble des zones géographiques où le groupe est présent est contrastée :



· La France, impactée par des réductions de budgets, des arrêts ou des décalages de projets de la part de nos clients, a cependant vu l’ensemble de ses offres à forte valeur ajoutée progresser. Si l’activité parisienne orientée grands comptes a logiquement ralenti, elle a en revanche continué à afficher un bon niveau de croissance en Régions. L’activité de formation a, quant à elle, connu un ralentissement très significatif sur la fin de l’année.


· La zone Suisse confirme sa reprise en 2013. Si le chiffre d’affaires en valeur absolue sur l’année reste inférieur à celui de 2012, compte tenu de la baisse embarquée des effectifs consécutive à la crise bancaire, il est cependant en ligne avec les objectifs fixés, visant un retour à un niveau historique de rentabilité.

· La zone Benelux est demeurée globalement stable avec un allongement des cycles d’avant-vente, en particulier pour les projets ERP, dans un environnement international plus difficile.


· Enfin, la Chine confirme ses bonnes perspectives de croissance, enregistrant une nette progression de son activité, qui n’a cependant pas encore d’impact significatif sur le chiffre d’affaires global du groupe.


« L’exercice 2013 a été compliqué pour Micropole, même si la fin de l’année nous a permis de constater une inflexion encourageante de notre activité. Dans un marché global 2014 qui devrait être en léger redressement en France selon Syntec Numérique, nous continuons à améliorer en permanence nos performances et notre compétitivité. Dans ce contexte, nous finalisons actuellement le réalignement de nos offres commerciales afin d’être le plus proche possible des besoins de nos clients. Cette réflexion, menée à l’échelle du groupe, s’appuie évidemment sur nos très forts domaines d’expertises comme le Master Data Management, le Big Data, le Pilotage de la performance, le CRM,... Nous poursuivons ainsi notre stratégie qui s’appuie sur des offres différenciatrices, innovantes et à forte valeur ajoutée, ainsi que sur notre capacité à accompagner nos clients dans leurs projets à l’international », commente Christian Poyau, Président-Directeur Général de Micropole.

Prochain rendez-vous financier
Mercredi 9 avril 2014, publication des comptes annuels clos au 31 décembre 2013.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.