Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Predictive propose du prédictif… pour les entreprises


Rédigé par le 3 Octobre 2007



Les exemples fréquemment utilisés pour expliquer le fonctionnement des outils d’analyse prédictive sont très souvent issus du « B2C », d’entreprises en contact direct avec des consommateurs dont on peut analyser les comportements et tenter d’en tirer des prédictions.
Pour Dominique PIOT, fondateur de Predictive, l’outil Alfap qu’il commercialise serait « le premier outil d’analyse prédictive destiné au secteur du B2B ».
Plutôt orienté vers l’analyse commerciale, Predictive propose plusieurs modules de la solution Alfap : L’analyse du portefeuille client, les prévisions des ventes, les plans d’actions commerciales mais également un module de réduction des stocks. Le module de prévisions des ventes propose par exemple une projection du chiffre d’affaires à douze mois, révisée chaque mois.
L’outil Alfap est important, mais la solution proposée par Predictive inclut également le conseil et l’assistance indispensable à la compréhension du sujet et de l’outil. En matière de prédictif comme de data mining, la méthode est au moins aussi importante que l’outil. Et de mauvaises méthodes peuvent conduire l’utilisateur à des conclusions erronées et des décisions dangereuses pour l’entreprise.

Predictive propose donc une solution à la fois informatique et humaine. C’est le point fort et à la fois la faiblesse de cette solution.
Même si des clients prestigieux au premier plan duquel le groupe Arcelor-Mittal, ou d’autres sociétés comme Celliose Coatings ou Acco France, valident par leur choix de cette solution l’intérêt qu’elle représente, Predictive reste une structure fragile.
Comme bien souvent en France, son fondateur devra prochainement faire le choix entre un métier d’éditeur/distributeur permettant d’atteindre des volumes importants mais en confiant à d’autres les prestations associées ; ou rester l’intervenant principal et limiter de fait son expansion. A moins que la technologie n’attire les regards de quelque gros éditeur qui y verrait alors une manière de compléter son offre dans ce domaine en forte progression de l’analyse prédictive.