Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


MongoDB 3.6 donne aux entreprises et aux développeurs la capacité d’évoluer à la vitesse des données


Rédigé par Communiqué de MongoDB le 14 Novembre 2017

Cette nouvelle version permet des développements plus rapides et plus efficaces, une accélération de l’analyse des données et elle s’adapte pour fonctionner sur tous les environnements.



MongoDB Inc. (Nasdaq : MDB), fournisseur de la plate-forme leader de base de données à usage général, annonce le lancement de MongoDB 3.6.

« MongoDB a été créé par des développeurs pour des développeurs afin de leur offrir une base de données moderne conçue pour les applications très complexes d’aujourd’hui. Cette nouvelle version apporte des innovations majeures qui placent la barre encore plus haut pour ce que les développeurs sont en droit d’attendre de leur base de données, leur permettant ainsi de consacrer leur temps à la réalisation d’applications innovantes qui transforment leur entreprise », commente Dev Ittycheria, Président et CEO de MongoDB. « MongoDB 3.6 facilite et accélère la création d’applications actives à tout moment, qui réagissent en temps réel aux changements dans les données circulant entre des systèmes distribués. En outre, grâce à des fonctionnalités de gestion et de sécurité nouvelles ou étendues, les développeurs bénéficient de la liberté et de la confiance nécessaires pour exploiter MongoDB dans les environnements les plus exigeants au service d’applications critiques. »

Des développements encore accélérés

MongoDB 3.6 aide les entreprises à évoluer à la vitesse de leurs données, en améliorant considérablement la productivité des développeurs.

« MongoDB s’est toujours attaché à rendre les développeurs plus productifs en leur donnant les moyens les plus simples de travailler avec leurs données », souligne Eliot Horowitz, CTO et cofondateur de MongoDB. « Avec des avancées telles que les détections des modifications et les reprises automatiques d’écriture, MongoDB 3.6 prend en charge les tâches critiques qui, au niveau de la base de données, demandaient jusque-là du temps et de l’énergie aux développeurs. Des extensions du langage de requêtes apportent plus d’expressivité aux mises à jour et jointures de tables, tandis que de nouvelles fonctions de sécurité limitent le risque de laisser par inadvertance des instances de MongoDB vulnérables. »

Parmi les principales nouveautés :

● Les détections de modifications permettent aux développeurs de créer des applications web, mobile et IoT réactives, capables de visualiser, de filtrer et d’exploiter les changements à mesure qu’ils se produisent dans la base de données. Chaque fois que des données sont modifiées dans MongoDB, ces changements sont automatiquement répercutés en temps réel dans l’application. Par exemple, une application météorologique, qui collecte des données variant en fonction du temps qu’il fait, aurait auparavant exigé qu’un développeur écrive du code applicatif pour scruter périodiquement la base de données à la recherche de mises à jour, restreignant la capacité de l’application à fournir à l’utilisateur des informations exactes en temps réel. Les flux de changements automatisent ce processus, laissant ainsi aux développeurs le temps de se consacrer à des tâches plus importantes tout en offrant la meilleure expérience applicative.
● Les reprises automatiques d’écritures transfèrent la complexité de la gestion des pannes systèmes de l’application à la base de données. Evitant aux développeurs d’avoir à implanter du code personnalisé côté client pour gérer les erreurs réseau pendant les mises à jour, MongoDB retente automatiquement les écritures en cas d’erreur.
● MongoDB Compass, qui facilite l’analyse et la compréhension par les utilisateurs du schéma de la base de données, intègre désormais le remplissage automatique des requêtes, l’historique des requêtes et des vues de tables. Pour les utilisateurs à la recherche d’autres fonctionnalités, le nouveau Compass Plugin Framework leur donne la possibilité de créer et de diffuser des modules additionnels pour faire de MongoDB Compass leur outil de navigation idéal.
● MongoDB Compass Community offre aux développeurs une nouvelle alternative gratuite d’interface utilisateur graphique au shell MongoDB, compatible avec les plus récentes fonctionnalités de la gamme Compass.

« MongoDB 3.6 s’inscrit dans le droit fil de la tradition de l’éditeur, consistant à offrir des fonctionnalités qui facilitent la tâche des développeurs et leur permettent de se focaliser sur la création d’applications de grande qualité », observe Boban Glisovic, responsable Cloud Marketplace Services pour Swisscom. « Les derniers ajouts en date, tels que la prise en charge étendue de la sauvegarde S3, sont porteurs d’un potentiel considérable pour contribuer à faire en sorte que Swisscom propose la meilleure expérience technologique à ses clients. »

Vitesse d’évolution

MongoDB 3.6 facilite, pour les équipes opérationnelles, le déploiement et l’exécution d’applications globales massivement évolutives, sécurisées et actives en permanence, reposant sur les systèmes distribués natifs de MongoDB. Parmi les principales avancées :
● MongoDB Ops Manager, qui permet aux utilisateurs de gérer, d’optimiser, de sécuriser et de sauvegarder des clusters distribués, comporte à présent de nouveaux outils Data Explorer, Real-Time Performance Panel et Performance Advisor. Ops Manager 3.6 apporte aux équipes opérationnelles une facilité sans précédent pour inspecter et améliorer les performances de la base de données en temps réel.
● La gouvernance de schémas avec schéma JSON, qui permet aux développeurs et aux équipes opérationnelles de combiner la souplesse du modèle de document avec de véritables capacités de mise en conformité et de validation des données, dans la mesure précise la mieux adaptée à leur application. La validation de schéma étant entièrement personnalisable, les équipes peuvent ajouter une validation spécifique pour les seuls champs critiques de leur modèle ou encore lancer un projet avec un niveau de gouvernance des données correspondant au stade du développement, puis renforcer cette gouvernance pendant les phases de production. Dorénavant, les équipes peuvent bénéficier de la facilité de développement qu’offre le modèle de document, tout en préservant les mesures strictes de gouvernance de données qui sont indispensables pour les applications dans les secteurs réglementés.

Déploiement en tout endroit

MongoDB offre aux utilisateurs la souplesse d’une indépendance complète en matière de plate-forme – sur site, hybride ou Cloud entièrement managé – ainsi que la liberté de naviguer entre les options de déploiement au fur et à mesure de l’évolution des besoins de l’entreprise.
● MongoDB Atlas, la base de données sous forme de service pour MongoDB, donne aux utilisateurs accès à toutes les fonctionnalités essentielles de MongoDB 3.6 et fonctionne sur tous les principaux environnements de cloud public : Amazon Web Services, Microsoft Azure et Google Cloud Platform. MongoDB Atlas répond au standard de conformité SOC2 Type 1 en matière de sûreté, de confidentialité et de sécurité des données.
● La réplication entre régions permet désormais aux clusters MongoDB Atlas de s’étendre sur plusieurs zones géographiques de prestataires cloud, afin de préserver une disponibilité continue en cas de panne dans l’une des zones mais aussi pour assurer une expérience client optimale en hébergeant les données au plus près des utilisateurs.

Vitesse d’analyse

MongoDB 3.6 renforce la capacité des analystes de données et des professionnels de la Business Intelligence (BI) d’agir en temps réel en générant des analyses et visualisations complexes à partir de données opérationnelles dynamiques. Parmi les principales avancées :
● Le pipeline d’agrégation, qui permet aux utilisateurs de réaliser des analyses en temps réel directement dans la base de données, s’enrichit de requêtes plus expressives donnant aux entreprises un accès plus rapide à des informations dérivées des données. Les développeurs et les analystes peuvent à présent écrire des requêtes combinant des données issues d’ensembles multiples pour des analyses complexes, tout en réduisant grandement le volume de données à traiter au niveau BI.
● Le Connecteur MongoDB pour BI, qui permet d’utiliser MongoDB comme source de données dans les outils d’analyse et de visualisation SQL, tire parti de ces perfectionnements afin d’améliorer les performances, en transférant un plus grand nombre d’opérations analytiques en natif vers la base de données. Les utilisateurs peuvent désormais également configurer, déployer et superviser le Connecteur BI directement depuis Ops Manager.

Conjointement, ces perfectionnements éliminent la complexité et la latence liées à la nécessité de transférer les données opérationnelles dans des systèmes analytiques dédiés.

« L’agilité est le principal facteur de succès critique pour toute entreprise cherchant à être compétitive à travers des technologies d’engagement et d’expérience client », remarque Carl Olofson, vice-président recherche pour les logiciels de gestion de données chez IDC. « Cette agilité s’exprime tant en termes de vitesse et de souplesse pour le traitement de divers formats et volumes de données ainsi que de vitesse d’innovation dans les applications. Souvent, la technologie de gestion de données constitue un frein à ces deux égards. MongoDB 3.6, avec ses fonctionnalités qui répondent aux deux dimensions de l’agilité ainsi qu’aux exigences croissantes de sécurité et de flexibilité géographique, est bien placé pour faire gagner les entreprises dans l’économie numérique. »

Déploiement sécurisé des données

MongoDB offre les capacités de sécurité parmi les plus étendues et matures pour une base de données moderne, en assurant une robust contrôle d’accès, un cryptage de bout en bout ainsi que des audits complets de la base. Certaines des entreprises les plus exigeantes dans les secteurs les plus réglementés, telles que Barclays, HSBC, Morgan Stanley et AstraZeneca, font appel à MongoDB pour leurs applications critiques.

MongoDB 3.6 continue de développer la sécurité et la protection avec deux nouveaux perfectionnements :
● Le programme d’installation le plus répandu pour MongoDB limite d’ores et déjà l’accès réseau en liant à localhost par défaut. Avec MongoDB 3.6, ce comportement par défaut s’applique directement dans le serveur lui-même, de sorte que tous les packages MongoDB sur toutes les plates-formes refusent toutes les connexions externes à la base de données sauf si celles-ci sont explicitement configurées par l’administrateur.
● Si l’on y ajoute la nouvelle prise en charge des listes blanches IP, les administrateurs peuvent configurer MongoDB de façon à n’accepter les connexions externes que sur les adresses IP approuvées. Ces perfectionnements réduisent grandement le risque que des instances non sécurisées de MongoDB soient involontairement mises en production et se trouvent sous la menace d’acteurs malveillants.

Disponibilité
La disponibilité générale de MongoDB 3.6 est prévue pour début décembre.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.