Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Netezza propose un entrepôt de données « out of the box », du matériel au logiciel


Rédigé par le 30 Novembre 2004

La mode des « appliances » touche également le monde du décisionnel. Netezza propose un entrepôt de données prêt à l’emploi, comprenant le serveur, la base de données, et l’ensemble des outils nécessaires à l’administration de ces données. Plus de problèmes d’intégration : vous branchez, ça marche…. Normalement. Un vrai data warehouse plug-and-play ?



Netezza propose un entrepôt de données « out of the box », du matériel au logiciel
Imaginez que vous achetiez votre data warehouse. Ce n’est pas une démarche habituelle. Normalement, on bâtit son data warehouse, employant ici un terme plus proche du métier de la construction que de celui de l’informatique. Un serveur, une base de données, des outils d’administration, de restitution, et une SSII pour intégrer tout cela et développer la « colle ». Chez Netezza, on vous propose réellement d’acheter votre data warehouse. Les entreprises sont de plus en plus à la recherche de simplicité de mise en œuvre. Elles estiment, à juste titre, que l’informatique est maintenant un marché mature, et qu’il est grand temps de passer plus de temps, et de consacrer plus de ressources, à l’utiliser qu’à le mettre en place.

Netezza propose donc un environnement complet, c'est-à-dire un serveur, sur lequel sont préinstallés une base de données, ainsi que les outils d’administration et les outils d’analyse des données. « Load and go », chargez vos données et vous pouvez démarrer vos analyses. Tel est le slogan de Netezza, qui positionne son offre, en concurrence avec celle de Teradata, sur le créneau des entrepôts de données de 300 Go à plusieurs centaines de To. Les secteurs d’activité visés par Netezza sont d’ailleurs presque les mêmes que les cibles de Teradata : la grande distribution, les télécommunications, la finance, le secteur public ; tous les secteurs qui ont à manipuler de gros volumes de données. Le constructeur s’appuie sur une architecture AMPP (Asymmetric Massively Parallel Processing) qu’il considère comme la meilleure combinaison des architectures SMP et MPP. Tout cela a bien entendu un prix, même si Netezza s’estime largement moins coûteux que les architectures concurrentes, il vous faudra débourser environ 1 million de dollars pour disposer de cet entrepôt de données prêt à l’emploi. Votre consolation, un délai de mise en œuvre imbattable : une journée. C’est en tous cas ce qu’annonce Netezza.

La gamme de serveurs se décline du modèle 8050 qui propose 58 processeurs et 2 To de données maximum, jusqu’au 8650 qui héberge 674 processeurs et peut gérer 27 To de données. Le système d’exploitation embarqué est Red Hat Linux.
Principal argument de Netezza, la réduction du coût d’un système intégré (entre 10 et 50 fois moins cher qu’un système assemblé traditionnel d’après Netezza), et la rapidité de mise en œuvre. Netezza se concentre d’ailleurs sur l’optimisation de la fonction stockage. L’alimentation reste gérée par l’entreprise cliente avec les habituels outils du marché (Ascential et Informatica ont signé des accords de partenariat), et la base de données reste accessible à partir des principaux outils de Business Intelligence (Business Objects, Cognos, SPSS et depuis peu Microstrategy).

Netezza a été créé par quelques personnalités bien connues de l’informatique aux Etats-Unis, son fondateur Jit Saxena, avait créé et dirigé Applix. Parmi l’équipe dirigeante, on retrouve deux expériences complémentaires, celle des logiciels avec des anciens de Applix, Vignette ou Microstrategy, et celle du matériel avec des anciens de Data General ou Compaq. Des sociétés telles que Orange UK, AT&T Wireless, CNET, ou Shoppers Drug Mart ont déjà mis en oeuvre ces solutions.




Commentaires

1.Posté par Bernard Fitoussi le 01/12/2004 10:31
Très bon résumé de l'offre Netezza.
En fait, la caractéristique principale de la technologie Netezza est le mode de gestion des disques, qui permet d'éviter les innombrables I/O nécessaires à la lecture d'un datrawarehouse (jusqu'à plusieurs dizaines de To). Ce qui génère des performances incroyables pour les requêtes et les chargements, face à toutes les technologies traditionnelles (IBM, Oracle, Teradata, SQL Server...).

2.Posté par Yves de Montcheuil le 05/12/2004 15:17
Bravo sur votre article sur Netezza, mais si vous me permettez une remarque, vous auriez pu mentionner Sunopsis comme outil de chargement... surtout que nous avons implemente un Open Connector special qui utilise la
puissance du serveur Netezza pour executer les transformations.

3.Posté par Philippe NIEUWBOURG le 31/01/2005 18:00
A noter que Netezza est maintenant distribué en France par la société Adwance, créée par Bernard Fitoussi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.