Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Opera Solutions s’installe en France


Rédigé par Communiqué de Opera Solutions le 10 Janvier 2012

La société Opera Solutions, un des leaders mondiaux de l’analyse prédictive des données, ouvre une filiale à Paris afin de développer ses activités auprès des entreprises, administrations et établissements financiers français et européens. Elias Baltassis, ancien vice-président de Bain & Company et Jean-Yves Durance, Président de la CCIP des Hauts-de-Seine et de Viparis, viennent d’être nommés, respectivement directeur général et Senior Advisor d’Opera Solutions en France.



Un précurseur dans un métier en plein développement
Crée en 2004 aux Etats-Unis, Opera Solutions, dont le siège est à New-York, est l’une des premières sociétés au monde à avoir perçu le potentiel que représente le flux de données généré dans les entreprises par les nouvelles technologies de l’information. Unique en son genre parmi les grands cabinets de conseil, Opera Solutions a assis son développement et sa réputation sur une approche intégrée du traitement, de l’analyse et de l’interprétation des données. Croissance des ventes, contrôle des coûts, diminution des risques et des fraudes sont parmi les principaux champs d'application de son approche novatrice.
Dirigée par Arnab Gupta, son fondateur, Opera Solutions emploie aujourd’hui plus de 600 collaborateurs à travers le monde. Elle dispose, en matière de recueil et de transformation des données, des plateformes technologiques les plus avancées et, en matière d’analyse prédictive, de capacités mathématiques et scientifiques inégalées. Plus d'un tiers de ses collaborateurs sont des mathématiciens et de scientifiques de très haut niveau, ainsi que des spécialistes des grands secteurs de l’économie et de la finance.
La trajectoire d’Opera Solutions a été remarquée par les investisseurs financiers. En septembre 2011, la société de capital-risque Silver Lake Sumeru, numéro un dans les hautes technologies, a organisé une augmentation de capital de 84 millions de dollar, associant aussi Accel-KKR, Invus Financial Advisors, JGE Capital Management et Tola Capital.
Opera Solutions compte parmi ses clients plus d’une centaine d’entreprises toutes classées au « Fortune 500 », dans les secteurs de la banque et de la finance, des cartes de paiement, de la distribution-physique et internet, de la santé, des industries de loisirs ou des administrations publiques.
Outre son implantation historique de New-York, Opera Solutions est présente à Boston et San Diego, à New-Delhi, Shanghai, Londres et maintenant à Paris. Arnab Gupta croit en l’importance du marché français et en la capacité de ses dirigeants à saisir, avant beaucoup d’autres, le potentiel qu’offrent les données et leur traitement grâce à une approche intégrée.
La filiale de Paris servira de base d’intervention pour l’ensemble des pays d’Europe continentale et s’appuiera sur les compétences reconnues des managers français en matière mathématique et scientifique.

Le « big data », nouvelle source de profit pour les entreprises
Les nouvelles technologies de l’information, la sophistication croissante des outils marketing, la capacité de stockage et de traitement de données, la montée en puissance du « cloud computing » entraînent un développement exponentiel de la production de données par les entreprises et les administrations.
La gestion, l’analyse et l’interprétation de cette masse gigantesque de données générées par les entreprises (que les anglo-saxons résument sous la dénomination de « Big Data ») s’annoncent comme l’enjeu stratégique majeur des années à venir. Il porte en lui la promesse d’une approche marketing individualisée (un client / un segment), d’une pertinence accrue des moteurs de recommandations ou encore d’une anticipation réellement efficace en matière de fraudes et de risque.
Or ce potentiel est encore peu utilisé, car difficilement exploitable par les systèmes d’information et les outils d’exploitation classiques, même récents : la multiplicité des systèmes dans une même entreprise, la surcharge des directions Informatiques, l’hétérogénéité des données et leur apparente inadéquation, rendent très difficile non seulement leur exploitation mais aussi la compréhension du potentiel qu’elles offrent.
Opera Solutions est l’une des entreprises les plus performantes au monde dans ce domaine.

Elias Baltassis et Jean Yves Durance, respectivement Directeur Général et Senior Advisor d’Opera Solutions France
Elias Baltassis directeur général d’Opera Solutions en France, est un expert reconnu des industries financières auxquelles il a consacré la majorité de ses 20 ans dans le conseil de direction générale. Avant de faire partie d’Opera Solutions, dont il est un des co-fondateurs, il fut notamment vice-président de Bain & Company et Associé de Mitchell Madison Group dont il dirigeait le bureau parisien. Il est diplômé de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), de l’Université de Fribourg et du MBA de l’INSEAD.

Jean-Yves Durance, Senior Advisor d’Opera Solutions France et, à ce titre, membre de l’Advisory Board mondial de la société a fait l'essentiel de sa carrière dans la Banque et la Finance. Il a notamment dirigé la Banque Commerciale France du Crédit Lyonnais dont il faisait partie du Comité Exécutif. Il a aussi dirigé la filiale française du courtier d'assurances Marsh. Vice-président de la CCIP, il préside à ce titre la CCIP-Hauts de Seine et le Conseil d'administration de Viparis. Il est diplômé de l'Ecole Polytechnique et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.