Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Selon une étude réalisée au niveau mondial par Capgemini et EMC, le Big Data est un puissant moteur de transformation des entreprises


Rédigé par Communiqué de Capgemini le 10 Mars 2015

Capgemini élargit sa gamme de services autour du Big Data et des Analytics pour répondre aux besoins croissants du marché



Selon une étude mondiale réalisée par Capgemini en partenariat avec EMC, face à la mutation des marchés provoquée par le Big Data, 65% des entreprises affirment qu’il est nécessaire d’adopter de nouvelles solutions d’Analytics pour rester compétitives. L’étude intitulée Big & Fast Data: The Rise of Insight-Driven Business s’appuie sur une enquête menée auprès de plus d’un millier de décideurs en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et en Asie-Pacifique pour évaluer les besoins des entreprises en Big Data et leur niveau de préparation. En réponse à la demande croissante de ses clients et fort du succès de « Business Information Management » lancée il y a cinq ans, Capgemini étoffe sa gamme de services dorénavant baptisée « Insights and Data ». Son objectif : aider les entreprises à tirer des informations dont elles disposent les enseignements propices à leurs prises de décision. Le Groupe compte aujourd’hui 10 000 professionnels en Big Data et Analytics et prévoit d’augmenter substantiellement ses ressources dans ce domaine au cours des cinq prochaines années. Il va, en outre, lancer une nouvelle plate-forme technologique baptisée « Insights-as-a-Service ».
Une information pertinente et bien exploitée est la pierre angulaire de la performance
Selon 64% des entreprises interrogées dans le cadre de l’étude, le Big Data transforme le fonctionnement des marchés et favorise l’arrivée de nouveaux acteurs. Ainsi, plus d’un quart des entreprises interrogées (27%) se disent confrontées à des concurrents provenant d’autres secteurs, tandis que la majorité (53%) s’attendent à ce que des start-ups dont le cœur de métier est le Big Data, leur fassent concurrence. La maîtrise du Big Data et des Analytics est aujourd’hui indispensable non seulement pour faire prospérer son activité, mais aussi simplement pour survivre à terme.
Il est largement reconnu que les informations détenues par une entreprise sont un élément clé de sa valeur sur le marché (pour 59% des décideurs interrogés). Les comités de direction partagent cet avis : près d’un tiers desentreprises (32%) ont déjà créé de nouveaux postes de direction dédiés à la gestion des données ou sont sur le point de le faire.
L’étude révèle également les éléments suivants :
 54% des entreprises prévoient d’investir massivement dans le Big Data au cours des trois prochaines années.
 61% des entreprises reconnaissent que le Big Data est devenu un moteur de croissance à part entière, aussi précieux pour elles que leurs produits et services existants.
 43% des entreprises se sont déjà restructurées ou se restructurent actuellement pour exploiter le
potentiel du Big Data.
 36% des dirigeants déclarent avoir été contraints de passer outre leur département informatique pour
analyser et exploiter les données nécessaires au développement de leur activité. Ainsi, plus de la moitié (52%) affirment que l’exploitation rapide des informations est entravée par les limites du processus de développement informatique. Et 77% que c’est d’un accès aux données en temps réel qu’ils tireront le plus de valeur.
Pour John Brahim, directeur de la ligne de service mondiale Insights & Data de Capgemini : « Le marché a atteint un point d’inflexion. Les données sont aujourd’hui au cœur de toutes les décisions et les entreprises doivent tirer pleinement parti du potentiel du Big Data au risque de perdre des parts de marché. Notre étude indique que certaines entreprises utilisent le Big Data pour réduire leurs coûts et améliorer leurs performances, tandis que d’autres s’en servent pour pénétrer de nouveaux marchés et, en fin de compte, pour transformer ces données en revenus. Grâce à l’élargissement de notre offre et à notre méthodologie, nous aiderons les entreprises à mettre en place des stratégies de gestion et d’exploitation efficaces de leurs données au bénéfice de l’ensemble de leurs activités. »
Pour Paul Maritz, directeur général de Pivotal, EMC Federation: « A l’ère du digital, l’accès aux données et leur utilisation croissante engendre l’émergence de nouveaux business modèles. Pour les entreprises, il ne s’agit pas seulement d’accéder à de multiples sources de données, de les analyser et d’être réactifs, mais d’injecter les enseignements qui en découlent (« insights ») au cœur de leurs opérations. Les entreprises qui ne le feront pas risquent fort de disparaître. Autrement dit, il est urgent d’investir dans les ressources humaines, les compétences, les outils et les plates-formes technologiques innovantes pour tirer parti du Big Data ».
Capgemini va lancer une nouvelle plate-forme technologique baptisée « Insights as-a-service »
Face à la demande croissante des entreprises, confirmée par les conclusions de l’étude Big & Fast Data: The Rise of Insight-Driven Business, Capgemini prévoit d’enregistrer une croissance de ses activités Big Data et Analytics - regroupée au sein de l’entité Insights and Data - bien supérieure à celle du marché (le marché du Big Data et des Analytics devrait doubler dans les cinq prochaines années). Actuellement, 10 000 professionnels de Capgemini travaillent dans ce domaine - principalement des « data engineers » et des spécialistes de la Business Intelligence.
La gamme de services Insights & Data conjugue l’expérience de Capgemini et de Capgemini Consulting en matière de Big Data avec une nouvelle approche axée sur l’exploitation des enseignements des données (« insights »). Capgemini a notamment développé une plate-forme technologique innovante baptisée « Insights as-a-service » qui sera testée avec un nombre restreint de clients au cours du premier semestre 2015 en vue d’être commercialisée au second semestre. Cette nouvelle plate-forme a été conçue pour permettre aux
entreprises d’analyser les comportements et les actions de leurs clients en temps réel, et ainsi de réagir en conséquence. Et ce tout en évitant le coût initial d’investissement en « data science » et en infrastructure informatique.
Pour R « Ray » Wang, analyste principal et président, Constellation Research, Inc. : « Sachant que 90% des données mondiales ont été créées au cours des deux dernières années et que 80 milliards de capteurs seront activés d’ici à 2020, les entreprises doivent intégrer le Big Data et la gestion de l’information dans leurs business modèles et leur stratégie de développement. La maîtrise des informations essentielles à la prise de décision est clé. Les entreprises capables d’accéder à tous types de données, de les transformer en informations, d’en extraire des connaissances et de prendre des décisions sur cette base, sont à même de créer des modèles économiques révolutionnaires. Les leaders qui y parviennent constateront, d’ici à 2020, que ces connaissances seront à l’origine de 20% de leur chiffre d’affaires. Plus important encore, ces entreprises auront un avantage sans commune mesure pour respecter les réglementations, améliorer leur efficacité opérationnelle, créer de nouvelles sources de revenus, différencier leur stratégie et respecter la promesse de leur marque. »
L’étude Big & Fast Data: The Rise of Insight-Driven Business est basée sur les recherches menées par FreshMinds, au nom de Capgemini et EMC. Elle combine les résultats d'une enquête quantitative en ligne et d’entretiens qualitatifs réalisés en août 2014. Plus de 1 000 décideurs dans 9 industries (les biens de consommation et de vente au détail, l'ingénierie, les services financiers, la santé, les médias, le pétrole et le gaz, secteur public, les télécommunications et les utilities) et 10 marchés à travers le monde (Australie, Brésil, Canada, Chine, France, Allemagne, Pays-Bas, les pays nordiques - Suède, Finlande, Norvège - Royaume-Uni et États-Unis) ont pris part à l'étude.
Pour télécharger l’étude, rendez-vous sur : Big & Fast Data: The Rise of Insight-Driven Business




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.