Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Software AG crée une division « Intelligent Business Operations » permettant ainsi aux entreprises de réagir en temps réel aux résultats d’analyse des Big Data.


Rédigé par Communiqué de Software AG le 23 Janvier 2014

Une approche intelligente est essentielle à l’exploitation des Big Data



Software AG a annoncé le lancement d’une division « Intelligent Business Operations (IBO) » qui permettra à ses clients d’analyser rapidement de grands volumes de données et d’agir en conséquence. Cette technologie permet la visualisation complète et continue de tous les niveaux d’une entreprise, notamment en matière de contrôle de la performance des processus métier ou encore d’identification des opportunités et des risques. Elle permet également de réagir immédiatement en fonction des évolutions commerciales.

Les solutions IBO, déjà utilisées par de grandes sociétés cotées, offrent d’immenses avantages commerciaux :

• Protection des sources de revenus et de la réputation - identification et résolution des risques imminents pour la prestation de services avant tout impact négatif sur la satisfaction des clients



• Mise à profit des opportunités de revenus en temps réel - compétitivité basée sur la mise en œuvre de stratégies commerciales et marketing hautement personnalisées auprès du bon client mobile, au bon endroit et au bon moment



• Contrôle des coûts grâce à une efficacité opérationnelle optimale - ajustement permanent du cours et de la vitesse des processus métier



• Gestion des risques continue et en temps réel - identification et prise en charge d’infractions réglementaires potentielles avant qu’elles ne surviennent



« Le succès futur des entreprises dépendra de leur capacité à détecter des opportunités en temps réel et y réagir tant que cela est encore possible », explique Dr John Bates, directeur des technologies IBO et Big Data chez Software AG. « Cette stratégie bénéficiera aussi bien aux fournisseurs qu’aux clients, quel que soit le secteur concerné, car elle permet de supprimer les goulets d’étranglement opérationnels, de réduire les coûts et de gérer l’expérience client au niveau de services individualisés. Les modèles commerciaux numériques sont essentiels au succès et à la survie des entreprises. »

La plate-forme IBO de Software AG regroupe plusieurs produits haut de gamme au sein d’un seul et même système in-memory. Ces produits incluent Terracota Universal Messaging et BigMemory pour la communication, le stockage et l’analyse de Big Data en mémoire ; Apama pour l’analyse continue et les actions intelligentes visant à identifier et à réagir aux opportunités et menaces ; Process Performance Management (PPM) et Optimize pour suivre les performances anciennes et actuelles des processus métier par rapport aux niveaux de services convenus ; et enfin Presto pour la visualisation et l’exploration des tendances commerciales.

Grâce à la combinaison de ces produits, IBO permet aux entreprises d’être plus rapides que leurs concurrentes en analysant des données aussi bien anciennes qu’en temps réel, en visualisant les perspectives commerciales qui en résultent et en fournissant des processus métier dynamiques afin de rapidement exécuter les décisions commerciales ultérieures, le tout sur une seule plate-forme.

Dans le cadre de cette initiative stratégique, Software AG a lancé une nouvelle version de plusieurs de ses produits en vue de l’intégration nécessaire des solutions IBO.

Ces nouveautés comprennent :

· La version 5.1 de la plate-forme Apama

· La version 9.5 d’Universal Messaging

· La version 4.1 de Terracotta BigMemory.

Grâce à ces nouvelles versions, les applications en temps réel élaborées avec Apama 5.1 peuvent communiquer nativement avec le premier outil de gestion des Big Data en mémoire : Terracotta BigMemory. Ceci permet d’analyser de très grands volumes de données et ainsi de fournir un ensemble de données aussi complet que possible lorsque cela est nécessaire.

De plus, le système de messagerie natif d’Apama et de BigMemory est maintenant Universal Messaging, la plate-forme de messagerie à faible temps de latence de Software AG. D’importants volumes de données peuvent ainsi être consultés et distribués depuis et vers n’importe quel appareil, plate-forme ou application de l’entreprise, et ce en temps réel. BigMemory 4.1 apporte également des capacités supplémentaires en termes de mémoire informatique, notamment un soutien étendu des applications .NET/C# et C++ ainsi qu’un SQL pour l’exploitation de données mémorisées, en plus du soutien des environnements JAVA. Software AG présente également BigMemory Hybrid, afin de permettre aux clients d’utiliser la mise en mémoire Flash comme un niveau étendu de mémoire, pour un coût global de possession moindre ainsi qu’un accès à grande échelle caractérisé par la même prévisibilité et la même faible latence, disponible avec des systèmes uniquement basés sur la mémoire DRAM.

Apama 5.1, Universal Messaging 9.5 et BigMemory 4.1 sont disponibles dès à présent.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.softwareag.com/corporate/products/bigdata/default.asp




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.