Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SPSS génère un profit supérieur à ses prévisions pour le premier trimestre 2005


Rédigé par SPSS le 16 Mai 2005

SPSS Inc. (Nasdaq : SPSS), éditeur leader de logiciels d'analyse prédictive, annonce ses résultats financiers pour le premier trimestre 2005. Pour son premier trimestre clos le 31 mars 2005, l’éditeur a généré un bénéfice supérieur à ses prévisions. En effet, le bénéfice par action tous titres confondus s'élève à 0,13 dollar, contre 0,11 dollar pour la période correspondante de l'année précédente, soit une hausse de 18 %.



Les résultats du premier trimestre 2005 incluent des charges exceptionnelles d'environ 1,7 million de dollars avant impôts, liées à des mesures visant à mieux maîtriser les coûts. Les liquidités se chiffrent à 47,1 millions de dollars au 31 mars 2005, en hausse de 10 millions de dollars par rapport au 31 décembre 2004. La trésorerie d'exploitation s'élève à 13,5 millions de dollars pour le trimestre, contre 5,2 millions de dollars pour le premier trimestre 2004. Pour cette période, SPSS avait prévu un bénéfice par action, tous titres confondus, se situant entre 0,05 et 0,10 dollar. Ce résultat incluait des charges avant impôts relatives à des plans de réduction des coûts, estimées à 1 million de dollars.

Pour le premier trimestre 2005, le résultat net de la société s'élève à 57,5 millions de dollars, contre 57,1 millions de dollars pour le trimestre arrêté au 31 mars 2004. Le résultat d'exploitation du premier trimestre 2005 s'élève à 4 millions de dollars, dont 1,7 million de dollars de charges exceptionnelles, contre 3,9 millions de dollars pour le premier trimestre 2004. Ces charges exceptionnelles incluent un montant de 1,3 million de dollars correspondant à la radiation de frais de location suite au regroupement de bureaux, ainsi que des frais de licenciement d'environ 0,4 million de dollars, résultant d'autres mesures prises au cours du trimestre pour améliorer l'efficacité opérationnelle.

« Les performances commerciales ont été améliorées au cours du premier trimestre 2005. En effet, l'augmentation du nombre de propositions commerciales et du taux de signatures de contrats en témoigne », a déclaré Jack Noonan, CEO de SPSS.

« Les ventes de licences et la maintenance ont également généré un chiffre d'affaires en hausse de 5 et 6 % suite à un dernier trimestre 2004 performant. De même, notre succès sur le marché et l'intérêt croissant que nous suscitons parmi les principaux analystes indépendants nous ouvrent de belles perspectives de développement. »

Jack Noonan ajoute : « Certes, nos bonnes performances au cours du premier trimestre 2005 ne peuvent être considérées comme une tendance. Nous pensons toutefois qu'elles illustrent le bien-fondé de notre stratégie et démontrent notre capacité à générer de la valeur ajoutée pour nos clients et nos actionnaires. »

Nouvelles signatures de contrat au premier trimestre 2005
Au cours du trimestre, SPSS a signé des contrats de licences, de logiciels ou de services avec entre autres : Abbott Laboratories, BETandWIN.com Interactive Entertainment AG, l'université Brown, Canal Digital, Caterpillar, Inc., CGI Group, Inc., Crédit Mutuel Euro-Information, DaimlerChrysler AG, DirektMedia Bonnier DM AB, le Ministère de la Défense nationale et des Forces canadiennes, le Ministère de la Défense des Pays-Bas, Fortis ASR, HM Revenue & Customs, H.J. Heinz Company, Market Probe International, Inc., Home Office, l'Institut des sciences sociales de l'université de Tokyo, Mutua Madrilena, le Ministère des ressources naturelles de l'Ontario, le bureau du trésorier de l'État de New York, Philips, RESORTS INTERNATIONAL HOLDINGS, LLC, Slovak Health Insurance, Telefonica Publicidad e Informacion, l'université A&M du Texas, l'université de l'Utah, Wal-Mart Stores, Inc., Welch's, Workers' Compensation Board-Alberta et Yahoo! Inc.

Comptes-rendus d'analystes concernant SPSS et l'analyse prédictive
Des sociétés d'études spécialisées de premier plan ont publié des rapports importants au début de l'année 2005 concernant l'analyse prédictive et SPSS. Ceux-ci témoignent de l'importance croissante de l'analyse prédictive.

En février, IDC (http://www.idc.com/) a annoncé officiellement la publication d'une étude confirmant l'émergence de l'analyse prédictive comme secteur à part entière sur le marché du logiciel. Selon IDC, ce secteur devrait afficher un taux de croissance annuelle moyen de 8 % au cours des cinq prochaines années.

En mars, Nucleus Research (http://www.nucleusresearch.com/) a publié les résultats d'une étude indépendante portant sur les solutions d'analyse prédictive de SPSS. Il ressort de cette étude, intitulée "The Real ROI from SPSS" (le retour réel sur l'investissement de SPSS), que 94 % des clients de SPSS ont rentabilisé leur implémentation au bout de 10,7 mois en moyenne. « Il s'agit de l'un des meilleurs résultats rapportés par Nucleus dans sa série d'études Real ROI », a souligné SPSS.

Frost & Sullivan (http://www.frost.com/) a annoncé en avril avoir choisi SPSS comme lauréat du prix "2005 Product Innovation Award" pour son rôle de pionnier dans le secteur de l'analyse prédictive appliquée à la gestion de la relation client (CRM). Frost & Sullivan a décerné ce prix à l'entreprise qui a démontré son excellence en matière de nouveaux produits et de technologies sur son marché.

« Jusqu'ici réputée pour ses outils de statistiques et d'analyse de données, SPSS a capitalisé sur ses atouts pour s'imposer comme leader des applications d'analyse prédictive », déclare Frost & Sullivan.

Perspectives
« Nos plans ont porté leurs fruits », a déclaré Raymond Panza, vice-président exécutif et directeur financier de SPSS. « La société réalise des économies grâce à une meilleure maîtrise des coûts et à des gains de productivité. Tandis que nous nous efforçons d'améliorer encore notre efficacité opérationnelle et nos marges, la hausse de nos résultats restera principalement tributaire de celle de notre chiffre d'affaires. »

Raymond Panza ajoute : « Pour le deuxième trimestre 2005, nous prévoyons un chiffre d'affaires se situant entre 56 et 58 millions de dollars, et un bénéfice par action, tous titres confondus, de l'ordre de 0,08 à 0,14 dollar. Pour l'exercice comptable 2005, nous maintenons nos prévisions, à savoir un chiffre d'affaires se situant entre 230 et 235 millions de dollars, et un bénéfice par action de l'ordre de 0,65 à 0,75 dollar. »

Pour accéder à l’intégralité de cette annonce, incluant le tableau détaillé des résultats, veuillez consulter :
http://www.spss.com/press/template_view.cfm?PR_ID=780&source=homepage&hpzone=news




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.