Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Nouvelle solution Manufacturing Logical Data Model, Teradata met à disposition des industriels des modèles de données clé en main


Rédigé par Teradata le 28 Avril 2005

Cette annonce intervient suite à la création d’un département français dédié au secteur industriel



Teradata, une division de NCR Corporation (Bourse de New York : NCR), présente Manufacturing Logical Data Model (MLDM) 3.0, nouvelle version de sa solution d’aide à la conception de data warehouse, pour le secteur industriel. Celle-ci détermine les liens existants entre les différentes données et permet de planifier au mieux le déploiement d’un data warehouse d’entreprise. Cette nouvelle version est tout particulièrement destinée à répondre aux besoins des entreprises industrielles positionnées notamment sur les marchés de l’automobile, des biens de consommation, des nouvelles technologies et de la pharmacie.
« Teradata® MLDM 3.0 s’appuie sur notre forte expertise en matière d’organisation des données relatives à la logistique, à la gestion client et aux finances. Les entreprises utilisatrices peuvent désormais assurer trois nouvelles fonctions clés à travers l’ensemble de l’organisation: suivi des produits, mesures de tests et logistique », précise Dan Odette, Vice-Président des Solutions pour l’Industrie Manufacturière de Teradata. « Pour une implémentation rapide, Teradata a également pré modélisé SAP R/3 (le logiciel d’ERP le plus répandu dans les entreprises), à la solution MLDM. »
Véritable outil clé en main, Teradata MLDM offre les fondements permettant de construire et d’implémenter un data warehouse d’entreprise. Désormais, les industriels peuvent sélectionner uniquement des articles identifiés et les suivre à travers l’ensemble du cycle de vie, depuis la production. L’analyse du suivi permet notamment de gérer au mieux les retours de produits, les dépenses liées aux garanties (dans le secteur automobile par exemple) et les produits manquants, tout en facilitant la détection des contrefaçons et l’optimisation des stocks.
En outre, les industriels peuvent également suivre les produits marqués électroniquement, conformément à leurs initiatives de déploiement RFID.
La seconde composante du modèle de données comprend une fonction de mesure, une fonction essentielle pour identifier les articles uniques. Parmi les mesures possibles figurent les tests qualité sur un produit ou l’identification des performances d’un fournisseur donné.
Enfin, la troisième nouvelle fonctionnalité de MLDM 3.0 fournit aux entreprises une visibilité pointue sur la gestion des parcs de véhicules : mouvements et acheminements, frais et facturation du transport, suivi et notation des commandes…
« En matière de distribution, les produits vendus subissent de nombreux tests lors de leur cycle de vie, depuis la livraison par le fournisseur (production, produits finis, distribution…) », ajoute Dan Odette, Vice-Président des Solutions pour l’Industrie Manufacturière de Teradata. « En plus de suivre l’ensemble des mouvements de ces produits dans la chaîne logistique, les utilisateurs disposent désormais d’une visibilité sur l’environnement des données, afin d’analyser chaque test, mesure, inspection et examen que ces produits ont subis. »
Cette nouvelle version de MLDM sera disponible dès le début du troisième trimestre 2005.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.