Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SAUVEGARDE EN CONTINU : IRON MOUNTAIN PROPOSE UN NOUVEAU SERVICE POUR LA SAUVEGARDE EN LIGNE DES DONNEES DES SERVEURS


Rédigé par Iron Mountain le 24 Février 2006

Une nouvelle tendance se dessine dans le monde du stockage : le CDP (Continuous Data Protection). La protection des données en continu consiste à sauvegarder automatiquement, en tâche de fond, les données des entreprises. Cela représente un vaste marché car de nombreuses entreprises souhaitent garantir la protection de leurs données, sans pour autant devoir y consacrer du temps et des ressources humaines.



A l’occasion du CeBIT 2006, Iron Mountain Incorporated (Bourse de New York : IRM), l’un des leaders du marché de la sauvegarde, lance un nouveau service qui apporte aux entreprises une solution complète en la matière. Sous l’appellation Server Electronic Vaulting, ce nouveau service garantit la sauvegarde permanente des données distribuées sur les différents serveurs des départements et agences des entreprises. Ces serveurs sont souvent négligés à tort car nombre d’entreprises ne disposent pas d’un accès centralisé, et encore moins d’un système de sauvegarde en continu.

Server Electronic Vaulting s’appuie sur la technologie de la société américaine LiveVault, rachetée par Iron Mountain en décembre 2005. Iron Mountain, qui offrait déjà ce service dans le cadre d’un partenariat avec LiveVault aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, en fait bénéficier plus de 2000 entreprises clientes à travers le monde. Avec l’acquisition de LiveVault, Iron Mountain se hisse parmi les premiers prestataires mondiaux de services de sauvegarde des données distribuées sur les ordinateurs de bureau, portables et serveurs. La société présentera ses solutions au CeBIT 2006 (Hall 3, Stand C44).

Importance des données distribuées sur les petits serveurs

Les entreprises disposant de diverses filiales, succursales ou agences dispersées géographiquement voient leurs données réparties entre différents serveurs Windows, de fichiers ou d’impression. Les administrateurs opérant à partir du siège central n’ont souvent aucun moyen de contrôler si ces données sont sauvegardées régulièrement. Avec Server Electronic Vaulting, Iron Mountain propose un service externalisé complet, qui prend en charge la sauvegarde automatique des données, en continu, pour ses clients. Cette sauvegarde s’effectue en temps réel, de sorte que l’entreprise a toujours la possibilité de restaurer ses données à un état antérieur et à un point quelconque dans le temps. Lorsque toutes les mesures de protection se révèlent inopérantes, que l’entreprise est victime d’un virus ou d’une défaillance matérielle inopinée, ses données sont néanmoins sauvegardées dans leur intégralité.

Hartmut Wagner, Directeur d’Iron Mountain Digital Europe, déclare : « La sauvegarde des données en continu permet de disposer en permanence d’une image fidèle de celles-ci. Grâce à notre service, les entreprises peuvent s’en remettre totalement à nous pour la protection de leurs informations. De plus, ce service assure des délais de restauration très courts, ce qui se révèle très précieux en cas d’urgence. »

Le service CDP d’Iron Mountain

Iron Mountain a mis en place en Europe, pour ses services Electronic Vaulting, un centre de données où les informations des entreprises sont conservées en toute sécurité. La transmission du contenu des serveurs s’effectue automatiquement, en tâche de fond, via Internet. Server Electronic Vaulting applique un cryptage 256 bits (chiffrement AES) tout au long du cycle de vie des données, depuis leur transmission jusqu’à leur stockage sécurisé au sein du centre Iron Mountain. En cas de nécessité, les fichiers critiques peuvent être restaurés immédiatement au travers d’une interface utilisateur de type navigateur Web.

Iron Mountain propose par ailleurs, en option, une appliance de sauvegarde, permettant de créer sur place un cache de données et de restaurer plus rapidement de gros volumes d’informations. En définissant des « points de restauration », l’entreprise a la possibilité de reprendre son activité sans perdre de données critiques.

Négligences en matière de sauvegarde des données

SAUVEGARDE EN CONTINU : IRON MOUNTAIN PROPOSE UN NOUVEAU SERVICE POUR LA SAUVEGARDE EN LIGNE DES DONNEES DES SERVEURS
Brian Babineau, analyste du cabinet Enterprise Strategy Group, commente : « Nos enquêtes montrent que la moitié des entreprises ne dispose pas de systèmes de sauvegarde suffisants pour se prémunir contre la perte de données. Or, compte tenu des conséquences dommageables d’une telle perte, les entreprises doivent s’assurer qu’elles ont les ressources et outils nécessaires pour restaurer leurs informations aussi rapidement que possible. De même, le cryptage ne peut plus être considéré comme une mesure de sécurité facultative. Il est désormais indispensable à la mise en œuvre d’un programme de sauvegarde digne de ce nom. »

Le service Server Electronic Vaulting d’Iron Mountain s’adresse aux serveurs fonctionnant sous Microsoft Windows NT, Microsoft Windows 2000, 2003 et Linux. Il sera disponible à partir de mars 2006 ; La stratégie commerciale, mixte, associe les forces de vente directes de Iron Mountain Digital et des partenaires.




Commentaires

1.Posté par Intradot le 12/05/2006 11:47
boss : os de sauvegarde en continu (depuis 2002).Sauvegardes automatiques et redondantes dont 1 sauvegarde cryptée sur disque USB 2,5" extractible. Restauration en temps réel.1ere solution de disaster recovery (récupération d'urgence du serveur) pour PME. Sécurité des données sauvegardées garantie : gestion des accès utilisateurs (et groupes), antivirus, antispam, firewall, filtrage d'URL, VPN, etc...A partir de 690 euros HT pour 5 utilisateurs ou postes à sauvegarderSolution française, pionnière de la sauvegarde en continu (01 informatique du 9 septembre 2005)