Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Reste-t-il une place sur le marché pour les éditeurs d’ETL indépendants ?


Rédigé par le 15 Décembre 2005

La concentration du marché entre éditeurs d’outils d’alimentation de données et de gestionnaire de bases de données pourrait faire craindre que l’avenir des éditeurs d’ETL indépendants ne soit pour le moins bouché… il semble que pour la majorité des professionnels du décisionnel, ce ne soit pas encore le cas !



Reste-t-il une place sur le marché pour les éditeurs d’ETL indépendants ?
IBM a racheté Ascential, Microsoft a développé Integration Services, Oracle propose une nouvelle version de Warehouse Builder… les trois principaux fournisseurs de bases de données du marché disposent donc de leur propre solution d’intégration de données. Il est donc légitime de se poser la question de la pérennité des éditeurs indépendants de ce marché : Informatica, DataMirror, Sunopsis et les autres.

La perception des professionnels, lecteurs de la communauté Decideo.fr semble tranchée sur le sujet. Pour 70 % des personnes interrogées, ces offres intégrées ne sont pas un frein au développement d’offres indépendantes, et il leur reste une place sur le marché. En revanche, pour une minorité, mais pour 30 % des lecteurs tout de même, les offres intégrées devraient à terme l’emporter et entrainer la disparition des éditeurs indépendants.

Des résultats donc rassurants à court terme pour les éditeurs indépendants, qui mettent en avant leur capacité à dialoguer avec tous les systèmes de stockage de données, tant comme source que comme destination. Ils devront cependant surveiller leurs arrières, en particulier avec l’arrivée prochaine de solutions ETL open source sur le marché français. Une perception du marché que nous étudierons régulièrement afin d’en déceler les tendances.




Commentaires

1.Posté par Patrick De Freine le 25/12/2005 18:23
La question est à double tranchant. Dans la mesure où les solutions ETL sont par nature et par expérience destinées à gérer des environnements hétérogènes sur le plan des SGBDR, l'évolution du marché dont fait été Philippe Nieuwbourg ne renforce-t-elle pas finalement les éditeurs indépendants ? L'intégration de données est par nature très éloignée d'une vision "monothéiste" prônée par Oracle, IBM ou Microsoft. Alors, renforcement ou déstabilisation des indépendants, personnellement, je parierais sur la première hypothèse.

2.Posté par Reimann Adrien le 05/04/2006 13:28
Dans le domaine financier la collecte dans l’environnement Excel reste majoritairement répandue et implique des saisies redondantes. Les interfaces déployées entre les outils comptables et de reporting groupe couvrent très souvent un nombre d’indicateurs non exhaustifs". Une solution comme Amelkis OPERA permet de - charger les données de vos classeurs Excel ou de vos applications comptables automatiquement - suivre la collecte en temps réel- homogénéiser et formater vos plans de comptes, vos entités...- convertir et agréger vos données- appliquer des traitements automatiques - restituer et exporter des données vers votre progiciel de reporting groupe.