Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Seuls 11% des employés des compagnies aériennes ont un accès en temps réel aux informations métiers stratégiques


Rédigé par Communiqué de Progress Software le 26 Avril 2011

Selon l'enquête menée par Progress Software, le secteur aérien manque de visibilité pour piloter son activité métier et réagir aux événements non prévus



Progress Software Corporation (NASDAQ: PRGS), éditeur de logiciels spécifiquement conçus pour optimiser la réactivité opérationnelle <http://web.progress.com/en/operational-responsiveness/index.html> des entreprises, publie une enquête internationale conduite par le cabinet Vanson Bourne <http://www.vansonbourne.com/> , montrant que seuls 11% des collaborateurs des compagnies aériennes ont accès en temps réel aux KPI (indicateurs de performance clés) tels que les nombres moyens de bagages, correspondances manquées ou vols annulés.

Cette enquête, menée auprès de 81 responsables d'exploitation dans 10 pays différents, révèle également que seuls 15% des sondés prétendent disposer en permanence du niveau de visibilité nécessaire pour prendre des décisions averties dans les délais impartis.

Selon Joshua Norrid, Vice-président du secteur Voyage et Loisirs chez Progress Software : « La pression croissante exercée sur les compagnies aériennes les contraint désormais à rechercher une visibilité sans cesse accrue, dans un contexte économique de plus en plus tendu et concurrentiel. Elles doivent également faire preuve d'une vivacité et d'une réactivité optimales dans la manière dont elles répondent aux besoins de leurs clients. Cette approche est l’unique moyen qui leur permettra de survivre et de s'adapter à de nouvelles opportunités commerciales ».

En outre, 88% des sondés n'étant pas en mesure de changer de modèle instantanément, ils sont dans l'incapacité de réagir aux événements inattendus. Malgré cela, près de 90% confirment qu'il est important de pouvoir y répondre en temps réel. Cependant, 85% indiquent que la quantité d'informations disponibles prises en compte dans les décisions ne cesse d'augmenter.

J. Norrid poursuit: « La bonne nouvelle est que la majeure partie du secteur aérien prend conscience de l'importance vitale de connecter les décideurs clés à un environnement unifié et interactif, leur offrant ainsi une visibilité totale sur leurs opérations tout en leur permettant de réagir en temps réel aux événements inattendus et d'améliorer ainsi leur activité ».

Cette enquête met également en évidence que près des trois-quarts des compagnies aériennes investissent massivement dans la technologie en prévision de la reprise économique.

« Aujourd'hui plus que jamais, la réactivité opérationnelle se traduit par le fait que les décideurs doivent avoir accès aux informations pertinentes au moment approprié afin de pouvoir prendre les meilleures décisions et réduire les risques, tout en optimisant l'efficacité et les revenus. Les compagnies aériennes ont maintenant la possibilité d'opter pour une technologie de gestion réactive des processus (ou RPM pour Responsive Process Management) leur permettant de réagir en temps réel aux événements, et ainsi de les analyser dès qu'ils se produisent et non pas a posteriori » conclut J. Norrid.

Méthodologie de l'enquête
Progress Software a demandé à Vanson Bourne, cabinet d'étude de marché indépendant spécialisé dans la technologie, d'effectuer l'enquête sur laquelle ce rapport est basé. 428 entretiens ont été menés en septembre et octobre 2010 auprès de décideurs informatiques de grandes entreprises. L'enquête a été réalisée sur une zone géographique vaste, couvrant les régions et pays suivants : Australie, Belgique, France, Allemagne, Inde, Italie, Pays-Bas, Espagne, Royaume-Uni et Etats-Unis.

Les secteurs ciblés ont été spécialement sélectionnés en raison de leur expérience économique au cours de l'année dernière. Certains ont été très durement touchés, tandis que d'autres ont démontré une formidable résilience. Il s'agissait essentiellement des secteurs des compagnies aériennes, des banques d'affaire et des télécommunications.

Les résultats présentés dans la partie principale sont basés sur l'échantillon global complet. Les écarts entre secteurs ou régions sont uniquement signalés en cas de variation significative par rapport à la réponse moyenne. Toutefois, en raison du nombre relativement faible de certains types d'entreprises dans certains des pays sondés, l'analyse par secteur et par pays s'est parfois avérée impossible.

Cette étude analyse le positionnement de ces entreprises compte tenu de leur expérience économique récente. Réduisent-elles leurs budgets, ou investissent-elles massivement afin de profiter de la reprise ? Dans quelle mesure les projets futurs seront-ils centrés sur le client, et de quelle manière le département informatique garantit-il que ses systèmes assurent une position optimale à l'entreprise ?




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.