Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SAP et Business Objects S’unissent afin de s’imposer sur le marché émergeant de l'optimisation de la performance d’entreprise


Rédigé par SAP le 16 Janvier 2008

Les deux leaders de l’industrie partagent la même vision de connecter les hommes, les informations et les entreprises et annoncent leurs premières offres conjointes



SAP AG (NYSE : SAP) annonce aujourd’hui les premières actions faisant suite au succès de la réalisation de l’acquisition de Business Objects (NASDAQ : BOBJ ; Euronext Paris : ISIN code FR0004026250 - BOB). L’opération réunit deux acteurs majeurs de l’industrie technologique partageant la même vision qui consiste à transformer le monde en connectant les hommes, les informations et les entreprises. Plébiscité tant par les actionnaires que les partenaires des deux entreprises, ce rapprochement permet à SAP et Business Objects de développer une feuille de route exploitant leur avance dans le domaine des logiciels professionnels afin de se positionner en leader du marché émergeant de l’optimisation de la performance d’entreprise. Témoignant de la rapidité d'intégration des deux sociétés, SAP et Business Objects annoncent également une première gamme de produits communs permettant, grâce à une intelligence opérationnelle approfondie, d’améliorer la performance des entreprises dans de multiples secteurs d’activité à travers le monde.



Le 15 janvier 2008, SAP annonçait le succès de son offre d’achat en numéraire des titres de Business Objects S.A. (voir le communiqué « Succès de l’offre de rachat en numéraire des titres de Business Objects par SAP France »). Leaders des marchés mondiaux des logiciels professionnels et de business intelligence (BI), SAP et Business Objects disposent de plusieurs milliers de clients communs, attestant des nombreuses synergies que les deux sociétés peuvent d’ores et déjà exploiter pour combiner leurs portefeuilles de produits. Avec environ 7 000 collaborateurs, la combinaison de Business Objects avec l’unité SAP dédiée aux applications pour utilisateurs professionnels donne naissance à un leader sur ce marché.



« Avec l’association de logiciels avancés de gestion de la performance et d’analyse, nous estimons que SAP et Business Objects bénéficient de la vision la plus limpide et des produits les plus robustes pour faire entrer ce marché dans une nouvelle ère d’innovation, centrée sur l'optimisation de la performance d’entreprise», a déclaré Henning Kagermann, CEO de SAP. « À travers la commercialisation de SAP Business Suite sur la première plate-forme de processus métier de l’industrie et le lancement de SAP® Business ByDesign pour développer les ventes sur le marché des PME, nous avons atteint deux des trois objectifs de notre stratégie de croissance. Nous saisissons aujourd’hui une opportunité majeure pour concrétiser la troisième composante de notre stratégie: devenir le leader des solutions destinées aux utilisateurs professionnels. Cette opération est réalisée avec le bon partenaire, au bon moment et sur le bon segment de marché. Autant d’avantages qui nous permettront de bénéficier d’innovations majeures afin de maximiser la création de valeur pour nos clients. »


Le rachat de Business Objects complète une stratégie de croissance et cible les tendances émergentes

Le rachat de Business Objects complète la stratégie de croissance retenue par SAP et lui confère un leadership immédiat sur le marché des solutions pour utilisateurs professionnels. Les outils et applications contenus dans ces solutions ont pour vocation d’aider les entreprises à optimiser l’organisation et la gestion de l’information pour améliorer les activités quotidiennes et faciliter le travail des collaborateurs. Ce rapprochement permet à SAP de toucher de nouveaux clients et d’étendre sa présence auprès de clients existants. SAP a déjà réalisé une forte percée sur ce marché avec ses solutions éprouvées de gouvernance, de gestion des risques et de conformité (GRC), de gestion de la performance d'entreprise (Corporate Performance Management - CPM) et de business intelligence (BI).



La croissance du secteur des utilisateurs professionnels obéit à trois tendances qui sont en train de transformer l’environnement métier. La première tendance enregistre la nécessité de prendre des décisions plus efficacement en exploitant une multitude de données provenant de sources internes et externes, structurées et non-structurées. Dans le cadre de la deuxième tendance, les utilisateurs professionnels d’aujourd’hui ont besoin d’outils et d’applications plus sophistiqués proposant une vue d’ensemble afin de prendre des décisions collaboratives. Pour ce qui concerne la troisième tendance, les entreprises cherchent à développer leur compétitivité en allant au-delà du cadre d’exploitation traditionnel pour développer et administrer des réseaux étendus de partenaires, de fournisseurs et de clients.



Leaders du marché, les outils et la plate-forme de Business Intelligence de Business Objects permettent de débloquer l’information, de fournir une vision métier pertinente et de gérer la performance et les finances d’une organisation – indépendamment de la nature des bases de données et applications métier sous-jacentes. Tout en assurant la maintenance et le support de ce portefeuille de solution leader du secteur de la BI, SAP et Business Objects vont collaborer au développement de nouvelles applications pour aider les utilisateurs professionnels à collaborer en réseau.



De nouvelles opportunités commerciales émergent dans le domaine de l’optimisation de la performance d’entreprise

SAP et Business Objects ont pour objectif de développer une étroite liaison entre les processus et les informations concourant à transformer les informations décisionnelles en plan d’action. En tant qu’unité indépendante au sein du groupe SAP, Business Objects s’attachera à intégrer son portefeuille de produits leaders au-dessus de tout environnement applicatif (SAP et non-SAP) pour répondre à la demande de l’ensemble du marché. Avec cette approche, Business Objects permet aux clients de capitaliser sur leurs choix technologiques antérieurs et favorise la pérennité et le succès de leurs investissements.



Associé à la seule plate-forme de processus opérationnel du marché actuellement disponible — SAP Business Suite — le portefeuille de Business Objects permet aux entreprises d’optimiser le niveau de leurs performances métier. En effet, les plates-formes avancées de Business Intelligence proposent une vue d’ensemble de l’activité de l’entreprise ainsi que des informations permettant de prendre les bonnes décisions pour améliorer la performance. Cependant, il est assez fréquent que les entreprises ne profitent pas de tous les avantages des informations décisionnelles. Par exemple, en ne modifiant pas des processus existants pour ajuster régulièrement des opérations en cours sur la base d’analyses entraînant des décisions, un fossé se creuse entre la vision stratégique et l’amélioration continue de l’exécution.



Grâce à la puissance et la flexibilité d’une plate-forme de processus métier, les composants de processus peuvent être aisément adaptés et recomposés. En lui associant le portefeuille Business Objects, les entreprises peuvent implémenter plus simplement les modifications de processus résultant de décisions stratégiques ou d’autres événements, les exécuter plus efficacement à travers les différentes lignes organisationnelles et répondre aux événements en temps réel. Cette approche permet en d’autres termes de « boucler la boucle » entre stratégie et exécution en maximisant la qualité décisionnelle, en simplifiant l’ajustement et l’optimisation des processus en temps réel et en ouvrant des perspectives d’optimisation des performances métier inenvisageables jusqu’à présent.



Démontrant une nouvelle fois son attachement à créer de la valeur pour ses clients grâce à l’innovation, SAP envisage d’autres opportunités d’association entre ses technologies et celles de Business Objects. En se projetant dans l’avenir, la plate-forme conjointe de business intelligence de SAP et de Business Objects réunira les technologies fondatrices qui ont fait le succès de SAP NetWeaver® BI Accelerator (voir http://www.sapintelalliance.com) et les outils avancés de business intelligence de Business Objects – indépendants des bases de données et applications. Cette prochaine étape permettra d’augurer des progrès majeurs des fonctionnalités d’analyse et des applications d’optimisation de la performance. Ces innovations s’étendront aux solutions créées par des clients et partenaires sur la nouvelle plate-forme de business intelligence de Business Objects. Un autre élément de création de valeur pour les clients consistera à exploiter les solutions Business Objects au sein d’applications métier de SAP sur une plate-forme unique et ouverte – SAP NetWeaver. Aucun autre éditeur ne peut rivaliser cette capacité qui s’étend à plus de 25 secteurs verticaux.



« De notre point de vue, les clients SAP bénéficient d’un nouveau “standard” interne pour la business intelligence et la gestion de la performance, » remarquait Bruce Richardson, Vice Président Senior de la recherche stratégique chez AMR Research. « Cette acquisition va permettre à SAP d’atteindre les utilisateurs professionnels. Les clients de Business Objects profiteront, eux, des compétences SAP permettant la mise en place de processus opérationnels complets pour de nombreux secteurs industriels et cela à travers le monde. Si les deux parties maintiennent cette bonne exécution, toutes les parties prenantes sont gagnantes – SAP/Business Objects, les clients et les partenaires. »

Une culture complémentaire qui favorise les synergies au sein de l’organisation

Pour diriger l’intégration des équipes conjointes, SAP nommera John Schwarz, Directeur Général de Business Objects, à son conseil exécutif. Doug Merritt, Corporate Officer et Directeur de la division utilisateurs professionnels chez SAP rejoint le comité exécutif de Business Objects. En mai 2008, SAP proposera d’élire Bernard Liautaud – fondateur de Business Objects – à son conseil de surveillance lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires. Jusqu’à cette date, Bernard Liautaud aura un rôle de conseiller en stratégie et intégration auprès de Henning Kagermann. Dans le cadre de ces changements d’organisation, les entités existantes de SAP supportant les applications pour utilisateurs professionnels rejoindront la nouvelle organisation de Business Objects afin de rassembler les efforts de collaboration et de développement des nouvelles offres.



« SAP et Business Objects partagent la même vision de l’avenir de la Business Intelligence, » déclarait John Schwarz, Directeur Général de Business Objects. « Un univers dans lequel les personnes, les informations, et les processus sont tous reliés de manière transparente, fluide, interactive et collaborative pour créer de la valeur. En associant nos talents à ceux de SAP, nous accélérons la dynamique de cette vision stratégique pour en faire une réalité à court terme. Alors même que nous ouvrons de nouvelles perspectives pour le marché de l’optimisation de la performance, nous prenons également l’engagement de protéger les investissements de nos clients et de favoriser leur croissance et leur transformation sur un marché en constante évolution».


Des offres conjointes présentant des avantages client immédiats

Premier témoignage des bénéfices de la combinaison de ces deux leaders, SAP et Business Objects lancent dès aujourd’hui neuf packages conjoints qui seront disponibles dans le courant du mois et commercialisés par les équipes mondiales des deux éditeurs. Ces offres ont été sélectionnées pour répondre aux défis les plus fréquents rencontrés par les dirigeants d’entreprise et présentent les premières opportunités pour les entreprises d’acquérir des licences, d’installer et de gérer des solutions SAP et Business Objects dans le cadre d’un même investissement pour une seule transaction.



Les premiers packages annoncés pour les grandes entreprises concernent les domaines suivants: Gestion de la performance financière; Gouvernance, gestion des risques et de la conformité; Visualisation et reporting; Requête, reporting et analyse; Services de données MDS (Master Data Services); Intégration et gestion de la qualité des données. Pour les PME, les packages suivants seront proposés: BusinessObjects Edge Series; SAP® Business All-in-One avec BusinessObjects Edge Standard; et Crystal Reports® Server (voir le communiqué « SAP et Business Objects dévoilent leurs premières offres conjointes ») Ces nouveaux packages viendront s’ajouter aux gammes actuelles de SAP et Business Objects qui continueront à faire l’objet des mêmes soins d’innovation et de support.



La communauté des partenaires plébiscite cette convergence entre deux leaders de l’industrie

Le rapprochement entre SAP et Business Objects a été plébiscité par le marché et plus particulièrement par les partenaires des deux entreprises qui y voient une opportunité de gagner de nouveaux clients et de leur offrir de nouveaux avantages grâce à une offre combinée et une approche ouverte (pour d’autres commentaires sur cette fusion, reportez-vous à l’addendum « Les partenaires commentent favorablement l’alliance entre SAP et Business Objects»).




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.