Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SAS France réalise un chiffre d'affaires de 75,6 millions d'euros


Rédigé par SAS le 5 Mars 2008

SAS, leader de l'informatique décisionnelle, annonce le chiffre d'affaires 2007 de sa filiale française qui s'établit à 75,6 millions d'euros, soit 104,8 millions de dollars (+17,2% par rapport à 2006).



En France, le secteur banque-finance-assurance représente toujours la première part de marché de SAS, avec 40,5 % de son chiffre d'affaires, et la signature de contrats avec le Crédit Agricole, BNP Paribas, BEAC (Banque des Etats de l'Afrique Centrale), Barclays Bank, Pacifica, AG2R, Generali France. Le secteur public représente 17,8% avec des références telles que le CHRU de Tours, la DGCP, l'ANPE, CNAMTS. Le secteur de la grande distribution a connu un nouvel essor avec la signature de nouvelles références parmi lesquelles : Virgin, Brico-Dépôt, Fnac.
Sur le plan des solutions métiers, le Customer Intelligence a connu un succès fort lors de ce dernier exercice, grâce notamment aux solutions de gestion de campagne SAS(r) Marketing Automation et d'optimisation des campagnes marketing SAS(r) Marketing Optimization : GIE Comète, Barclays, Danone par exemple.
Le chiffre d'affaires réalisé avec les revendeurs est en croissance significative grâce à de nouveaux partenariats : MIBS, Umanis, Odesys, Syncer, 13II, et aux premiers OEM : Taliance et EServ Global.

SAS dans le monde
Sur le plan mondial, SAS annonce un chiffre d'affaires de 2,15 milliards de dollars, en hausse de 15% par rapport à 2006, avec une croissance continue depuis la création de la société il y a 31 ans.

" Le volume des données, qu'elles soient structurées ou non, ne cesse d'augmenter, ce qui constitue une opportunité pour l'activité de SAS, " affirme Jim Goodnight, CEO et co-fondateur de SAS. " Alors que le marché de la business intelligence se réorganise, nous nous focalisons sur ce que veulent les clients : la transformation de données brutes en informations utiles, fiables et rapides, pour la prise de décisions stratégiques. Notre plate-forme décisionnelle, notre puissance analytique, et nos solutions sectorielles nous distinguent des éditeurs de business intelligence spécialisés dans les requêtes et les applications de reporting, " ajoute Jim Goodnight.

Une demande croissante de solutions métiers et sectorielles
SAS a gagné des parts de marché significatives dans les ventes de solutions métiers et sectorielles, accentuées par un bond de 50% des ventes de solutions de connaissance client et de 28% des ventes de solutions sectorielles. Le développement de la base installée de la plate-forme décisionnelle d'entreprise intégrée SAS(r)9 (+ 24%) contribue au déploiement de ces solutions métiers et sectorielles.

Répartition géographique
L'Amérique du Nord et du Sud représentent 44% du revenu global, l'Europe-Moyen-Orient-Afrique (EMEA) 45% et l'Asie-Pacifique 11%.

Une stratégie globale de partenariat en fort développement
Le développement du réseau de partenaires alliances de SAS au niveau mondial a contribué à hauteur de 17% du chiffre d'affaires 2007. La stratégie de vente aux PME par des distributeurs, lancée en 2006, représente une part croissance des ventes SAS.
Parmi les annonces stratégiques 2007, citons :
- L'intégration des solutions SAS au data warehousing de Teradata Corporation (NYSE: TDC). Les deux sociétés développent des activités marketing, commerciales et de services conjointes.
- L'extension du partenariat entre Accenture et SAS.

Des signatures prestigieuses
Plus de 1 100 sociétés dans le monde sont devenues de nouvelles références SAS en 2007, soit comme nouvelles sociétés clientes, soit par l'acquisition de nouvelles solutions. Parmi elles, citons : Danske Bank, Dresdner Bank, Equifax Do Brasil LTDA, HSBC, Korea Power Exchange, National Geographic Society, National Health Service, Sephora USA Inc., Teleflora.
Et plus spécifiquement sur le territoire français : GIE Comète (Crédit Agricole), Danone, Sanofi Aventis, Arcelor Mittal, GDF, Groupe Malakoff, HSBC France, La Banque Postale, Louis Dreyfus Négoce, Pierre Fabre...

Les analystes approuvent les choix de SAS
De récents rapports d'analystes du secteur IT confirment la cohérence de l'orientation stratégique de SAS. Gartner Inc. a positionné SAS dans la partie "Leaders" de son Magic Quadrant des plates-formes de business intelligence 2008.¹

Dans le rapport The Forrester Wave(tm): Business Performance Solutions, Q4 2007, Paul D. Hamerman, Vice Président et Analyste Principal de Forrester, note que les solutions de performance financière de SAS sont "totalement intégrées à sa plate-forme décisionnelle." Ces offres sont particulièrement performantes pour l'analyse prédictive, la simulation et le forecasting, l'analyse des coûts et de la profitabilité et ce, par secteur d'activité.

Selon Yphise : " SAS(r) Strategic Performance Management fournit la meilleure couverture sur notre cahier des charges et se distingue sur les quatre axes d'évaluation. Cela illustre sa maturité et son adéquation pour investir sur ce segment de marché. L'éditeur fournit une solution unique et complète pour définir, communiquer et superviser les stratégies, financières ou opérationnelles, " commente Laetitia Bardoul, analyste.

Faits marquants 2007 et perspectives 2008

En 2007 :
- Annonce du partenariat SAS et HSBC contre la fraude à la carte bancaire, et présentation d'une solution de lutte contre la fraude en temps réel.
- Nouvelle solution SAS(r) Marketing Profitability Management, une solution pour mieux mesurer la rentabilité des activités marketing dans les entreprises.
- Lancement de l'Observatoire de l'Immatériel, premier groupe d'experts dédié à la réflexion et à la mesure des actifs immatériels des entreprises, dont SAS fait partie.

En 2008 :
Sur le plan des offres -
- Renforcement des solutions d'analyse prédictive, de forecasting et des solutions d'optimisation pour les différents métiers.
- Annonce et disponibilité de la nouvelle version de la plate-forme décisionnelle intégrée SAS(r) 9.2.
- Développement de la lutte contre la fraude à la carte bancaire (déploiement mondial de la solution pour HSBC) et signature récente avec HBOS plc, mais aussi contre la fraude dans le secteur public.
- Déploiement de solutions dans le secteur Oil & Gas.

Sur le plan de l'organisation et de la stratégie -
- Des recrutements de collaborateurs avec des profils métiers spécialisés, dans la logique du renforcement sectoriel des solutions SAS.
- L'ouverture d'un Executive Center au siège de SAS France permettant de recevoir les comités de direction des clients SAS dans un cadre propice à la réflexion stratégique.
- Le programme Academic de SAS continue à se développer, par la formation de plus de 17 000 étudiants par an en France et la signature de récents accords avec l'EFREI, à Villejuif, et l'Université Cheikh Anta Diop - UCAD à Dakar, afin de fournir des compétences SAS à ses partenaires et clients et à accompagner SAS France dans son expansion en Afrique francophone.
- La création d'une nouvelle fonction, EIC (Enterprise Intelligence Consultant), auprès des clients SAS a pour but de favoriser l'adoption et le déploiement des technologies et solutions SAS au sein des grands comptes. Il s'agit de consultants appartenant à l'entité conseil de SAS, rattachés aux directeurs des systèmes d'information, et qui sont les interlocuteurs uniques dédiés aux projets décisionnels du compte client




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.