Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Très forte croissance de Smile en 2011, à 47%


Rédigé par Communiqué de Smile le 2 Février 2012

Smile, 1er intégrateur européen de solutions open source, termine une année 2011 exceptionnelle, avec une croissance organique de 36% et une croissance totale de 47% proforma.



L'année 2010 avait fait apparaître une croissance organique de 25%. Pour la France, le chiffre d'affaires (CA) 2011 est de 32,4 M€, contre 23,8 M€ en 2010. Pour le reste du Groupe, le CA 2011 est de 4,7 M€ proforma, un résultat multiplié par 3 par rapport à 2010. L'effectif France est passé de 340 fin 2010 à 485 collaborateurs à fin 2011.

Ces résultats sont atteints dans un contexte économique global particulièrement morose, et alors que Syntec Numérique estime la croissance du marché informatique à seulement 3,6% en 2011.
Sur une période de 6 années consécutives, le taux de croissance annuel moyen (CAGR) est de 35%, très majoritairement en organique.



Des acquisitions de qualité

Fin 2009, Smile a réalisé une augmentation de capital souscrite par Edmond de Rothschild Investment Partners, afin de financer des acquisitions sur un marché en consolidation. Différents dossiers ont été explorés courant 2010, mais c'est en 2011 que ces ambitions ont pu être concrétisées, avec trois opérations réussies dans l'année.

En février, Smile a annoncé la reprise de SQLI Med, l'établissement de SQLI sur la région PACA et Languedoc-Roussillon, permettant à Smile de se consolider à Marseille.

En septembre, Smile a signé l'acquisition de la société néerlandaise Stone-IT, leader renommé de l'infrastructure et du support open source aux Pays-Bas. Disposant d'une expertise reconnue, Stone-IT est particulièrement bien implantée auprès du secteur public et de la santé.

En octobre, Smile a annoncé la reprise de l'activité de la société CA2i sur Marseille, servant en particulier quelques grands clients tels que l'Apave et EDF.

Enfin, Smile a investi en 2011 dans Enalean, une société en création qui est éditeur du logiciel open source Tuleap, destiné au marché de l'Application Lifecycle Management.

Des lancements réussis

La croissance 2011 a été tirée en particulier par les offres open source dans le domaine de la GED, du e-Commerce, de l'infrastructure, ainsi que de l'hébergement.
En 2011, Smile a également consolidé sa croissance en France, avec l'ouverture de nouveaux établissements à Aix/Marseille, Grenoble et Lille, amenant à 8 le nombre d'établissements en France avec ceux de Paris, Nantes, Lyon, Bordeaux et Montpellier.

Au Benelux, Smile a ouvert en septembre une nouvelle agence, installée à Bruxelles. Avec son agence à Amsterdam, Stone-IT basée à Utrecht aux Pays-Bas et cette nouvelle agence bruxelloise, Smile Benelux apporte l'ensemble de l'offre open source de Smile à cette région économique dynamique.

Au plan de l'offre, Smile a déployé en 2011 son offre mobile fondée sur des outils cross-platform et le standard Html5 comme plate-forme universelle. Alors que les parts de marché des constructeurs se modifient parfois brutalement, le développement d'une application unique permettant de cibler tous les mobiles du marché est une solution qui s'impose naturellement, et Smile a construit une expertise unique de ces développements.

2011 a aussi vu le lancement du « Guide de l'Open Source », un ouvrage de 250 pages qui couvre un très large panorama des solutions open source dans pratiquement tous les domaines. C'est un recueil qui fera référence, et a été téléchargé par plus de 15 000 personnes en l'espace de 3 mois.

Une part croissante à l'international

Avec près de 500 collaborateurs en France à fin 2011, Smile a une position de leader incontesté en France, sur le marché de l'expertise open source.

L'international, qui représentait 6% de l'activité du Groupe en 2010, en représente 13% en 2011 et dépassera les 16% en 2012. Smile est présent en Espagne, en Suisse, en Belgique, aux Pays-Bas, en Ukraine et au Maroc.

Les filiales en Ukraine et au Maroc ont une part d'activité de type offshore pour le reste du Groupe, mais leur part locale ou hors-Groupe a dépassé les 50% en 2011, profitant de la bonne croissance de ces marchés.

« Les plus grandes entreprises voient en Smile un partenaire solide, disposant à la fois d'une expertise pointue sur les solutions open source et du savoir faire requis pour mener à bien de grands projets au forfait. Nombre de nos clients sont des groupes internationaux qui apprécient de trouver Smile dans les différents pays où ils opèrent » , explique Marc Palazon, Président du Directoire de Smile.

Une année 2012 orientée sur le qualitatif

« Après 80% de croissance en deux années, nous voulons faire de 2012 une année essentiellement tournée vers la qualité. Nous n'avons pas d'acquisition stratégique en vue à court terme, et nous allons nous concentrer sur la consolidation et l'excellence opérationnelle », déclare Marc Palazon.

« Nous souhaitons en premier lieu nous renforcer auprès de nos clients actuels, construire une relation durable et diversifiée, de grande qualité, avec nos plus grands clients. Nous voulons que nos clients nous voient comme leur fournisseur de référence pour tout ce qui touche à l'open source », poursuit-il.

« Au travers des produits open source, Smile a aussi construit une expertise qui va au delà des produits eux-mêmes, couvrant des domaines assez larges : le e-commerce, le décisionnel, l'ERP, la gestion de contenus et de documents, les infrastructures et plate-formes hautes-performances. Dans tous ces domaines, c'est aussi l'expertise métier de nos consultants et experts que nos clients apprécient », conclut Marc Palazon.

L'objectif de croissance 2012 est de 25% au niveau Groupe, ce qui amènera à un CA groupe proche de 45M€.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.