Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Microsoft continue son marché et rachète Metanautix, mais pourquoi…


Rédigé par le 19 Décembre 2015

Metanautix, une petite société de la Silicon Valley, a été rachetée par Microsoft. Mais on est très loin des rachats médiatiques. Tout semble avoir été fait dans la plus grande discrétion.



Un schéma de l'offre de Metanautix avant son rachat
Un schéma de l'offre de Metanautix avant son rachat
Le site web de Metanautix a déjà disparu. L’entreprise communique par un message sybilin de son fondateur, Theo Vassilakis, “Trois ans plus tard, nous passons au niveau supérieur en joignant nos forces à celles de Microsoft”. Le message de Microsoft est un peu plus formel, mais pas forcément plus éclairant. Contrairement au premier, il restera sans doute en ligne plus longtemps dans les archives du web.

Metanautix a développé une technologie qui permet de connecter en SQL des sources de données hétérogènes (SQL, NoSQL, applications en cloud), en les interrogeant, sans avoir à transférer toutes les données dans un entrepôt de données. Microsoft précise que les détails de l’intégration de Metanautix dans l’offre Microsoft seront dévoilés d’ici quatre mois.
Mais dans son article, TechCrunch avance une autre hypothèse que la simple “sortie” des investisseurs de Metanautix. Après avoir levé seulement 7 millions de dollars, il y a trois ans, ce qui pour une start-up de la Silicon Valley est très peu, Metanautix aurait pu se retrouver à cours d’argent pour poursuivre son développement, et dans l’incapacité de lever un nouveau tour de financement. Cette situation aurait poussé le fondateur à trouver une autre porte de sortie, même si elle ne valorise certainement pas l’entreprise autant qu’elle aurait pu l’être dans quelques années si elle avait poursuivi le travail autour de son produit. Microsoft récupère en tous cas une technologie intéressante, même s’il va falloir l’intégrer correctement pour que les clients puissent en bénéficier.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.