Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Résultats financiers : Chiffre d'affaires trimestriel record de 303,7 millions de dollars pour Informatica


Rédigé par Communiqué de Informatica le 5 Février 2015

INFORMATICA ANNONCE UN CHIFFRE D'AFFAIRES TRIMESTRIEL RECORD DE 303,7 MILLIONS DE DOLLARS ET UN CHIFFRE D'AFFAIRES ANNUEL DE 1,05 MILLIARD DE DOLLARS



Résultats : 53 % de croissance du chiffre d'affaires des abonnements et 10 % de croissance du chiffre d'affaires total au cours du quatrième trimestre

• Chiffre d'affaires des solutions trimestriel record de 150,2 millions de dollars, et croissance de 12 % par rapport à l'année dernière

• Bénéfice par action diluée selon les PCGR record de 0,40 $ par rapport à 0,36 $ l'année précédente, et bénéfice par action diluée non défini par les PCGR record de 0,56 $ par rapport à 0,49 $ l'année précédente

• 41 nouveaux contrats de plus de 1 million de dollars chacun et 145 nouveaux contrats conclus de plus de 300 000 $ chacun

• Liquidités trimestrielles records générées par les opérations de 90,1 millions de dollars

• Programme de rachat d'actions de 500 millions de dollars annoncé

Paris, 5 février 2015 - Informatica Corporation (Nasdaq : INFA), le leader mondial des fournisseurs indépendants de solutions et services d'intégration de données d'entreprise, a annoncé ce jour ses résultats financiers pour le quatrième trimestre clôturé au 31 décembre 2014.
« Nos chiffres d'affaires des solutions et total records pour le quatrième trimestre indiquent l'exécution améliorée et l'adoption client grandissante de nos produits » a déclaré Sohaib Abbasi, Chairman et Chief Executive Officer d'Informatica. « Pour accéder à une croissance à long terme plus élevée, nous réalisons des progrès importants en proposant des produits innovants et en allouant des ressources de commercialisation afin d'exploiter quatre opportunités de marché de plusieurs milliards de dollars : intégration de cloud, MDM, intégration de données pour les applications analytiques de nouvelle génération et sécurité des données. »
Faits marquants financiers pour le quatrième trimestre 2014 et l'exercice clôturé au 31 décembre 2014
Le chiffre d'affaires total pour le quatrième trimestre 2014 est de 303,7 millions de dollars, une augmentation de 10 % par rapport aux 276 millions du quatrième trimestre 2013. Le chiffre d'affaires des solutions est de 150,2 millions de dollars, une augmentation de 12 % par rapport aux 134,6 millions du quatrième trimestre 2013. Concernant le chiffre d'affaires des solutions, le chiffre d'affaires des licences est de 129,2 millions de dollars, une augmentation de 7 % par rapport à l'année précédente, et le chiffre d'affaires des abonnements est de 21,1 millions, une croissance de 53 % par rapport à l'année précédente. Le chiffre d'affaires total a été affecté de manière négative par les fluctuations monétaires. En utilisant les taux de change du quatrième trimestre 2013, la croissance du chiffre d'affaires total aurait été de 12 % et la croissance du chiffre d'affaires des solutions aurait été de 14 % pour le quatrième trimestre 2014.
Les revenus des opérations pour le quatrième trimestre 2014, calculés en fonction des principes comptables généralement reconnus (PCGR) américains, sont de 65,4 millions de dollars, une augmentation de 7 % par rapport aux 61 millions du quatrième trimestre 2013.
Les revenus nets selon les PCGR pour le quatrième trimestre 2014 sont de 43,6 millions de dollars, une augmentation de 9 % par rapport aux 39,9 millions du quatrième trimestre 2013, et les revenus nets par action diluée selon les PCGR sont de 0,40 $, une croissance de 11 % par rapport au 0,36 $ par action diluée du quatrième trimestre 2013.
Les revenus non définis par les PCGR des opérations pour le quatrième trimestre 2014 sont de 85,1 millions de dollars par rapport aux 81,2 millions du quatrième trimestre 2013. Les revenus nets non définis par les PCGR pour le quatrième trimestre 2014 sont de 61,5 millions de dollars, une augmentation de 12 % par rapport aux 54,8 millions du quatrième trimestre 2013, et les revenus nets par action diluée non définis par les PCGR sont de 0,56 $, une croissance de 14 % par rapport au 0,49 $ par action diluée du quatrième trimestre 2013. Ces résultats non définis par les PCGR excluent les frais et les bénéfices fiscaux associés à l'amortissement des technologies acquises et des actifs incorporels, les coûts d'exploitation des bâtiments liés au déménagement du siège social, l'acquisition et les autres frais, les charges d'impôts liées à l'intégration et à l'acquisition, la perte de placement en actions et la rémunération à base d'actions. Un rapprochement des résultats selon les PCGR et des résultats non définis par les PCGR est inclus ci-dessous.
Pour l'exercice clôturé au 31 décembre 2014, le chiffre d'affaires total est de 1,05 milliard de dollars, une augmentation de 11 % par rapport aux 948,2 millions de 2013.Le chiffre d'affaires des solutions pour l'exercice clôturé au 31 décembre 2014 est de 457,4 millions de dollars, une augmentation de 11 % par rapport aux 413,7 millions de 2013. Concernant le chiffre d'affaires des solutions, le chiffre d'affaires des licences est de 387,7 millions de dollars, une augmentation de 6 % par rapport à l'année précédente, et le chiffre d'affaires des abonnements est de 69,7 millions, une croissance de 49 % par rapport à l'année précédente. Les revenus des opérations selon les PCGR pour l'exercice clôturé au 31 décembre 2014 sont de 169,5 millions de dollars, une augmentation de 22 % par rapport aux 138,9 millions de 2013. Les revenus nets selon les PCGR pour l'exercice clôturé au 31 décembre 2014 sont de 114,1 millions de dollars, une augmentation de 32 % par rapport aux 86,4 millions de 2013, et les revenus nets par action diluée selon les PCGR sont de 1,03 $, une croissance de 32 % par rapport au 0,78 $ par action diluée de 2013. Les revenus non définis par les PCGR des opérations pour l'exercice clôturé au 31 décembre 2014 sont de 249 millions de dollars, une croissance de 7 % par rapport aux 233 millions de 2013. Les revenus nets non définis par les PCGR pour l'exercice clôturé au 31 décembre 2014 sont de 176,9 millions de dollars, une augmentation de 10 % par rapport aux 160,7 millions de 2013, et les revenus nets par action diluée non définis par les PCGR sont de 1,59 $, une croissance de 10 % par rapport au 1,44 $ par action diluée de 2013.
Autres faits marquants depuis octobre 2014 :
• Annonce d'un programme de rachat d'actions de 500 millions de dollars. Attestant l'engagement continu d'Informatica pour le retour du capital chez les actionnaires, le conseil d'administration d'Informatica a autorisé 337 millions de dollars supplémentaires afin d'augmenter son autorisation existante au sein du programme de rachat d'actions de la société. Informatica projette de racheter un total de 500 millions de dollars d'actions ordinaires, par l'intermédiaire d'un programme de rachat accéléré d'actions de 300 millions de dollars qui doit démarrer la semaine prochaine et d'achats sur le marché libre ou de transactions de gré à gré supplémentaires.
• Lancement d'Informatica Cloud Data Preparation. Informatica Rev, anciennement Project Springbok, permet aux utilisateurs métiers d'être autonomes dans l'intégration de données et la préparation pour les applications analytiques. Plus de 4 000 utilisateurs dans plus de 900 entreprises ont adopté Informatica Rev.
• Élargissement du partenariat avec le logiciel Tableau. Le partenariat étendu entre Informatica et Tableau proposera un atout certain aux utilisateurs métiers pour la visualisation de données en libre-service et les applications analytiques.
• Annonce de l'intégration de Cloudera Navigator dans Informatica Big Data Edition. Informatica renforce Cloudera Navigator au-delà de Hadoop avec la traçabilité des données et des fonctionnalités d'audit pour les sources de données en amont et les applications opérationnelles et analytiques en aval.
• Annonce d'Informatica Cloud pour Salesforce Analytics Cloud, Wave. Informatica Cloud permet aux analystes métiers et aux développeurs informatiques d'intégrer de manière productive les données d'entreprise, à la fois des sources de cloud et sur site, pour les applications analytiques utilisant Salesforce Wave Cloud.
• Union avec T-Systems pour proposer une intégration complète basée sur le cloud et des services de gestion de données. Le service permet aux clients d'intégrer les données depuis la quasi-totalité des sources, y compris celles des clouds privés ou publics et celles des systèmes sur site.
• Position de leader dans le Gartner Magic Quadrant de 2014 pour le masquage des données, avec la position la plus à droite pour le domaine « Étendue de la vision ».
• Position de leader dans le rapport Gartner Magic Quadrant de 2014 pour les outils de qualité des données, avec une bonne position pour les domaines « Performances d'exécution » et « Étendue de la vision ».
• Position de leader dans le rapport Gartner Magic Quadrant de 2014 pour la gestion des données de référence des solutions de données clients. La position d'Informatica s'est déplacée vers le haut et sur la droite des dimensions « Performances d'exécution » et « Étendue de la vision ».
• Obtention des notes maximales dans la fidélisation client pour l'intégration de données, pour la neuvième année consécutive. Selon l'enquête de satisfaction des clients pour l'intégration de données 2014, réalisée par la société de recherche indépendante TNS, Informatica est leader dans des domaines clés compétitifs, comme la valeur globale reçue par rapport au prix payé, les programmes de support correspondant aux besoins clients et la capacité à fournir un support global.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.