Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SYBASE ET SUN DECROCHENT LE RECORD MONDIAL GUINNESS DU PLUS GROS ENTREPOT DE DONNEES AU MONDE


Rédigé par Sybase le 26 Mai 2008

Sybase IQ, Sun SPARC Enterprise M9000 Server et BMMsoft Server gèrent un pétaoctet de données brutes contenues dans 6 trillions de lignes de données transactionnelles



Sybase, Inc. (NYSE: SY), premier éditeur de solutions et de services professionnels exclusivement dédiés à gérer et rendre mobile l’information, annonce ce jour que son serveur analytique Sybase® IQ a décroché un nouveau record mondial Guinness en faisant fonctionner le plus grand entrepôt de données au monde sur un serveur Sun™ SPARC® Enterprise M9000. Cet exploit a été accompli en utilisant Sybase IQ, BMMsoft ServerSM et Sun Microsystems® Data Warehouse Reference Architecture. Ce trio gagnant permet de stocker de plus gros volumes de données dans un espace moindre, de faire des requêtes et des analyses plus rapides, ce en consommant 91% d’énergie en moins et en générant moins de chaleur et de dioxyde de carbone qu’avec des solutions conventionnelles.



Sybase IQ, la meilleure base de données en colonnes, fait fonctionner cet entrepôt de données certifié pour pouvoir prendre en charge le volume record d’un pétaoctet de données mixtes, relationnelles et non structurées. Ce volume est 34 fois plus grand que le volume utilisé dans le plus important test comparatif faisant référence sur le marché1 et 2 fois plus grand que le premier entrepôt de données d’entreprise connu à ce jour2. Au total, l’entrepôt contient six trillions de lignes de données transactionnelles et 185 millions de documents dont le contenu peut faire l’objet de recherches tels des e-mails, des rapports, des tableaux de calcul et d’autres éléments multimedia.



Danny Girton, juge pour les « Guinness World Records »), a présidé la cérémonie officielle de remise des prix à New York pour valider le record et confirmer que l’exploit répond bien aux critères définis par l’organisation. “Nous applaudissons l’entrée de Sybase et BMMsoft dans le livre des Guinness World Records pour le plus grand entrepôt de données au monde” commente-t-il “Nous félicitons également tous ceux qui ont été impliqués dans cet exploit sans précédent”



Conçue dès l’origine comme un serveur analytique, Sybase IQ donne des résultats impressionnants grâce à son architecture unique qui associe une structure de données en colonnes, une technologie brevetée d’indexation et un grid évolutif. Sybase IQ offre des performances exceptionnelles pour un prix moindre que celui des bases de données traditionnelles organisées en lignes. Contrairement aux entrepôts de données en lignes traditionnels, les données utiles stockées dans Sybase IQ sont compressées à hauteur de 70%, ce qui en fait la solution la plus efficace et la plus élaborée en analytique.



“Les résultats de ce test comparatif à partir d’un scénario issu du monde réel prouvent la capacité de Sybase IQ à prendre en charge les grandes quantités des données transactionnelles traitées à travers le monde et sur plusieurs années par les réseaux de trading financiers ” précise François Raab, Président de InfoSizing, le cabinet de consulting qui a supervisé le test comparatif à l’origine de ce record. “Sybase IQ a démontré sa force de production en traitant un volume de documents multimedia équivalent aux communications numériques entre un demi million de traders financiers dans le monde. ”



“Ce record reflète bien la vision de Sybase sur l’avenir en termes de besoins analytiques et de volumes de données extrêmes auxquels vont être confrontés les clients dans les prochaines années,” souligne Kathleen Schaub, Vice Président Marketing chez Sybase. “Sybase IQ permet aux utilisateurs de gérer d’énormes volumes de données et d’accélérer le traitement analytique jusqu’à 100 fois plus vite qu’avec des solutions traditionnelles. Ce n’est pas une surprise que sa puissance, combinée au serveur BMMSoft et aux produits de serveurs et de stockage innovants de Sun, résulte dans le premier entrepôt de données du secteur, plus économique en termes d’énergie et détenant à présent un record.”



“Les serveurs SPARC de Sun sont la locomotive du data center, capables de prendre en charge les applications métiers clés comme les ERP, les entrepôts de données de Business Intelligence et le traitement transactionnel en ligne à grande échelle,” explique Bob McGaughey, Directeur Senior de la division serveurs professionnels chez Sun Microsystems. “Ce record mondial Guinnes montre que la solution d’entrepôts de données de Sun offre des fonctionnalités avancées de virtualisation et de consolidation, hautement évolutives et puissantes, pour traiter les charges de travail les plus contraignantes dans l’entreprise.”



Pour voir les images de la cérémonie de remise des prix Guinness à New York, merci de consulter l’adresse: http://www.sybase.com/guinness




Commentaires

1.Posté par ANTOINE FUET le 27/05/2008 12:03
Sybase IQ est un très bon propduit (je l'ai bcp utilisé) mais il n'y a rien d'impressionnant ici. Cela fait plus de 10 années que PK travaill en étroite collaboration avec SUN en CA et n'import quel éditeur Rdbms pourrait faire ce type d'exploit. La réalité est tout autre, comment administrer un tel environnement?
Combien de DBAs etc.?
Sybase IQ est un bon produit mais assez complexe tout de même. L'Appliance, la VRAIE (C-a-d une machine AUTONOME), est selon moi la seule alternative aux projets futures et a l'xplosion des volumes.

2.Posté par Karim le 03/06/2008 16:10
@Antoine:
"Sybase IQ" est un bon produit mais assez complexe tout de même"
La complexité est sans doute la dernière des choses qui caractérise IQ, d'un point de vue administration comme de l'utilisation, et pour l'avoir "bcp utilisé", tu devrais le savoir. Ce qui est complexe, ce sont les problématiques décisionnels (modélisation, dénormalisation, alimentation etc...) qui sont un vrai casse tête pour tout le monde.
"...n'import quel éditeur Rdbms pourrait faire ce type d'exploit" euuuuh non non et non: Il s'agit d'une vraie prouesse techno breveté (US Patent 6341281) qui d'ailleurs est reprise dans l'optimiser de la v15 d'ASE

3.Posté par Patrick le 05/06/2008 10:05
Complètement d'accord avec Antoine. Le volume n'est qu'un paramètre à considérer pour évaluer réellement la capacité d'un SGBDR décisionnel, çàd la capcité d'utilisation de ces données : alimentation, accès, complexité, concurrence d'accès, qualité de service utilisateurs, gestion des historiques, ADS... Voilà, à mon avis, des éléments infiniment plus crédibles quand on veut parler de "vision de l'avenir".

En plus, dans le Guiness, se retrouver entre un avaleur de poissons rouges, un pianiste qui joue 50 heures d'affilée ou un type qui tire un train avec les dents... j'ai comme un doute sur la crédibilité de la démarche professionnelle. Mais bon, c'est juste un avis perso.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.