Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


A SXSW, IBM met Watson au service de la cuisine créative


Rédigé par le 10 Mars 2014

Beaucoup d’énergies et des centaines de millions de dollars d’investissements pour faire comprendre aux conférenciers branchés de SXSW que l’intelligence artificielle connaît un nouveau départ. Mais derrière cette expérience, il y a le fameux Watson.



Honnêtement, l’application IBM Cognitive Cooking semble un peu décevante au premier abord. N’ayant pas eu la chance de pouvoir participer à SXSW, nous ne pouvons que vous la décrire à distance, mais elle nous semble tout droit issue des élucubrations de l’intelligence artificielle des années 1980. Rappelez-vous, à l’époque, le grand défi était de faire croire au public que l’ordinateur était devenu intelligent, simplement parce qu’on l’avait programmé correctement, et qu’il imitait certains raisonnements humains.

L’idée, louable, de IBM, est de populariser le savoir-faire de Watson, en montrant comment il peut aider notre vie quotidienne, en assemblant pour nous des « ingrédients » afin de composer des « recettes ». Cette notion ingrédients/recettes peut s’appliquer bien entendu à la cuisine, mais également à la parfumerie, à l’habillement, ou à la construction d’un itinéraire de voyage.

C’est par la cuisine que IBM a choisi de démontrer à Austin, Texas, aux geeks qui fréquentent la conférence SXSW, les capacités de Watson comme assistant cuisinier.
L’idée est donc de donner à Watson une liste des ingrédients que vous aimez, ce dernier va interroger sa base de données de plusieurs milliards de recettes pour sortir celles qui correspondent à vos goûts ou aux ingrédients obligatoires que vous aurez indiqués.
Effet wahooo ? Pas vraiment… En dehors de la mémorisation de plusieurs milliards de croisements d’ingrédients, et de la rapidité de requêtage qui permet de sélectionner quelques recettes, on reste un peu sur sa faim… Cela fait longtemps que Amazon nous propose les produits que nous serions susceptibles d’aimer, en fonction de nos achats précédents et des préférences d’autres personnes. Plusieurs applications de musique le font également, et certains « tubes » ne seraient que la compilation des rythmes et des préférences du public du moment.
Quand à l’idée de sortir une liste de recettes, cela me fait plus penser à une application sur Apple II développée au début des années 80 pour conserver la liste des invités de mes parents et ce qu’ils avaient mangé, afin de ne pas servir deux fois à la même personne le même plat… il y a trente ans… C’est donc ça le Big Data… juste augmenter la capacité ?

Soyons honnête, Watson permet évidemment beaucoup plus ! Et les dernières expériences dans le domaine de la santé, ont montré ce que cette technologie est une vraie évolution dans le domaine de l’intelligence artificielle, de l’aide au diagnostic, et de la recherche.
Mais l’IBM Cognitive Cooking est en revanche un peu décevante, et croire que les participants de SXSW ne pourraient pas comprendre la portée de cette technologie avec autre chose qu’un camion de cuisine de rue, est un peu méprisant.

Pour en savoir plus sur cette expérience culinaire, consultez le site http://www.ibm.com/smarterplanet/us/en/cognitivecooking/
Ou regardez la vidéo ci-dessous pour découvrir la recette d’aujourd’hui, les burritos autrichiens au chocolat…





Commentaires

1.Posté par Anonymous le 11/03/2014 10:13
Est-ce vraiment tout ce que "Watson cuisinier" propose? Ou bien va t'il tenter des recettes que personne ne voudrait essayer tout en ne mariant que des ingrédients que l'on peut marier? Il me semble qu'alors ce n'est plus un simple livre de recettes non? Meme si, j'en conviens on attend beaucoup plus de Watson...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.