Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


The Weather Company, une société IBM, et UCAR collaborent pour faire progresser les sciences météorologiques


Rédigé par Communiqué de IBM le 22 Juin 2017

The Weather Company, une société IBM, et UCAR collaborent pour faire progresser les sciences météorologiques à l'échelle internationale grâce à un nouveau modèle mondial alimenté par un calculateur haute performance d’IBM.

Premier modèle permettant de prédire l’ampleur des tempêtes, doté d’une mise à jour rapide, pour améliorer les prévisions locales partout.



The Weather Company, une société IBM, et UCAR collaborent pour faire progresser les sciences météorologiques
Lors de la Conférence internationale du calcul haute performance à Francfort, The Weather Company, une société IBM (NYSE: IBM), a annoncé aujourd'hui un plan visant à améliorer les prévisions météorologiques à l'échelle mondiale. Un plan possible grâce notamment à une nouvelle collaboration avec la Corporation universitaire pour la recherche atmosphérique (UCAR) et le Centre national pour la recherche atmosphérique (NCAR), un centre de recherche et de développement financé par le gouvernement fédéral pour les systèmes atmosphériques et géospatiaux terrestres.

L'alliance visera à développer des modèles de pointe qui fonctionneront sur la technologie de calculateur haute performance d’IBM de nouvelle génération en associant la science météorologique d’envergure mondiale de The Weather Company, l'expertise informatique de haute performance d’IBM Research, les systèmes de calcul haute performance OpenPOWER et le modèle météorologique de la communauté de NCAR.

Cet effort capitalisera également sur la science et la technologie avancées pour travailler à la création du premier modèle capable d’évaluer l’ampleur d’une tempête, doté d’une mise à jour rapide en mesure d’aider à prédire les événements météorologiques à des échelles locales. Les modèles de prévision opérationnels actuels au niveau mondial prédisent les conditions météorologiques à l'échelle régionale, telles que les tempêtes de neige et les ouragans. Le nouveau modèle pourrait améliorer les prévisions météorologiques et climatiques grâce à une meilleure prise en compte des phénomènes à petite échelle, tels que les orages, qui peuvent avoir un impact sur la météo.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.