Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


iDashboards, leader mondial de la business intelligence visuelle, veut développer ses ventes en Europe


Rédigé par Communiqué de Oleap le 19 Novembre 2014

iDashboards, le pionnier et leader mondial de l’affichage dynamique d’indicateurs et d’informations, la Business Intelligence (BI) visuelle, a présenté aujourd’hui à Paris la nouvelle version de Enterprise Suite 8.5, un de ses produits phare supporté par la plateforme HTML5.



Sa technologie novatrice et intuitive, qui relie directement les dashboards à différentes sources de données, rend les tableaux de bord vivants et interactifs et les décisions plus faciles à prendre. La solution d’iDashboards est facile à utiliser, complémentaire à tous les outils BI grâce à ses fonctionnalités, sa richesse en graphisme et sa puissance d’exploration multidimensionnelle.

Issus du monde de la BI, les créateurs d’iDashboards ont eu à cœur de transformer les données des rapports en objets visuels, faciles à interpréter, et ce, sans programmation et langage de script. C’est pour cette raison que Shadan Malik (CEO), un expert reconnu sur les solutions Business Objects, a créé iDashboards en 2003 à Troy, au Michigan. En moins de dix ans, iDashboards, qui emploie aujourd’hui plus de 80 salariés, a réussi à devenir un leader mondial des solutions de visualisation des mesures statistiques et des indicateurs de performance.

iDashboards compte plus de 2000 clients dans plus de 40 pays, pour la plupart des grandes entreprises comme comme Boeing, Hilton, Thyssen Krupp, Glaxo Smith Kline, KPMG et également des écoles, universités et administrations publiques, dont la NASA.

En France, le distributeur exclusif d’iDashboards Oléap cible à la fois les PME et les grands comptes (Préfectures, Offices Publics de l'Habitat, grandes entreprises industrielles et de service…).

« Nous sommes ravis de pouvoir présenter la nouvelle version HTLM 5 d’iDashboards à Paris. Avec notre partenaire Oléap qui a développé la version française de la solution, nous espérons pouvoir développer notre présence en France et dans les pays francophones », a déclaré Scott Grayell, Directeur Commercial EMEA d’iDashboards.

Oléap compte diffuser le logiciel en France à travers trois canaux de distribution : les VAR (Value-Added Reseller) pour la cible Grands Comptes et la couverture nationale, des contrats OEM (Original Equipment Manufacturer) avec des éditeurs de logiciels métiers, mais également avec des constructeurs d’écrans. Vincent Piarou, Business Development Manager chez Samsung a déclaré en présentant le Pack iDashboards-Live Digital Screen : « Samsung reconnaît en iDashboards une solution d’entreprise qui ne nécessite pas d’ordinateur pour l’affichage sur écran, ce qui contribue à réduire le coût du Digital et du BI Signage, c’est à dire l’affichage dynamique d’indicateurs et d’informations disponibles dans les systèmes d’information des entreprises». L’affichage dynamique devient de fait beaucoup moins cher avec la solution d’iDashboard.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.