Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les attentes du Directeur Administratif et Financier, à horizon 2020


Rédigé par Axel Eichert, VISEO le 19 Avril 2017

Quelles évolutions pour la fonction de DAF à l'échelle 2020? Découvrez comment l’ERP SAP, plus précisément S/4 HANA et les outils financiers associés, accompagne la transformation de la fonction et répond à de nouveaux enjeux.



Axel Eichert, Responsable SAP Finance VISEO
Axel Eichert, Responsable SAP Finance VISEO
Le DAF, simple garant de la véracité des comptes et gestionnaire de la trésorerie, a vécu. Il devient un acteur majeur de la vision stratégique de l’entreprise dans un contexte économique de plus en plus international. Cette transformation est particulièrement flagrante dans quatre domaines: les missions du DAF, son positionnement et son statut, ses domaines de compétences et les outils utilisés.

Quels sont, dans ce contexte, pour le DAF les éléments stratégiques pour relever ce défi? A l’échelle 2020, il jouera un rôle dans la transformation de l’entreprise, la prise de décision stratégique, la gestion et le suivi de la performance des collaborateurs et des activités, la réorganisation des activités et processus de l’entreprise, l’accompagnement des équipes vers leurs nouvelles tâches et la veille au respect du GRC (Governance, Risk and Compliance management).

Un gain de temps pour le reporting financier

L’aspect transactionnel de la finance est de plus en plus automatisé, afin d’assurer une plus grande efficacité des traitements des données sur l’ensemble des flux comptables et financiers de l’entreprise. Cette automatisation va peu à peu être renforcée afin de répondre à un besoin toujours plus important d’analyse rapide et efficace de l’information. Ainsi, un comptable qui jusqu’à présent réalisait des opérations de saisie, pourra investir plus de temps sur des analyses et sur le reporting financier (DSO, DPO, balances agrées, etc.)

Le contrôleur de gestion aura à sa disposition des états de reporting et des indicateurs de performances (KPI) disponibles instantanément via des Dashboard et la Reporting Factory. Il sera plus dans un rôle d’analyste à côté des opérationnels et ne perdra plus son temps à la production de reports. Il aidera ainsi à améliorer les performances et la rentabilité de l’entreprise.

Via les nouvelles interfaces utilisateurs comme FIORI, le travail et l’échange des données entre les équipes devient de plus en plus collaboratif. Le DAF devra s’assurer que la confidentialité des données et les règles d’audit interne soient respectées.

Les changements palpables de la transformation digitale

Les appareils mobiles sont omniprésents et entièrement intégrés au système financier au moyen d’applications simplifiées. S4/Hana avec son interface utilisateur FIORI pour traiter les transactions courantes (notes de frais, engagements de dépenses avec processus d’approbation facilité...) en est un bon exemple.

Des outils de visualisation très graphiques deviendront un moyen courant pour interagir avec les données financières. Les directeurs et les décideurs reçoivent d’ores et déjà automatiquement et en temps réel des alertes sur l’évolution du business et sur le pilotage budgétaire.
Voici l’exemple d’un Cockpit et des analyses graphiques dans SAP FIORI.
Voici l’exemple d’un Cockpit et des analyses graphiques dans SAP FIORI.

Le modèle de simplification dans S4/Hana et son accès aux données à partir d’une seule source de vérité permet:

Une restitution extrêmement rapide des données dans des états de reporting et pour des KPI,
Une simplification des tâches de clôture:
o Suppression de la réconciliation entre les différents modules Finance et Contrôle de Gestion (les objets FI et CO se trouvent dans la même table maintenant): Ceci représente un gain de temps important pour les contrôleurs de gestion et comptables en période de clôture qui jusqu’à présent devaient analyser et expliquer les écarts entre les deux modules
o Cockpit de suivi des tâches de clôture: Le Cockpit facilite le suivi des différentes étapes de clôture et informe sur leur avancement
Une gestion simplifiée des différentes normes comptables
o Utilisations de plusieurs grand livres parallèles: Permet la simplification des tâches du comptable qui n’aura plus besoin de passer des écritures de retraitement et de reclassement en fin de période comptable
Un suivi et respect des normes IFRS 15 (Produits des activités ordinaires tirés des contrats), IFRS 16 (Contrat de location), IAS14 (Information sectorielle).

Si cette thématique vous intéresse, nos équipes vous accompagnent dans la transformation de la filière financière à travers des projets de mise en place de S4/Hana dans un environnement international.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.


Twitter
Rss
LinkedIn
Google+
Facebook
Pinterest