Decideo

Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...


 
     

Quand l’IT Analytics se positionne comme un axe stratégique pour les banques


Vincent Bieri, Nexthink
28 Décembre 2015

La sécurité dans le secteur bancaire est une donnée extrêmement critique. De nos jours, les professionnels de l’industrie font face aux défis de la collecte, du stockage, de l'utilisation, du traitement et du transfert de données. Dans ce contexte, les banques, qui gèrent de gros volumes de données financières, sont la cible de cyberattaques sophistiquées dont le but est d’exfiltrer des informations sensibles comme les données clients.



Vincent Bieri, Chief Product Evangelist & Co-Founder chez Nexthink
Vincent Bieri, Chief Product Evangelist & Co-Founder chez Nexthink
Les banques ont donc besoin de garantir une haute disponibilité de leur SI et une parfaite sécurité de leurs applications et de leurs infrastructures. Aucune institution financière n’est à l'abri de la menace potentielle d'une cyberattaque et la sécurité informatique doit être prise très au sérieux.

Dans ce contexte, les solutions d’IT Analytics offrent une visibilité sur l'environnement informatique de la banque et peuvent détecter les activités suspectes ou anormales en temps réel. Les banques peuvent alors prendre des mesures immédiates avant que leur SI ne soit compromis.

Dans un récent sondage d’IDC, 57 % des décideurs informatiques et DSI ont indiqué que le maintien d'un environnement sécurisé était leur plus grand défi. Les banques ne sont pas plus vulnérables aux e-menaces que les autres secteurs d’activité ; cependant, elles ont beaucoup à perdre si elles sont victimes d'une attaque. Dès lors, elles investissent fortement pour embaucher les meilleurs talents et acquérir des technologies éprouvées afin de protéger leurs infrastructures informatiques.

Depuis quelque temps, l’on constate également une forte percée du Cloud computing. Les solutions Cloud offrent de nombreux avantages, mais exposent les données hébergées à des risques importants : confidentialité, usurpation d’identité… Les organisations qui adoptent le Cloud computing doivent envisager de mettre en œuvre des solutions d’IT Analytics qui peuvent analyser toutes les exécutions d'applications et les connexions réseau.

Il est important que les directions informatiques disposent d’outils pour visualiser l’ensemble de leur infrastructure et comprendre l'expérience des utilisateurs. Selon IDC, l'adoption de solutions d'IT Analytics va augmenter en 2016, car elles sont considérées comme plus faciles à appréhender que le Big Data.

Ces différents éléments montrent donc que les solutions d’IT Analytics offre de solides garanties pour les professionnels de l’industrie bancaire. En combinant des notions comme la sécurité et la détection en temps réel d’événements, elles se positionnent comme une composante centrale du SI et vont permettre aux banques de s’appuyer sur des environnements performants et sécurisés.

Lu 1645 fois


1.Posté par Alain Veillette le 19/01/2016 18:59
Juste un commentaire (ou questionnement): lorsque vous mentionnez "Les solutions Cloud offrent de nombreux avantages, mais exposent les données hébergées à des risques importants : confidentialité, usurpation d’identité".

Je ne vois pas vraiment en quoi les solutions Cloud sont plus à risque que les solutions on-premise. Il est même permis de penser que les sites Cloud, chez des hébergeurs de renom (Amazone, Microsoft, CSC, IBM, Dell, etc), sont hautement plus sécuritaires. Il en va de la renommée et de la survie de ces hébergeurs d'assurer une sécurité à toute épreuve, bien plus blindée que celle pouvant être mise en place on-premise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.

 





France
Espanol



Google+

Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site, faite sans l'autorisation de l'éditeur est illicite et constitue une contrefaçon.