Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SPSS et Language Weaver dévoilent une solution d’interprétation rapide des documents


Rédigé par SPSS le 1 Juin 2005

Offre combinée de data mining et d’outils de gestion du multilinguisme spécialement conçue pour les besoins des services de renseignements



SPSS Inc. (Nasdaq : SPSS), éditeur leader de logiciels d'analyse prédictive, et Language Weaver Inc., premier éditeur mondial de logiciels de traduction automatique (SMTS), annoncent la disponibilité d’une solution conjointe, associant étroitement les performances des technologies de data mining et des outils de gestion du multilinguisme.

Cette offre permet de traduire et d’analyser rapidement les informations critiques contenues dans les documents des services de renseignements, et est capable de traiter et de restituer en anglais les documents source en arabe et chinois.

La technologie de traduction de Language Weaver sera proposée en option avec les dernières versions des solutions de text mining de SPSS, d’ores et déjà disponibles aux Etats-Unis et en Europe.

L’annonce de ce partenariat technologique entre SPSS et Language Weaver coïncide avec la sortie de LexiQuest Mine 3.1, et de Text Mining for Clementine™ 3.1, qui élargit les fonctions d’exploration de données de Clementine en intégrant des données texte dans l’analyse et la construction du modèle prédictif. Ces produits se combinent à la version 3.0 de la technologie SMTS de Language Weaver et permettent de traduire automatiquement de l’arabe et du chinois vers l’anglais, d’analyser le texte traduit avec toute la palette d’analyse du langage naturel de SPSS pour en extraire les concepts et prédicats clés et aboutir ainsi à une compréhension plus approfondie.

Text Mining for Clementine et LexiQuest Mine analysent également, de manière native, le français, l’anglais, le hollandais, l’italien, l’espagnol et le japonais.

« Les agences de sécurité gouvernementales traitent une quantité de plus en plus importante de documents en langues étrangères. Pour une analyse rapide de ces documents, elles ont un besoin critique de traduction et ne disposent pas toujours du personnel nécessaire spécialisé pour assurer cette mission » explique Olivier Jouve, Vice President Product Marketing Data and Text Mining de SPSS. « La solution de text mining de SPSS et Language Weaver permet aux agences de renseignement d’analyser automatiquement et rapidement les informations clés contenues dans des documents en arabe et en chinois, d’en extraire dans un langage connu les informations clés, et d’en tirer des conclusions plus précises quant aux conséquences et mesures à prendre. » ajoute-t-il.

Outre les applications destinées aux gouvernements, les solutions de text mining de SPSS et l’option de traduction de Language Weaver seront également proposées, à une date ultérieure, sur d’autres secteurs du marché. De nouvelles langues seront également proposées.

« L’intégration de notre technologie SMTS avec la solution d’analyse prédictive et de text mining de SPSS nous offre de nombreuses opportunités sur d’autres marchés tels que dans le domaine médical et celui de la recherche et développement du secteur pharmaceutique » explique Bryce Benjamin, CEO de Language Weaver.


Prix et disponibilités
LexiQuest Mine 3.1 est disponible à partir de 30 000 euros et Text Mining for Clementine à partir de 50 000 euros (plus 20% de maintenance). Les options de traduction arabe et chinois sont vendues séparément et le prix sera fonction du mode d’utilisation de l’entreprise.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.