Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Plus de 10 000 requêtes par heure avec SAP HANA


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 12 Mars 2011



SAP et IBM ont annoncé avoir mené des tests de charge de la nouvelle solution SAP HANA fonctionnant en mémoire. Sur une base réelle d’un ERP SAP R/3 utilisé chez un client, avec 1,3 téraoctets de données, il a été possible de lancer 10 000 requêtes par heure et de recevoir les résultats en quelques secondes. Il s’agit bien sur de reporting opérationnel, s’appuyant sur des données de ventes, non agrégées préalablement. Le test a été mené sur une machine IBM eX5 avec 32 cœurs et 512 Go de mémoire RAM.
Ce test confirme que la solution SAP HANA pourrait être une alternative crédible aux entrepôts de données d’entreprise proposés par Teradata ou Oracle. Mais il n’apporte aucune information sur l’impact éventuel de ces requêtes sur les bases de production si à terme la technologie en mémoire venait fusionner les besoins transactionnels et décisionnels.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.