Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Nouvelles rumeurs autour de SAP et Teradata


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 13 Octobre 2008



Un article publié sur un des blogs du New York Times relance la rumeur. Un analyste chez JMP Securities, Patrick Walravens, parie en effet sur une acquisition de Teradata par SAP, peut-être même dans les prochaines semaines. Son hypothèse s'appuie entre autre sur le départ annoncé le 15 octobre de Klaus Kreplin, en charge de la ligne de produits Netweaver chez SAP. Confirmé par SAP, ce départ pourrait, selon l'analyste de JMP Securities, rouvrir la porte à de possibles négociations de rachat. Klaus Kreplin aurait en effet été opposé à un rachat dans le domaine des entrepôts de données (Teradata, Netezza et Greenplum auraient été envisagés), et son départ en retraite pourrait entraîner un changement de stratégie de SAP. Ces rumeurs de discussion n'ont bien entendu pas été commentées par SAP, mais cela n'est en rien une information. IBM et Business Objets ont montré en 2007 la capacité de leurs dirigeants à mentir face à ces questions, à quelques jours même d'annonces de rachat.

Les dernières annonces de Oracle (lancement de sa machine avec HP) et Microsoft (rachat de Datallegro) pourraient avoir un impact sur la stratégie de SAP, qui n'envisage pas de se laisser distancer. La réponse pourrait être le rachat d'un des acteurs restant indépendants, Teradata ou Netezza en particulier. L'avantage du second est certainement son prix, beaucoup plus bas que celui de Teradata. En revanche, la base clients de Teradata, très proche de celle de SAP, permettrait d'imaginer des synergies considérables entre les deux sociétés. Effet collatéral, SAP pourrait tirer profit en terme de communication d'une acquisition de ce type, alors que l'avertissement lancé sur ses résultats du 3ème trimestre attire actuellement l'attention.




Commentaires

1.Posté par Mario le 21/10/2008 15:53
Netezza pourait être plus attractive, nouvelle technologie à un prix abordable.Teradata vit sur une veille techno : le Bynet, très lent en terme de transfert de données vers le host, les nouvelles generations de CPUs et Disques sont cértifiés toujours en retard (des fois non certiiés)..le gros soucis des DWs..et c'est exactement pourquoi oracle a choisi Exadata comme solution pour ces clients.

2.Posté par Xavier le 22/10/2008 13:42
A Mario
Les nouveaux Bynet vont jusqu'à 4 Gb, ce qui reste très correct comparé aux technologies actuelles.
Et c'est sans compter que le protocole Bynet est 100% compatible Ethernet.
Faut se mettre à jour !

3.Posté par Xavier le 23/10/2008 08:39
Une dernière chose pour Mario. Ce n'est pas par le bynet qu'on communique avec le host.... C'est même stupide de le dire.
J'ai lu beaucoup de news et tous vos commentaires.....
On dirait que vous en voulez personnellement à Teradata. Ca vous fait mal quand une requête sur Teradata dure 20 minutes, alors qu'Oracle prend 4 jours ? Ce n'est pas la taille du processeur qui compte Mr Jamal, c'est de savoir s'en servir. Et pour cela, Teradata vous surpasse largement. Oracle s'est à peine faire du parallélisme.... J'ai même vu MySQL avoir de meilleurs performance en clusturing.
Une dernière chose, Teradata est la meilleure solution en data mining, et donc pour les applications comme BW de SAP, si on aime avoir les rapports 1 semaines après la bataille, on choisira Oracle....

Bien à vous... Mario (pffff)

Xavier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.