Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Qu'il fait bon travailler chez SAP...


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 5 Janvier 2009



... au Canada en tous cas.
C'est ce que semble dire une enquête réalisée par Hewitt Associates, qui cite SAP comme un des 50 employeurs préférés par les salariés canadiens. Bon, on n'est pas encore en haut du podium, SAP est classé 39ème. Mais l'enquête semble sérieuse, réalisée sur la base de 115 000 employés sollicités à travers le pays. Et ce classement n'est pas un cas isolé, SAP a également été reconnu comme un des meilleurs employeurs en Allemagne, Chine, Inde, Mexique et au Japon. Tiens, bizarre, pas en France, en Belgique ou en Suisse. Dommage pour nos lecteurs.




Commentaires

1.Posté par Sylvain le 06/01/2009 09:49
Bonjour,
Pourriez vous citer la source ?
Merci d'avance.

2.Posté par Philippe Nieuwbourg le 06/01/2009 09:51

3.Posté par Sylvain le 06/01/2009 13:59
Merci de cette réponse rapide.
Bien cordialement,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.