Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


eSignLive répond aux critères de résidence des données avec de nouveaux Data Centers localisés en Europe


Rédigé par Communiqué de eSignLive le 18 Avril 2016

Le fournisseur leader de solutions d’e-signature répond aux normes des marchés européens visant à mieux sécuriser les données grâce à l’installation de sa solution au sein des Data Centers IBM Cloud.



VASCO Data Security International (NASDAQ : VDSI), l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions et services dédiés à l’authentification, aux signatures électroniques et à la gestion des identités, annonce que eSignLive™, la référence des solutions de e-signature pour les professionnels, implémente sa solution de e-signatures au sein de data centers en Europe. eSignLive devient ainsi la solution de e-signature proposant le plus de localisations cloud sur le marché. eSignLive s’appuie sur le réseau mondial de data centers IBM Cloud pour lancer de nouvelles instances régionales et ainsi répondre aux exigences nationales de résidence des données et à la demande de plus en plus forte pour les solutions de e-signature.


« Le lieu de résidence des données est un facteur important dans les décisions d’achat d’une solution cloud. Grâce à l’hébergement d’eSignLive sur le réseau mondial de data centers d’IBM, nous allons répondre aux besoins de nos clients en matière de sécurité, contrôle et conformité des données », commente le Président de eSignLive, Tommy Petrogiannis. « La résidence des données est un sujet particulièrement important dans des secteurs extrêmement régulés tels que la banque, l’assurance, le secteur public et la santé, des secteurs où la transparence sur le lieu de résidence des données est nécessaire pour des questions de conformité. »

En Europe, le règlement eIDAS sur l’identification pour les transactions électroniques va remplacer la directive européenne existante dès le 1er juillet 2016, permettant ainsi une adoption plus globale de l’e-signature à travers toute l’Europe. De plus, avec la récente invalidation de l’accord Safe Harbor et son remplacement par le EU-U.S. Privacy Shield, les entreprises vont rechercher des solutions disponibles localement afin d’assurer à leurs clients que leurs données sont protégées par les lois locales.

La flexibilité de la solution eSignLive sur IBM Cloud, que ce soit sur un cloud privé ou public, permet aux entreprises d’adapter leurs opérations rapidement. Cette adaptation concerne également l’intégration d’eSignLive à Salesforce, Microsoft Dynamics CRM et SharePoint. Les entreprises privées et publiques permettent ainsi à leurs utilisateurs de signer électroniquement de n’importe où, n’importe quand et depuis n’importe quel appareil. eSignLive peut également être mis en place sur site. La solution fournit une série d’audits dynamiques qui enregistrent ce qui apparait visuellement pendant la transaction. Cette opération peut être effectuée sous marque blanche afin de mettre en avant la marque de l’entreprise.

La mise en place des instances d’eSignLive en Europe, en Angleterre et en Allemagne, sont programmées pour les prochaines semaines et VASCO prévoit de lancer de nouvelles instances cloud de sa solution d’e-signature afin de réponde aux exigences nationales de résidence des données de nouvelles régions d’ici fin 2016. Pour en savoir plus www.esignlive.com/data-residency.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.