Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Microsoft annonce Bing le nouveau moteur d'aide à la décision


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 28 Mai 2009



Microsoft annonce Bing le nouveau moteur d'aide à la décision
Après le relatif échec de Microsoft Live Search qui n’a pas su détrôner Google de sa place de numéro 1 des moteurs de recherche, Microsoft ne voulait pas rester inactif. Mais les marketeurs de l’équipe de Steve Balmer devaient inventer un nouveau métier... et l’outil qui va avec. Selon le principe appris dès les premières années d’études en marketing : « si tu n’es pas leader sur ton marché, change de marché ». C’est ce que fait Microsoft en délaissant le moteur de recherche pour lancer un moteur d’aide au choix, un « decision engine ». Bing se positionne donc au confluent d’un moteur de recherche, d’un comparateur de prix, d’un agrégateur d’informations et d’un lecteur multimédia. Rien que ça !

Certains fournisseurs de service du monde de l’internet 2.0 pourraient d’ailleurs souffrir du lancement de ce nouvel outil. On pense en premier lieu aux moteurs d’affiliation, aux comparateurs de prix... que Bing propose de remplacer. Son fonctionnement est simple, aux yeux de Microsoft. Vous avez une question, un souhait, une décision à prendre : acheter un produit, préparer un voyage, savoir où dîner à New York ou Paris... Bing vous propose la réponse. Là où Google vous donne une liste de liens, en partie sponsorisés, Bing agrégera le détail des contenus trouvés pour vous les présenter de manière harmonieuse et cohérente. Si vous cherchez un nouvel appareil photo numérique, en tapant son nom, vous verrez apparaître ses photos, une vidéo que vous pourrez lire directement dans Bing sans aller sur le site qui l’héberge, une liste des endroits où l’acheter, triée par ordre croissant de prix, la carte des magasins où il est disponible à côté de chez vous, les avis de consommateurs publiés sur des sites spécialisés... une synthèse des informations disponibles sur le sujet sur Internet. Un véritable outil d’aide à la décision.
Une agrégation déjà mise en oeuvre par Exalead, moteur de recherche d’origine française, qui voit avec Bing ses choix confortés, mais également un concurrent majeur débarquer.

Face à Google, la différence est évidente si vous cherchez de l’information produit. En revanche, Microsoft ne prend dans sa démonstration aucun exemple de navigation informationnelle. Sans doute n’est-ce pas le métier de Bing et continuerez-vous à utiliser Google pour ce type de recherche. Autre sujet qui n’est pas abordé, la véracité de l’information, sa sélection et son contrôle. On comprend bien que Bing sera essentiellement financé par les vendeurs qui y placeront leurs produits. Le contenu simplement rédactionnel ou non sponsorisé ne sera pas privilégié. Mais comment le moteur fera-t-il la différence entre un contenu vrai, intéressant et à valeur ajoutée, et un contenu certes rémunérateur pour le moteur mais de mauvaise qualité pour l’internaute. Et si ces contenus de mauvaise qualité qui pullulent sur Internet trompent l’utilisateur dans sa prise de décision, c’est contre le moteur décisionnel qu’il lâchera sa rancoeur... Google ne sélectionne pas, ne donne pas de conseils, et du coup ne peut être pris en défaut. Microsoft prétend avec Bing vous aider à prendre des décisions.

Retrouvez une vidéo promotionnelle de présentation de Bing sur http://www.decisionengine.com/Default.html




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.