Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Teradata Warehouse 8.2 améliore les capacités de l’intelligence d’entreprise


Rédigé par Teradata le 19 Septembre 2006



Teradata, une division de NCR Corporation (NYSE : NCR), a annoncé aujourd’hui la disponibilité de Teradata® Warehouse 8.2, solution combinant logiciels, matériel et consulting professionnel, qui se base sur des capacités à insuffler l’intelligence en temps réel dans les opérations de première ligne, le service client et la planification stratégique supportant à la fois les prises de décision stratégiques et des milliers d’opérations journalières.



Les améliorations techniques de Teradata Warehouse 8.2 augmentent sa capacité à fournir une intelligence en temps réel. Ces fonctionnalités uniques combinent des performances rapides, un volume important de requêtes simultanées, une grande disponibilité du système, la gestion d’événements, une meilleure intégration à l’entreprise, une gestion simplifiée du système et un soutien inégalé au niveau des charges de travail opérationnelles à court terme et des charges de travail stratégiques à long terme.



“ Un grand cabinet d’études a récemment désigné Teradata comme leader incontesté du secteur, même face aux nouveaux venus sur le marché ». « Afin de conserver cette position, Teradata écoute attentivement ses clients et adapte ses technologies à leurs besoins qui sont en constante évolution » déclare Scott Gnau, Vice-président et Directeur Général de Teradata Research & Development. « En plus d’apporter une intelligence d’entreprise en temps réel, ce qui constitue notre mission stratégique, Teradata a apporté 44 améliorations et nouvelles fonctionnalités recommandées pour Teradata Warehouse 8.2. Nous nous engageons à fournir la solution d’entreposage de données la plus novatrice au monde ».



Teradata Warehouse 8.2 incorpore des perfectionnements majeurs tels que décrits par des grands comptes qui se fient à leur entrepôt de données actif. Ces entrepôts de données actifs, déployés dans de nombreux secteurs, ont contribué à des améliorations qui réduisent le coût et les efforts d’implémentation et qui accroissent la prévisibilité des charges de travail mixtes pour des requêtes à la fois opérationnelles à court terme et stratégiques à long terme.

Par exemple, un des clients de Teradata dans le secteur des services financiers a pu évaluer les transactions clients sur tous les canaux afin de mieux comprendre les besoins de ses clients grâce à son entrepôt de données actif. Les transactions sélectionnées ont déclenché l’envoi de messages aux directeurs de succursales ou à des représentants du centre d’appels qui contenaient des recommandations d’offres de produits personnalisées, ce qui a considérablement amélioré les ventes.



Les améliorations apportées à Teradata Warehouse 8.2 ont augmenté la vitesse et la prévisibilité des requêtes à haute fréquence effectuées par des applications destinées aux représentants du service clients de première ligne. Une des améliorations de Teradata permet désormais de créer des partitions dans les index de jointure. La création de partitions est comparable à des onglets alphabétiques dans un bloc-notes qui permettent à la base de données de se concentrer sur les sections pertinentes et d’éviter au système de scanner les millions de lignes présentes dans l’index de jointure et, donc, de répondre plus rapidement à la requête. Les index de jointure, qui combinent des données issues de tables multiples, sont souvent créés pour augmenter la vitesse lors de requêtes traitant des volumes de données importants à partir d’applications de première ligne.



Si une application combine les informations contenues dans deux tables pour afficher des informations sur un client en contact avec un centre d’appels, un index de jointure peut éliminer le traitement pour combiner les données à chaque requête. Cette amélioration est importante dans la mesure où la taille des tables augmente proportionnellement au stockage de nouvelles données. Grâce à cette nouvelle capacité à étendre l’utilisation du partitionnement, les requêtes restent efficaces sans qu’il faille augmenter la puissance de traitement du système, ce malgré l’augmentation de la taille des tables.

Par exemple, si une application de centre d’appels combine des informations contenues dans deux tables pour afficher des informations sur un client, la création d’un index de jointure pour éliminer le traitement et combiner les données lors de chaque requête permettra d’améliorer la performance. Si les informations sur le client concernent les revenus, l’index de jointure peut également être partitionné afin qu’une requête sur les revenus du mois par rapport au même mois trois ans plus tôt effectue aussi une recherche sur deux mois par rapport à l’historique entier de 36 mois. Par conséquent, cette requête ne prendra environ que 5 pour cent du temps normal, ce qui constitue une amélioration considérable de la performance.



Teradata a également amélioré la flexibilité d’utilisation conjointe des index de jointure avec des déclencheurs de base de données afin d’améliorer la performance des requêtes, ce qui est particulièrement important pour les charges de travail de première ligne et urgentes. Les déclencheurs contrôlent des activités spécifiques et peuvent initier plusieurs activités lorsqu’un événement prédéfini a lieu. Les déclencheurs sont généralement utilisés lorsque la notification en temps réel d’un événement est critique.



Afin d’améliorer l’intégration de l’entrepôt de données Teradata dans l’entreprise, Teradata a adopté l’architecture Microsoft.Net avec la diffusion de . Net Data Provider et a également diffusé le pilote ODBC (Open Data Base Connectivity) 64 bits. Ces utilitaires de connectivité pour les données forment un lien entre Teradata et les applications. De plus, Teradata a développé une interface pour ses utilitaires de chargement de données vers Java Message Service (JMS), un système de messagerie d’entreprise aux normes du secteur qui améliore l’accès à des sources de données disparates au sein ou hors de l’entreprise.



Les partenaires de Teradata, dont le fournisseur de logiciels Business Objects, offrent à leurs clients des solutions d’entreposage de données puissantes. « Teradata et Business Objects sont à l’avant-garde du marché en matière de développement d’intelligence d’entreprise via les organisations clients, et aident leurs clients à remporter les défis posés par l’environnement concurrentiel d’aujourd’hui » déclare Robert Davis, Vice-président, gestion de produits à Business Objects. « Grâce à notre partenariat avec Teradata, nos clients communs peuvent avoir une vision plus claire de leur entreprise et améliorer leurs prises de décision ainsi que les performances de l’entreprise. »



Les composants clé de Teradata Warehouse 8.2, qui seront disponibles à la fin de cette année, incluent le célèbre Teradata Database V2R6.2, Teradata Tools and Utilities 8.2, et le serveur NCR 5450 présenté début 2006. Tous ces composants sont fournis en conjonction avec les services de consultance, les applications et les partenaires de Teradata.