Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SPSS publie ses résultats financiers pour le premier trimestre 2009 et annonce une marge d'exploitation record de 24 %


Rédigé par Communiqué de SPSS le 13 Mai 2009



SPSS Inc. (Nasdaq : SPSS), fournisseur mondial de logiciels et de solutions d'analyse prédictive, a publié ses résultats financiers pour le premier trimestre arrêté au 31 mars 2009. Le chiffre d'affaires du trimestre est conforme aux prévisions de la société malgré la conjoncture économique mondiale difficile et le fort effet négatif des taux de change. Combiné à des gains de productivité permanents, le résultat d'exploitation du premier trimestre 2009 s'élève à 17,2 millions de dollars, soit un pourcentage record de 24 % du chiffre d'affaires total, contre 13,9 millions de dollars au premier trimestre de 2008, soit 18 % du chiffre d'affaires total.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2009 s'élève à 72,1 millions de dollars, soit une baisse de 8 % par rapport aux 78,2 millions de dollars enregistrés à la même période en 2008. Hors effets de change, le chiffre d'affaires total a baissé de 1 % par rapport au premier trimestre 2008. Les licences ont représenté 33,8 millions de dollars, soit une baisse de 12 % par rapport aux 38,4 millions de dollars du premier trimestre 2008 ou de 8 % hors effets de change. Le chiffre d'affaires généré par la maintenance au premier trimestre 2009 s'élève à 32,5 millions de dollars, soit une hausse de 1 % par rapport aux 32,1 millions de dollars du premier trimestre 2008 ou de 11 % hors effets de change.

Le résultat net s'élève à 9,4 millions de dollars, soit une progression de 4 % par rapport aux 9 millions de dollars de la même période de 2008. En hausse ce trimestre, le résultat d'exploitation de 3,3 millions de dollars a été compensé par des éléments hors exploitation, principalement la baisse des intérêts liée aux taux d'investissement disponibles plus bas et aux pertes nettes de change. Suite à l'adoption obligatoire au 1er janvier 2009 des FSP du FASB sur l'APB 14-1 sur les obligations convertibles ("FSP 14-1"), la société a reconnu au premier trimestre 2009 1,4 million de dollars de charges non décaissables et ajusté les résultats du premier trimestre 2008, augmentant les frais financiers de 1,3 million de dollars pour refléter l'application rétroactive des FSP 14-1. Pour les premiers trimestres de 2009 et 2008, le taux effectif de l'impôt sur le revenu s'élève respectivement à 36 % et 39 %.

Le bénéfice par action, tous titres confondus, s'élève à 0,48 dollar pour le premier trimestre 2009, soit une hausse de 2 % par rapport au bénéfice de 0,47 dollar enregistré à la même période de 2008. Le bénéfice par action comprend des charges non décaissables relatives aux FSP 14-1 de 0,04 dollar pour les premiers trimestres de 2009 et 2008. Les charges de rémunération par action s'élèvent respectivement à 0,06 dollar et 0,07 dollar pour les premiers trimestres de 2009 et 2008.

« Comme prévu, la conjoncture économique mondiale était défavorable au premier trimestre. Si l'on observe toujours des hésitations à conclure des transactions d'une certaine importance, nos clients continuent à soutenir nos produits d'entrée de gamme, ce qui reflète l'avantage de nos tarifs compétitifs. En outre, le chiffre d'affaires généré par la maintenance a continué à stabiliser notre chiffre d'affaires trimestriel total », a déclaré Jack Noonan, président-directeur général de SPSS. « Bien que toutes les catégories de produits aient reculé par rapport au premier trimestre 2008, notre logiciel de statistiques leader du marché a le mieux résisté en termes de ventes. Géographiquement, nous étions bien positionnés dans le Pacifique : l'augmentation du nombre de nouvelles licences vendues a compensé la réserve généralement constatée en Europe et aux États-Unis. » « Même si une année difficile s'annonce en raison du ralentissement économique mondial, nous pensons que ces résultats reflètent la demande continue pour nos produits d'analyse prédictive et notre capacité à tenir nos engagements », poursuit Jack Noonan.

Au 31 mars 2009, le montant des liquidités et des équivalents de trésorerie s'établissait à 311,5 millions de dollars, contre 294,6 millions de dollars au 31 mars 2008 et 305,9 millions de dollars au 31 décembre 2008. Les flux de trésorerie provenant de l'exploitation au premier trimestre 2009 ont représenté 15,8 millions de dollars, contre 14,1 millions de dollars au même trimestre de 2008. Au cours de ce trimestre, la société a investi 3,1 millions dans le rachat d'obligations convertibles de 3,5 millions de dollars en valeur nominale. Les effets de change sur la trésorerie ont eu un impact négatif de 4,6 millions de dollars sur le bilan du 31 mars 2009 par rapport au bilan de fin d'exercice 2008.

Perspectives
« Nos résultats du premier trimestre 2009 reflètent les avantages durables d'un alignement précoce des charges pour optimiser le chiffre d'affaires, ainsi que la gestion opérationnelle et financière méthodique que les investisseurs attendent de SPSS. Les dépenses d'exploitation du premier trimestre 2009 ont baissé de 15 % par rapport à la même période de 2008 », a indiqué Raymond Panza, vice-président exécutif et directeur financier de SPSS.


« Compte tenu des incertitudes liées à la conjoncture économique, la prudence continue à s'imposer en 2009. Nous commençons toutefois à tirer pleinement parti de nos récents investissements dans de nouveaux projets marketing. » « En 2009, les taux de change devraient continuer à avoir un effet négatif sur les résultats publiés », poursuit Raymond Panza. « En ce qui concerne le deuxième trimestre 2009, nous tablons sur un chiffre d'affaires compris entre 68 et 74 millions de dollars, avec un bénéfice par action se situant entre 0,35 et 0,48 dollar. »

Ce chiffre indicatif inclut 0,09 dollar de rémunération par action et environ 0,04 de charges non décaissables liées à l'adoption obligatoire en 2009 des FSP 14-1. À titre de comparaison, le bénéfice par action du deuxième trimestre 2008 incluait 0,08 dollar de rémunération par action et un ajustement de 0,04 dollar dans le cadre de l'application rétroactive des FSP 14-1. Pour 2009, la société table sur des charges de 0,29 dollar de rémunération par action et sur 0,17 dollar par action pour les FSP 14-1. Le taux effectif de l'impôt sur le revenu pour le deuxième trimestre et pour l'exercice 2009 est estimé à 35 %.

Pour des informations financières détaillées, rendez-vous sur <http://www.spss.com/press/1Q09_Financials.pdf>




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.