Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


PGS renforce sa plateforme de supercalcul en y ajoutant un deuxième système CRAY XC


Rédigé par Communiqué de Cray le 18 Octobre 2016

Depuis la conférence internationale 2016 de la SEG (société de géophysique d’exploration), qui se tient actuellement à Dallas, Cray Inc. (NASDAQ : CRAY), le leader mondial des supercalculateurs, annonce aujourd’hui que la société PGS a considérablement amélioré sa capacité de supercalcul en se dotant d’un nouveau système Cray® XC™ à 12 armoires. Grand nom du secteur pétrolier et gazier, PGS, qui figure au rang des leaders mondiaux de la sismologie marine, a également ajouté 2,8 pétaoctets de capacité à son système de stockage Cray® Sonexion®.



PGS renforce sa plateforme de supercalcul en y ajoutant un deuxième système CRAY XC
En mars 2015, PGS a acheté un supercalculateur Cray XC de 5 pétaflops et une solution de stockage Cray Sonexion. Ces systèmes ont joué un rôle essentiel en aidant PGS à produire les images les plus détaillées qui soient du sous-sol du Golfe du Mexique dans le cadre de son étude PGS Triton, considérée comme la plus révolutionnaire et la plus technologiquement avancée jamais réalisée dans la région. Le système annoncé aujourd’hui, qui a été livré et est à présent opérationnel, est le deuxième supercalculateur Cray de PGS. Il vient renforcer une des plateformes de supercalcul les plus puissantes du secteur pétrolier et gazier.

Baptisé « Galois », du nom du mathématicien français Évariste Galois, le nouveau supercalculateur Cray XC de PGS analysera les données sismiques afin de produire des images et des modèles multidimensionnels encore plus précis du sous-sol de l’océan. Il permettra à PGS de mener des travaux de plus grande envergure avec des données et des algorithmes plus complexes qui produiront plus rapidement des images de qualité supérieure. En renforçant sa capacité de supercalcul, PGS va permettre à ses clients de mieux localiser les gisements de pétrole et de gaz.

« Galois offre des capacités de calcul d’avant-garde pour produire plus vite des images de migration à temps inverse et des études d’inversion de forme d’onde complète », déclare Guillaume Cambois, directeur de l’imagerie et de l’ingénierie chez PGS. « Grâce aux supercalculateurs de Cray, nous proposons une offre unique sur le marché permettant d’aller plus loin dans la production et l’analyse d’images pré-empilées haute résolution du sous-sol des océans. »

« Aujourd’hui les ensembles de données des études sismiques les plus avancées représentent des centaines de téraoctets si bien que leur exploitation implique la convergence étroite du supercalcul et de l’analyse big data », déclare Barry Bolding, directeur stratégique de Cray. « Nos supercalculateurs permettent à PGS de traiter rapidement ces données afin d’obtenir une image claire et précise des différentes structures géologiques sur des kilomètres de profondeur sous le plancher de l’océan. Les calculs à réaliser pour cela sont d’une extrême complexité mais PGS est un expert dans ce domaine. Nous sommes ravis que cette société continue de s’appuyer sur nos supercalculateurs pour le traitement et l’imagerie sismiques de nouvelle génération. » ”




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.