Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Télécommunications : Cloudera et Argyle Data s’allient pour combattre la fraude


Rédigé par Communiqué de Cloudera le 25 Mars 2016

Une plate-forme dédiée à l’analyse de la fraude en temps réel, basée sur Hadoop et tirant parti du Machine Learning permet d’améliorer de 350% la détection des fraudes



Cloudera, fournisseur mondial de la plate-forme de gestion analytique des données d’entreprise basée sur Apache™ Hadoop et les toutes dernières technologies open source, la plus rapide, facile à utiliser et sécurisée du marché, annonce aujourd’hui avoir conclu un partenariat avec Argyle Data dans le but de développer une plate-forme d’analyse de la fraude en temps réel. Celle-ci a pour vocation d’aider les opérateurs télécoms et fournisseurs de services de communication à réduire les risques et les pertes de revenus liés à la croissance du volume des fraudes mobiles.

Cette plate-forme analytique développée conjointement par Cloudera et Argyle Data offre aux opérateurs télécoms et fournisseurs de services de communication les moyens de lutter contre la fraude aux télécommunications à l’échelle globale et de repérer des menaces jusqu’alors indétectables. Des mesures de performance réalisées lors de tests en laboratoire et dans les environnements de production de certains opérateurs ont mis en relief une amélioration de 350% par rapport aux solutions basées sur des règles. En s’appuyant sur une architecture Hadoop native, combinée à des fonctions temps réel d’ingestion et d’analyse de données, ainsi qu’au Machine Learning, la plate-forme d’analyse de la fraude aide les opérateurs à économiser des millions de dollars, en réduisant les fuites de données et en protégeant leur notoriété.

La fraude génère chaque année une perte équivalant à environ 2% des revenus des opérateurs fixes et mobiles, soit environ 38 milliards de dollars, selon le rapport « 2015 Global Fraud Loss Survey » publié par la CFCA (Communications Fraud Control Association)[1]. Les criminels adoptent de plus en plus des techniques « hyperscale » pour perpétrer des fraudes rapidement et plus efficacement que jamais, provoquant des dommages en 24 heures ou moins. Parfois ces fraudes restent non détectées pendant des jours voire des mois, avant que quelqu’un découvre qu’une attaque est en cours.

Pour détecter et contrer cette nouvelle génération de cyber-fraudeurs très innovante, les opérateurs télécoms et fournisseurs de services de communication se tournent vers des plates-formes analytiques dédiées à la fraude. Basées sur Hadoop et le Machine Learning, elles sont capables de fournir une analyse en temps réel de volumes massifs de données, via un hub de données d’entreprise. La solution conjointe de Cloudera et Argyle Data, dont l’efficacité a été éprouvée dans les systèmes de certains des plus grands opérateurs mondiaux, est particulièrement performante là où les systèmes traditionnels démontrent leurs limites.

« Ensemble, nous sommes en mesure de fournir la première architecture Hadoop native dédiée à la lutte contre la fraude, offrant aux acteurs des télécoms un niveau de détection inédit jamais atteint » déclare Amy O’Connor, industry leader for Telecommunications chez Cloudera. « La solution offre un nouvel élan aux entreprises cherchant à protéger leurs réseaux contre des attaques, qui non seulement sont plus fréquentes, mais plus difficiles à détecter au moment où elles surviennent. »

« Le volume de la fraude internationale a augmenté de 600% lors des deux dernières années, alors que la fraude à la souscription (et ses variantes) représente désormais 30% de la totalité des fraudes » commente le Dr. Ian Howells, chief marketing officer chez Argyle Data. « Pour détecter la fraude moderne et les attaques menaçant directement la rentabilité des opérateurs, il est nécessaire de mettre en œuvre un hub de données d’entreprise couvrant le réseau, les applications de CRM et de facturation, et des données de profil pouvant être analysées en temps réel à l’aide du Machine Learning. Ce modèle permet d’empêcher les cybercriminels de naviguer parmi les systèmes, hors du radar des règles, c’est-à-dire sans être détectés. Les opérateurs ont désormais la possibilité d’utiliser la puissance de Cloudera et du Machine Learning pour détecter plus rapidement à la fois la fraude existante et les menaces qui ne pouvaient être détectées jusqu’alors. »

La plate-forme analytique dédiée à la fraude de Cloudera et Argyle Data favorise la détection de fraude en quasi temps-réel, en tirant parti de fonctions de Machine Learning pour détecter des fraudes en quelques minutes (contre des heures voire des jours auparavant). Elle offre en outre des taux de faux positifs de 20 à 30 fois inférieurs à ceux des solutions traditionnelles. Les analyses visuelles de la plate-forme (basées sur des graphiques) aident les utilisateurs à détecter des activités et flux criminels autrefois indétectables. En outre, les tableaux de bord interactifs mettent en évidence les fraudes et les menaces (soit financières, soit sur la qualité de service) et simplifient leur traitement.

La solution conjointe a été déployée avec succès dans les systèmes de certains leaders mondiaux. Elle a contribué à détecter de nouvelles fraudes et menaces, ce qui leur a permis d’économiser des millions de dollars.

« Chez Cloudera, la collaboration avec les partenaires de notre écosystème nous offre de nombreuses opportunités de construire et de développer des solutions d’entreprise performantes, au-dessus de notre plate-forme Hadoop » conclut Vijay Raja, solutions marketing manager chez Cloudera. « Cette solution illustre notre capacité à répondre à de véritables problématiques métiers à l’aide des big data. Notre collaboration avec Argyle Data témoigne de la valeur que les big data et l’analyse temps réel peuvent fournir, tout en offrant des bénéfices plus importants et une proposition de valeur supérieure à celle des solutions traditionnelles de lutte contre la fraude. »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.