Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SPSS présente Clementine 9, la dernière version de son atelier de data mining


Rédigé par SPSS le 23 Février 2005

Clementine® 9 offre une plate-forme de data mining complète pour IBM DB2 Data Warehouse Enterprise et Oracle Database 10g



SPSS Inc. (Nasdaq SPSS), éditeur de logiciels d'analyse prédictive, annonce la sortie de Clementine 9, la toute dernière version de son atelier de data mining. SPSS capitalise sur la capacité de Clementine à exploiter la puissance de manipulation de données des SGDB, et l’étend à la modélisation et au scoring directement dans les bases de données. Cette version renforce l’intégration avec IBM® DB2® Data Warehouse Enterprise Edition et Oracle® Database 10g en permettant la construction et le scoring de modèles directement dans ces bases de données. Elle supporte la modélisation avec IBM® DB2 Intelligent Miner et Oracle Data Mining.


Des fonctionnalités enrichies
Outre la capacité à modéliser et à réaliser un scoring directement au sein même des bases de données, la version 9 de Clementine s’enrichit de nouvelles techniques d’analyse avec trois nouveaux algorithmes d’arbres de décision : CHAID (Chi-squared Automatic Interaction Detection), Exhaustive CHAID et Quest (Quick, Unbiased, Efficient Statistical Tree). Les arbres de décision disposent d’un mode interactif pour permettre aux analystes de choisir à chaque niveau de l’arbre la meilleure segmentation sur recommandation de l’algorithme, ou d’utiliser leurs connaissances métiers pour personnaliser un arbre et affiner sa conception.

Clementine 9 simplifie également le processus de data mining en fournissant des outils de segmentation automatique pour construire, tester et vérifier les modèles.

Un nouveau module : Model Manager™
SPSS propose également avec Clementine 9 un nouveau module applicatif optionnel qui assure la gestion d’un référentiel collaboratif des flux, modèles et autres objets créés par une équipe d’analystes. Clementine intègre désormais, avec Model Manager, un moyen rapide pour organiser, retrouver et réutiliser les modèles prédictifs dans d’autres projets de data mining. Une version d’évaluation (limitée à 30 jours) de SPSS Model Manager est livrée avec Clementine 9.

« Clementine a été développé pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs métiers, améliorer leur productivité et leur faire gagner du temps. Son interface graphique intuitive permet aux utilisateurs de DB2 de conduire leurs analyses en suivant leur propre raisonnement et donc de rester concentrés sur leurs objectifs métiers plutôt que sur les aspects techniques de l’analyse », explique Tommy Eunice, directeur marketing IBM DB2. « Cette nouvelle version de Clementine intègre entièrement les fonctionnalités de data mining de DB2 Data Warehouse Edition, ce qui limite les échanges de données entre systèmes et rend l’exploitation de celles-ci plus simple et plus rapide. »

« Dans un processus de data mining classique, la préparation des données représente souvent 70 à 80 % du temps », précise Peter Caron, Senior Product Manager chez SPSS. « Clementine 9 réduit significativement le temps de préparation des données ainsi que le trafic réseau en permettant aux analystes de préparer les données directement dans les bases Oracle et IBM. Grâce à ces gains de temps, ils peuvent atteindre leurs objectifs plus rapidement. »

Prix et disponibilités :
La solution Clementine 9 de SPSS est disponible à partir de 80 000 euros.
La version française sera disponible dès avril 2005.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.