Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Neo Technology lève 20 millions de dollars pour financer son développement à l'international


Rédigé par Communiqué de Neo Technology le 16 Janvier 2015

La généralisation des bases de données de graphes est un levier essentiel de la croissance Neo4j.



Neo Technology <http://www.neo4j.com> , créateur de Neo4j <http://neo4j.com> , le leader mondial de la base de données de graphes, a annoncé aujourd’hui avoir bouclé un tour de table de 20 millions de dollars (Series C) co-dirigé par Creandum <http://www.creandum.com/> et Dawn Capital <http://www.dawncapital.com> . Les investisseurs actuels Fidelity Growth Partners Europe, Sunstone Capital et Conor Venture Partners ont tous participé à ce tour de table. Neo Technology prévoit de financer l’innovation de son produit phare Neo4j – récompensée par un prix, cette technologie de graphes dope la croissance de la communauté open source – et, aussi de se développer aux Etats-Unis et à l’international pour répondre à la demande croissante du marché pour des bases de données de graphes. Dans le cadre de cette annonce, Johan Brenner de Creandum, l’un des capitaux-risqueurs parmi les plus expérimentés en Europe et ayant investi dans des sociétés comme Spotify et iZeetle, rejoint le conseil d’administration de Neo Technology.

« Cela fait plusieurs années que nous suivons Emil et Neo Technology et nous les avons vus consolider leur position de leader en matière de bases de données de graphes. Nous sommes excités et honorés de faire dorénavant partie du conseil d’administration de cette formidable épopée. », commente Johan Brenner , General Partner chez Creandum.

« En tant qu’investisseur, nous partageons une vision commune du rôle que joue Neo Technology dans l’optimisation de l’utilisation des données et des relations entre données en temps réel par les entreprises », explique Haakon Overli, General Partner de Dawn Capital. « Les technologies de SGBDR et NoSQL s’avèrent vite insuffisantes lorsqu’il s’agit de modéliser, de stocker et de récupérer des données et leurs relations en temps réel. Toute application, dont la valeur provient d’éléments issus des relations entre les données, se doit d’utiliser une base de données de graphes. Et Neo4j est la seule base de ce type agréée par les entreprises sur ce marché »

La demande pour Neo4j explose, tout comme les cas d’usage pour des bases de données de graphes plus rapides et plus large
Emil Eifrem, CEO et cofondateur de Neo Technology, précise : « Il ya deux forces puissantes qui tirent notre croissance : l'un est l'adoption croissante, sur l’ensemble du marché, des bases de données de graphes dans l'entreprise. L'autre est la validation par le marché de Neo4j pour supporter les applications opérationnelles critiques auprès d’un large éventail d'industries et de fonctions opérationnelles.»

Le dynamisme fort de Neo — avec plus de 500 000 téléchargements depuis le lancement de Neo4j 2.0 en 2014, des milliers de déploiements en production, la prospérité de sa communauté mondiale de développeurs et la participation record de sa conférence <http://neo4j.com/news/neo-technology-wraps-graphconnect-2014-san-francisco-record-attendance-700-graph-database-enthusiasts/> GraphConnect de Neo à San Francisco en 2014 — reflète la demande explosive pour des applications basées sur Neo4j, leur augmentation et leur diversification. De grandes entreprises comme Walmart, eBay, Earthlink,, CenturyLink, Pitney Bowes et Cisco comme des startups de référence telles que Medium, CrunchBase, Polyvore, Zephyr Health et Elementum utilisent Neo4j pour dégager une valeur commerciale des relations entre les données au sein d’applications critiques. Parmi lesquelles : la tarification en temps réel, les recommandations de produits et services, la détection de fraude, la recherche basée sur la technologie des graphes ou encore l’Internet des objets. Avant la technologie de graphes, il était impossible de dégager une valeur commerciale des relations entre les données en temps réel. Neo4j aide les entreprises à créer de nouveaux produits et services et à les réinventer en propulsant au premier plan les relations entre les données.

D’ici 2017, plus de 25% des entreprises auront opté pour les bases de données de graphes
Les consultants de Forrester Research soulignent l’énorme opportunité pour Neo Technology, en rapportant que “plus de 25% des entreprises seront concernées par les bases de données de graphes d’ici 2017” .

Selon la société conseil de leader, Gartner : “L’analyse de graphes est probablement le différenciateur le plus efficace en matière de compétitivité pour les entreprises qui basent leurs activités sur les opérations et les décisions pilotées par les données après la modélisation de la collecte de données.”

Neo Technology est régulièrement reconnue pour son innovation technologique par Gartner, et citée comme éditeur pionnier des systèmes de gestion de bases de données (SGBD), 2014 <http://www.gartner.com/document/2706017> , dans le ‘Who's Who’ des SGBD NoSQL <http://my.gartner.com/portal/server.pt?open=512&objID=256&mode=2&PageID=2350940&ref=clientFriendlyURL&showOriginalFeature=Y&resId=2578817> , et la firme figure dans le Magic Quadrant des SGBD 2014. <https://www.gartner.com/login/loginInitAction.do?method=initialize&TARGET=http://www.gartner.com/document/287711>

“Nous avons suscité beaucoup d’attention dans ce tour de table parmi des investisseurs de référence et nous avons choisi Creandum et Dawn Capital pour leur forte expertise et leur expérience réussie en matière de conseil pour les entreprises technologiques. Ce partenariat nous aidera à innover et à profiter de notre position de premier entrant sur la catégorie du marché de la gestion de base de données dont la croissance est la plus rapide et selon le classement de DB Engines <http://db-engines.com/en/ranking/graph+dbms> .”




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.