Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SpreadsheetBooster développe une API pour récupérer les données sociales dans son tableur


Rédigé par le 8 Juillet 2014

Importer des données dans Google Docs (et demain dans Excel) à partir des API des médias sociaux va peut-être devenir plus simple grâce à SpreadsheetBoster. Ce jeune produit, encore en version Bêta, se connecte à différents services hébergés (dont actuellement Facebook, Twitter, Reddit, Linkedin, Instagram, Stumbleupon, Delicious, Pinterest, Alexa, SimilarWeb, Moz, Google+) et vous aide à importer leurs données directement dans une simple feuille Google Docs.



SpreadsheetBooster met à votre disposition dans Google Docs de nouvelles formules pour accéder à chacune de ces sources de données. La fonction de base est =Booster(function_name, arg0, arg1, arg2, arg3).
Elle se paramètre de la façon suivante : La formule =Booster("getShares",A2,"Twitter") vous permet de récupérer le nombre de partages sur le compte Twitter indiqué dans la cellule A2. Bien sur les paramètres peuvent aussi être passés "en dur" mais l'intérêt est dans l'automatisation. Les principales fonctions disponibles sont décrites dans l’aide en ligne
Il devient ainsi rapide et simple de construire un tableau de bord de sa présence sociale et de le voir mis à jour automatiquement à chaque ouverture du fichier Google Docs.
L’installation se fait de manière simple, en copiant collant le code fourni dans l’éditeur de script d’une feuille Google Docs, puis en sauvegardant la feuille de calcul. Vous pouvez aussi importer la feuille exemple et la dupliquer.

Le produit en est à sa première version et dispose encore de peu de fonctionnalités. D'autres sources de données seront prochainement proposées, et les concepteurs sont à l'écoute des utilisateurs et de leurs besoins de connexion. La version Beta est actuellement gratuite, mais le modèle économique est déjà annoncé. Les prix varieront de 59 à 249$ par mois, correspondant à 1000 ou 9000 requêtes par mois.


La société SpreadsheetBooster est incorporée aux Pays-Bas, mais l’équipe travaille à distance. Guido van Oorschot, le principal développeur de la solution est d’ailleurs installé au Brésil. Nous lui avons posé quelques questions pour mieux comprendre le positionnement et les objectifs de SpreadsheetBooster.

Quels sont les objectifs de SpreadsheetBooster, surtout vis à vis d’une cible « corporate » qui a besoin de s’appuyer sur une solution pérenne et robuste ?

« Notre objectif est de permettre aux entreprises d’économiser les millions d’heures actuellement passées en copier-coller de données, afin que les analystes puissent se consacrer à leur travail d’analyse. Nous voulons aussi rendre ces données accessibles aux personnes non techniques. »

Envisagez-vous de développer une version pour Microsoft Excel ?

« Pendant la phase de Beta publique, nous nous focalisons sur la compréhension des sources de données attendues par les utilisateurs. En parallèle nous développons actuellement une version pour Excel, mais nous n’avons pas de date de sortie précise annoncée. »

Quand pensez-vous passer de la version Beta, gratuite aux modèles de facturation annoncés sur votre site ?

« Actuellement, nous collectons énormément d’informations auprès de nos utilisateurs Beta, et cela nous aide à construire les fonctions et les interfaces avec les sources de données. Nous commencerons à facturer nos utilisateurs une fois que nous serons certains de pouvoir aider nos clients à économiser des heures de copier-coller. En fonction des retours de la version Beta cela pourrait être d’ici trois mois. »

Quel est l’avenir de Spreadsheet Booster ? Une compagnie indépendante ? La recherche de financement ? Un rachat ?

« Nous avons de grandes ambitions et nous souhaitons être un outil indispensable dans la trousse à outils des consultants et analystes à travers le monde. Nous aimerions y parvenir seuls, mais nous pourrions aussi avoir besoin de faire appel à des financiers pour accélérer notre croissance. »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.