Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Report One à la conquête du secteur public avec JVS Adix


Rédigé par Report One le 10 Mars 2008

L’acteur de référence du Secteur Public a choisi MyReport pour son offre décisionnelle



Report One, éditeur de MyReport™, la suite logicielle d’aide à la décision et au reporting dédiée aux PME, rencontre de plus en plus de succès auprès du Secteur Public grâce, notamment, à un partenariat significatif depuis 2003 avec JVS-ADIX, du Groupe JVS, le spécialiste de l’informatique des collectivités territoriales et des établissements publics.

Après avoir séduit plus de 800 PME et plus de 5000 utilisateurs finaux, Report One déploie son offre sur le Secteur Public afin d’équiper mairies, collectivités territoriales et locales, offices publiques HLM, et autres Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC).



Donner des gages de bonne gestion au niveau central et permettre aux élus de maîtriser leurs budgets.



Soumis à des prérogatives très strictes notamment d’un point de vue budgétaire (loi LOLF), les organismes du Service Public ont des besoins croissants en termes d’analyse et de reporting. Les outils décisionnels n’étant plus exclusivement réservés aux postes de décision, les besoins en reporting se retrouvent à présent à tous les niveaux.



Les institutions publiques, en grande majorité, sont confrontées à des problèmes inhérents à leur mode de fonctionnement, ne facilitant pas l’intégration d’une solution décisionnelle classique : une importante hétérogénéité des systèmes d’information, ajoutée à un turnover conséquent sur les postes de direction. Face à ces freins, la plupart d’entre elles utilisent tout simplement des tableaux de bord Excel pour réaliser leur reporting.



« La plupart des outils décisionnels existants dans le secteur public sont implantés et optimisés à des fins d’orientation décisionnelle et stratégique au détriment de la dimension de gestion et de contrôle de gestion. A ce titre, ils ne sont pas adaptés en termes de prix, mais également en termes de fonctionnalités, dans le sens où ils n’offrent pas la possibilité à l’utilisateur final ayant un profil de gestionnaire et non pas forcément de décideur, d’avoir une totale autonomie sur la création de son reporting. Ils ne permettent pas non plus la reprise de l’existant institutionnel, crée dans la plupart des cas sur Excel. » explique Alain Chasseloup, Directeur du pôle Secteur Public de Report One.



Développé avec un accès natif sur Excel ,Calc Open Office et sur les principaux formats de bases de données applicatives rencontrées dans le secteur public, MyReport vient s’ajouter directement au système en place, évitant ainsi un bouleversement dans les procédures et des formations lourdes en temps et en investissement.



JVS ADIX, Acteur clé du marché du Secteur Public



JVS-ADIX cumule un savoir faire de plus de 25 années aux côtés des Etablissements Publics et de la Direction Générale de la Comptabilité Publique (D.G.C.P.), qui lui permet d’aborder sereinement les évolutions règlementaires et de répondre efficacement à leurs nouveaux enjeux organisationnels et techniques.

Acteur majeur du secteur public, il équipe plus de 300 établissements publics et Services Publics de distribution d’eau. La société compte parmi ses clients la Haute Autorité de Santé, les écoles des Mines et Ponts et Chaussée, de nombreux Groupements d’Intérêt Public, l’Institut Supérieur d’Aéronautique de Toulouse, l’Agence National de Rénovation Urbaine… Egalement parmi ses clients, les Services Départementaux des Eaux du Bas-Rhin et de l’Aube, et plusieurs Services Départementaux Incendie et Secours

C’est dans un premier temps à la demande de ses clients que JVS-Adix s’est intéressé à MyReport, la solution développée par Report One, et ce, dès la commercialisation du produit en 2003. Tout d’abord l’école des Mines d’Albi, qui a fait la requête d’une accréditation pour le déploiement de la solution au sein de son organisation. Puis d’autres clients ont suivi, avec enthousiasme grâce au bouche à oreille extrêmement positif. La puissance d’analyse du produit, son adaptabilité à des fonctions aussi bien financières que RH, Commerciale ou CRM, et sa simplicité d’utilisation, répondent parfaitement aux problématiques habituellement rencontrées. Convaincu de son fort potentiel sur le marché, JVS Adix a intégré MyReport à son catalogue dès 2003.



« MyReport répond haut la main à cette exigence de démocratisation du décisionnel, avec un temps de mise en œuvre et d’appropriation de l’utilisateur inégalé, et un coût global défiant toute concurrence. Le constat le plus probant est celui-ci : le nombre de sites en capacité d’une exploitation régulière de solutions plus traditionnelles mais plus complexes est bien inférieur au nombre de sites en capacité sur MyReport. Sans doute en raison de son intégration plus prononcé aux outils» explique Didier Mathia, Directeur Général de JVS ADIX.



«Depuis 2003, nous avons noué avec JVS ADIX un partenariat fort, fondé sur une même approche centrée directement sur l’utilisateur final. Grâce à cette vision commune, et à un réseau de plus en plus mature, nous avons pour ambition à terme de faire de MyReport LA solution décisionnelle du Secteur Public. Dans cette optique, nous avons développé des offres packagées afin d’être au plus près des besoins de chaque profil d’organisation. Par exemple, nous lançons dès le mois d’avril une opération à l’adresse des mairies de villes de 8000 à 40000 habitants, qui peuvent ainsi s’équiper d’une solution décisionnelle s’intégrant directement au système d’information en place, permettant ainsi un suivi budgétaire, financier et RH simplifié, et ce, pour moins de 2000 euros. » Conclut Alain Chasseloup, Directeur du Pôle Secteur Public de Report One.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.