Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Ouest-France consolide ses données avec Ascential DataStage


Rédigé par Ascential Software le 20 Avril 2005

La Solution d'Intégration de Données de Ascential automatise l'ensemble des traitements de données du 1er quotidien régional français



Ascential Software Corporation, leader de l'intégration des données d'entreprise, annonce que Ouest France, 1er quotidien régional français, a fait le choix de sa solution d'intégration de données Ascential DataStage(tm) pour automatiser les traitements de ses données issues des différents infocentres et datamarts métiers.



Le contexte

Depuis quelques années, Ouest France s'est engagé dans la mise en place de datawarehouses / infocentres concernant les différents métiers du quotidien : commercial, publicité, administratif...

A l'époque, les traitements de données sont essentiellement le résultat de développements spécifiques très consommateurs de temps au sein du département informatique. « Passer du développement spécifique à l'industrialisation du processus d'intégration de données est devenu incontournable compte tenu de la masse critique de données et de traitement que nous avions à gérer. La solution d'intégration de Ascential nous a non seulement permis de simplifier les opérations de maintenance mais aussi de gagner en efficacité », déclare Alain Kerboul, Responsable du développement Ouest France.

Le succès du premier datawarehouse dédié aux informations commerciales, a ouvert la voie à d'autres démarches. Aujourd'hui, coexistent au sein du système d'information de Ouest France, six infocentres et une dizaine de datamarts plus orientés métiers.

En 2002, face à la perte de temps engendrée par les développements spécifiques et à la multiplication des infocentres et datamarts, Ouest France prend la décision de s'équiper d'un outil ETL pour automatiser l'ensemble des traitements de données issus des différents datawarehouses et infocentres.



Le choix de Ascential DataStage

Après avoir dressé une liste des principaux éditeurs de solutions ETL, Ouest France a rapidement sélectionné deux solutions. Pendant une période d'environ trois mois, quatre collaborateurs du département informatique ont été formés et ont pu tester les deux solutions dans des conditions réelles.

« La méthode de travail proposée par Ascential a été jugée plus efficace par l'ensemble du département informatique » précise Alain Kerboul, «Les fonctions d'historisation des traitements, les aspects de convivialité et d'ergonomie de DataStage ont définitivement fait la différence par rapport aux autres solutions du marché » .

Au delà de l'aspect technique, DataStage a joué un rôle important en terme organisationnel. « La mise en place de DataStage a remis en question nos méthodes de travail. Nous avons pu mettre en oeuvre des normes de développement communes à toutes les équipes informatiques qui ont ainsi pu gagner en efficacité et en productivité » conclut Alain Kerboul.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.