Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Vers une meilleure utilisation des Big Data, grâce à des processus métiers intelligents


Rédigé par Communiqué de Software AG le 28 Septembre 2012

· Le Traitement des événements complexes (ou CEP, pour Complex Event Processing) consiste en une analyse directe des flux de données. Grâce à des outils de corrélation avec les données historiques, le CEP délivre en temps réel des informations exploitables sur l'entreprise.

· Ainsi, pleinement consciente de sa situation, l'entreprise dispose des informations nécessaires pour gagner en réactivité et mieux gérer sa prise de décisions.

· Identification des évolutions d'un secteur d'activité fluctuant, détection des fraudes à un stade précoce, évaluation des opportunités et des risques en temps réel... Armée de toutes ces connaissances, l’entreprise peut s’adapter : modifier des processus métier en réponse à un événement, adopter des mesures proactives ou encore optimiser son offre en fonction des impératifs de ses clients.

· Les professionnels disposent aujourd'hui d'outils leur permettant de révolutionner leur activité et sont parés pour tirer pleinement profit des Big Data et des immenses volumes d'informations, aussi rapides que variés, qui en découlent.



Avec le lancement simultané de sa plate-forme de messagerie webMethods Nirvana Messaging et de sa solution CEP webMethods Business Events, le tout soutenu par la technologie in-memory développée par Terracotta, Software AG a franchi une étape majeure de sa stratégie de gestion des Big Data, dévoilée en début d’année. En corrélant l'analyse instantanée des flux de données avec les larges volumes de données historiques stockées In-Memory, Software AG fournit un aperçu global garantissant une gestion en temps réel des événements opérationnels à l'échelle de l'entreprise. Autre avantage de cette solution : la plate-forme signale toute incohérence avec le fonctionnement normal de l'entreprise. Ainsi informée de tous les changements inattendus de ses conditions opérationnelles et à même de détecter les fraudes en cours de transaction ou de gérer les risques de manière dynamique, l'entreprise est en mesure d'engager des actions en temps réel et d'apporter des modifications opérationnelles dans le cadre d’une démarche proactive, ou encore d'adapter rapidement ses processus métier. Les professionnels bénéficient à présent des solutions tant attendues pour révolutionner leur métier. A même de rationaliser de manière dynamique leurs ressources, ils sont prêts aujourd'hui pour saisir de nouvelles opportunités.

« En cette période d'instabilité économique, les entreprises n'ont d'autre choix que de renforcer leur compétitivité et de rationaliser leur processus, » rappelle Darren Roos, Chief Operations Officer pour la région EMEA et Asie Pacifique chez Software AG. « L'identification de nouvelles opportunités commerciales, l'élimination des fraudes ainsi que la réduction des risques et des coûts associés exigent de distinguer au préalable ce qui est important ou inhabituel de ce qui ne l'est pas et ce, parmi un volume de données sans cesse croissant. Les solutions CEP, la gestion des données in-memory et la messagerie ultra-rapide permettent d'opérer cette distinction, en offrant une visibilité en temps réel des processus opérationnels. »

Face aux volumes toujours plus importants de données, les entreprises sont non seulement confrontées à des problématiques de stockage mais aussi d'analyse car une prise de décision judicieuse nécessite que les informations sélectionnées parviennent aux bonnes personnes, en temps opportun. Le CEP est également conçu afin de maximiser la valeur d'un ensemble encore plus large de données et ce, à travers de multiples canaux d'interaction avec les clients, notamment avec des données non structurées, telles que les courriels, médias sociaux et technologies mobiles, qui représentent aujourd'hui 80 % de l'information détenue par les entreprises. Par ailleurs, la rapidité est devenue une notion critique, notamment avec l'accroissement fulgurant du rythme de fonctionnement des entreprises. De même, les données sont aujourd'hui générées à des vitesses record, imposant des cadences de traitement tout aussi élevées.

Selon le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire, les établissements devront lever des centaines de milliards d'euros afin de répondre aux nouvelles exigences de fonds propres. Un rapport publié récemment par le cabinet KPMG révèle que les pressions réglementaires qui pèsent sur les banques du monde entier auront des répercussions sur la rentabilité et la liquidité. Pire encore, en l'absence d'évolution des modèles d'entreprises, ces effets pourraient engendrer une « récession systémique ». Ces nouveaux modes de fonctionnement ont vocation à introduire une transparence en temps réel sur l'ensemble des transactions. Ainsi, l’exposition consolidée pourra être immédiatement reflétée dans les nouvelles exigences de fonds propres. Ces nouveaux modèles doivent également garantir la détection des anomalies opérationnelles et permettre d'y répondre dès leur survenance.

Une stratégie de traitement des événements basée sur des modèles
La solution webMethods Business Events répond aux attentes des entreprises en leur apportant une stratégie de traitement des événements basée sur des modèles bien définis. D'après le cabinet d’analyses Gartner, cette technologie « offre un cadre favorable à l'identification proactive de modèles à partir de sources diverses, traditionnelles ou non. Elle propose également de modéliser leur impact sur les processus opérationnels ou sur la stratégie et de les appliquer à l'ensemble de l'entreprise. »

Les modèles opérationnels sont un « ensemble d'événements ou d'activités récurrents et/ou relatifs à l'entreprise ». En adoptant une stratégie basée sur des modèles, les dirigeants obtiennent la rigueur qu'ils attendent d'une solution d'identification des opportunités et des menaces, et ils peuvent y répondre de manière à la fois opportune et intelligente. « Dans toute entreprise, l'investissement en matériel informatique est généralement dicté par l'un de ces trois impératifs : générer des revenus, réaliser des économies ou gérer les risques, » explique Darren Roos.

« Grâce à notre approche basée sur des modèles, nous remplissons d'emblée ces trois critères. Cette prouesse, nous la devons à notre capacité à corréler et interpréter des données stockées dans des silos distincts et séparés. »

Le marché du CEP a connu une très forte croissance (avec un taux de croissance annuel moyen de 31 % entre 2008 et 2013) et devrait atteindre les 580 millions de dollars d'ici 2013. D'après les prévisions du Gartner, à l'horizon 2013, les entreprises recourant à des systèmes de détection basés sur des modèles dans le cadre de leurs décisions tactiques et de leur planification stratégique surpasseront leurs concurrents de 20 %. Les dépenses en solutions de modélisation et de détection de modèles devraient, quant à elles, franchir la barre des 2 milliards de dollars cette année.

Une approche intégrée et évolutive
La solution webMethods Business Events repose sur un moteur CEP éprouvé, évolutif et hautement innovant. Optimisée pour un traitement ultra-productif et à faible latence des événements, cette solution garantit systématiquement la prévisibilité, la traçabilité, la récurrence et l’exactitude des résultats. Capable de contrôler en permanence des milliers de flux d'événements, soit des dizaines de milliers d'événements par seconde, le moteur de traitement des événements est spécialement conçu pour en extraire des corrélations, des modèles et des séquences complexes et prendre alors les mesures qui s'imposent.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.